Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous !
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 15:10

Editions Omnibus

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Histoires magiques de l'histoire de France - Guy Breton et Louis Pauwels

Guy Breton (1919-2008) est un journaliste, écrivain, historien, homme de radio et producteur de télévision. Il se fit connaître par la télévision avec l'émission Le Cabaret de l'histoire. De 1976 à 1978, il présenta quotidiennement avec son ami Louis Pauwels leurs Histoires magiques de l'histoire de France dans l'émission de Jacques Pradel Le Temps de Vivre sur France Inter. Guy Breton était surtout connu pour ses ouvrages de vulgarisation historique dont le dernier Les sourires de l'Histoire a été publié par Anne Carrière en 2008.

Histoires magiques de l'histoire de France - Guy Breton et Louis Pauwels

Louis Pauwels (1920-1997) est un journaliste, homme de presse et écrivain. Il a été, entre autres, rédacteur en chef de Combat en 1949, a dirigé Marie-Claire, Le Figaro Magazine… L'écrivain se fit romancier avec L'Amour monstre (1955). Il se double d'un être passionné de mystère et de spiritualité, qui écrivit sur Gurdjieff (1954) et publia avec Jacques Bergier Le Matin des magiciens (1960), créant dans la foulée de son immense succès le magazine Planète. Là encore, l'homme de presse a su innover et s'attacher un large public.

Résumé du livre :

Collectionneurs de livres introuvables et de documents insolites, traquant dans les archives et les mémoires les faits inexpliqués le plus souvent laissés dans l'ombre par les savants historiens, Guy Breton et Louis Pauwels ont recueilli des années durant les histoires extraordinaires de l'histoire de France. Ils mettent en scène des personnages historiques, des faits étranges, des aventures fabuleuses. Classés par thèmes et non selon la chronologie, ils révèlent la permanence à travers les siècles du mystère et du merveilleux.

Tour à tour, à leur manière, Guy Breton et Louis Pauwels nous racontent une histoire incroyable et véridique qu'ils sont allés dénicher au fin fond des livres et documents historiques. Après chaque récit, ils fournissent des réponses aux questions que le lecteur pourrait se poser et indiquent, par la même occasion, leurs sources. Tous ces faits classés par thème sont passionnants, intrigants et nous dévoilent un monde tissé de signes et peuplé de puissances invisibles, et cela quelle que soit l'époque…

C'est un extraordinaire voyage dans le temps que je vous invite à effectuer à travers ces deux tomes dont certains faits ont déjà été abordés dans l'émission de Jacques Pradel Les Aventuriers de l'Impossible sur RTL ainsi que dans le Dictionnaire de l'Impossible de Didier van Cauwelaert !

 

Extrait de l'Avant-Propos :

Naturellement, la science, qui se recommande du rationalisme, devrait nous inciter à goûter ces histoires avec une longue cuillère. Cependant, la science devait bien se souvenir de ses origines.

Au XVIe et au XVIIe siècle, elle a été engendrée par des hommes qui avaient une conscience élargie de l'occulte. L'astronomie de Kepler (dont la mère faillit mourir au bûcher comme sorcière) est issue de recherche sur la musique des sphères de Pythagore.

Newton fut toute sa vie un alchimiste et un disciple du mystique hérétique Jakob Boehme. La découverte de l'inconscient commence avec le thaumaturge Mesmer, qui voulait concurrencer les exorcismes du père Gassner. La connaissance scientifique s'est développée dans les sociétés où existait un fort courant de conceptions magiques, d'études hermétiques et cabalistiques.

Il y eut plusieurs religions dans notre histoire, et elles se firent des guerres terribles. Mais il n'y eut jamais qu'une magie. Et il n'y a qu'une science. C'est d'ailleurs pourquoi les Églises se sont opposées longtemps aux magiciens comme aux savants. Puis la science, à la fin du XVIIIe siècle et durant le XIXe siècle, s'est déployée impérialement. Mais son empire fut froid, sous un ciel vide, sur un monde réduit à la mécanique des causalités. La communication avec l'infini était interrompue. Mais il se produit aujourd'hui des craquements dans l'empire des “messieurs en noir”.

La physique progresse en incertitudes et soupçonne le réel de n'être que l'envers d'une tapisserie dont le dessin nous demeure caché. L'astrophysique admet un univers peuplé. Les immenses progrès engendrés par la méthode expérimentale, qu'il serait sot de ne pas admirer, sont encore admirables par ceci : nous découvrons que nous savons de plus en plus de choses sur de moins en moins de choses. […]

La fine fleur de l'esprit est-elle dans la raison cartésienne ou celle-ci n'est-elle qu'une fonction de l'esprit parmi d'autres, égales ou supérieures ? Il semble qu'il faille à l'esprit des nourritures psychiques. L'expérience montre que les sociétés qui ont nié ce besoin, effacé toute tradition surréelle, évacué le mystère, banni les mythes et le légendaire ont abouti à l'échec glacé. J'ai écrit un jour :

Il y a temps pour tout. Il y a même un temps pour que les temps se rejoignent.

Ce temps vient. Si nous abolissons le passé, si nous coupons le fil qui nous relie au magisme des anciens âges, nous risquons de déshériter l'avenir.

Louis Pauwels

Partager cet article

19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 11:15

Depuis le 11 juillet, Les Aventuriers de l'Inconnu nous emmènent pour un été chargé d'histoires étranges, insolites, de récits de l'au-delà...

Entre 14h et 15h, Jacques Pradel, le journaliste, nous invite à rencontrer des témoins de l'impossible, qui ont vu, entendu, étudié ces phénomènes paranormaux et qui tenteront de décrypter avec nous l'inexplicable. Cet été c'est Henri Gougaud, le conteur, qui nous fait voyager dans les coulisses du réel vers d'autres temps et d'autres lieux avec ses histoires et légendes de l'inconnu.

 

Pour écoutez l'émission, rendez-vous ICI ou cliquez sur la photo ci-dessus.

 

Partager cet article

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 11:03

Au mois de janvier, je vous avais parlé du dernier livre du Dr Jean-Jacques Charbonier "La mort expliquée aux enfants" et, si vous n'avez pas eu le temps de le découvrir, je vous invite à écouter l'interview qu'il a donné sur la Télé de Lilou Macé.

 

LA TÉLÉ DE LILOU © Lilou Productions 2016

Dans cet ouvrage, le Dr Jean-Jacques Charbonier s’adresse aux enfants de tous âges pour leur expliquer la mort, la vie et la vision qu’il en a. Son propos vise également à aider les adultes à parler de la mort aux enfants, mais aussi à leur proposer une façon de comprendre ce qu’est la mort et à envisager la vie – leur vie – différemment. [...]

 

Partager cet article

6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 09:30

Albin Michel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Les Racines du sang - Natacha Calestrémé

Membre de la Société des explorateurs français et membre des JNE (Journalistes écrivains pour la Nature et l’Écologie) Natacha Calestrémé est journaliste et réalisatrice depuis plus de quinze ans. Elle a démontré sa rigueur scientifique en réalisant 23 films documentaires pour les télévisions françaises et étrangères, dont la collection Les héros de la nature. Son expertise liée aux sujets "surnaturels" lui a permis de diriger et de réaliser les Enquêtes Extraordinaires pour M6. Elle présente et réalise également l’émission Sur les chemins de la santé proposé par INREES.TV. Elle écrit également pour Inexploré Magazine. Depuis 5 ans, elle partage son expérience sur ces sujets qui la passionne, au travers de thrillers “éclairants” basés sur des phénomènes mystérieux et réels. Elle est l'auteur du thriller "Le Testament des abeilles", un plaidoyer en faveur de la nature, "Le Voile des apparences" est un roman qui traite de l'autisme et qui revisite le thème de l'après-vie. Sa page Facebook : Natacha Calestrémé - Officiel et son site : natachacalestreme.fr

Résumé du livre :

Un flic sous l'emprise des fantômes de son passé. Une série de meurtres étrangement sophistiqués. Une histoire à couper le souffle sur fond de scandale sanitaire mondial. Thriller psychologique, perceptions surnaturelles, roman ultra-documenté... Après Le testament des abeilles et Le voile des apparences, une nouvelle aventure de Yoann Clivel.

En plein coeur de la nuit, au deuxième sous-sol d'un parking, un richissime homme d'affaires est retrouvé mort d'un coup de poignard dans la carotide. Une rose d'un blanc nacré est enfoncée dans la plaie et une substance sucrée est découverte dans la gorge de la victime.

Le district de police judiciaire fait appel au major Yoann Clivel qui, sortant d'un songe très étrange et déstabilisant, va se tenir sur ses gardes tout au long de cette enquête qui va vite s'avérer compliquée et dangereuse, puisque Yoann Clivel va mettre à jour certaines manipulations de laboratoire pharmaceutique qui l'amèneront à se rendre en Afrique où sévit le virus Ebola.

Faisant de plus en plus confiance aux perceptions sensorielles de personnes qui l'entourent, mais également des siennes, Yoann Clivel nous entraîne vers différentes pistes comme un puzzle captivant à reconstituer. Sur fond de toile de mystère qui entoure l'enquête, certains évènements répétitifs que subit Yoann Clivel nous démontrent l'incroyable pouvoir viscéral des liens transgénérationnels, ces racines du sang, quand ils ne sont pas coupés à temps…

Outre le fait que Natacha Calestrémé parle de ces sujets qui touchent l'extraordinaire, ce que j'aime également dans ses romans, c'est qu'elle nous invite à réfléchir sur certains faits importants tels que la disparition des abeilles avec son premier roman intitulé Le Testament des abeilles, ou l'autisme dans Le Voile des apparences.

En tout cas, que vous soyez passionnés ou non par les perceptions surnaturelles, Natacha Calestrémé nous offre un thriller psychologique et initiatique des plus surprenant et captivant !

 

Pour aller plus loin :

Natacha Calestrémé était l'invitée de Patricia Drailline dans l'émission "Des mots et Débat" sur Télésud.

 

 

Partager cet article

30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 14:40

Volé, méprisé et humilié depuis plusieurs centaines d’années, le peuple aborigène retrouve enfin ses droits et sa dignité.

Dernier exemple en date : l’État australien vient de rétrocéder un territoire de 55 000 hectares à la tribu des Larrakia. La cérémonie a eu lieu le 21 juin dernier à Darwin.

Pour l’occasion, Malcolm Turnbull, 1er ministre australien, s’est lui-même chargé de remettre le titre de propriété aux représentants des Aborigènes Larrakia.

Nous reconnaissons solennellement ce que le peuple Larrakia a toujours su : que cette terre est une terre aborigène (…) j’ai conscience que les Larrakia ont pris soin de ces terres depuis plusieurs milliers d’années et que leurs chants ont résonné ici de manière immémoriale.

La spoliation des terres aborigènes par les colons européens avait commencé dès le 18è siècle. Un peu à la manière de ce qu’avaient fait d’autres colons avec les Indiens d’Amérique. Mais, depuis quelques dizaines d’années, l’Australie commence enfin à témoigner un peu plus de respect envers les indigènes. Depuis 1993, le Native act permet notamment aux Aborigènes de réclamer un titre de propriété a l’État. C’est cette loi qui a permis de faire aboutir la requête lancée en 1979 par les Larrakia.

Plusieurs centaines d’années après avoir été dépossédée de sa terre, la tribu est donc de nouveau chez elle, et ce, officiellement ! De quoi susciter une immense fierté !

Aujourd’hui, 2,4 millions d’hectares, soit 31% de la surface totale de l’Australie, sont désormais reconnues comme étant la propriété des Aborigènes. C’est un immense progrès, mais il reste encore beaucoup à faire. Les Aborigènes ont trop longtemps été harcelés, parqués dans des réserves et privés de libertés… À une époque, certains ont même été séparés de leurs enfants pour que ceux-ci soient élevés dans des familles blanches et "bénéficient" d’une éducation à l’européenne… Résultat de cette "oeuvre civilisatrice" : les 700 000 Aborigènes d’Australie vivent l’exclusion au jour le jour. Le taux de suicide y est plus important qu’ailleurs et l’alcool fait des ravages…

La reconnaissance de la culture, des terres et des traditions aborigènes est un premier pas essentiel vers un retour à de jours meilleurs. Les premiers habitants de l’Australie ont trop longtemps vécu leurs souffrances dans une totale indifférence.

Aujourd’hui, alors qu’il retrouve peu à peu ses droits, il est temps de saluer enfin le courage exemplaire d’un peuple fascinant !!

 

Après 37 ans d'attente, le peuple Larrakia a conclu un accord avec le gouvernement australien sur les revendications territoriales traditionnelles.

 

 

  • Je vous invite également à lire un autre article sur le site positivr.fr concernant les Amérindiens dont le Conseil de chefs a offert une amnistie partielle à environ 220 millions d’immigrants blancs illégaux vivant aux États-Unis. Le problème “blanc” est au coeur de nombreux débats dans la communauté amérindienne depuis des siècles, et les chefs de la communauté ont décidé que le moment était venu de le traiter correctement. [...]

Partager cet article

Publié par Florinette - dans Peuples autochtones
commenter cet article
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:53

7écrit

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Des animaux pour rester des hommes - Patricia Arnoux

Patricia Arnoux est titulaire d'un DEUG de psychologie obtenu à l'université de Strasbourg. Elle est également comportementaliste (spécialiste de la relation homme-chien), puis elle s'est formée au Québec en tant qu'intervenante en médiation animale et a suivi une formation de psychothérapeute à l'Institut Grégory Bateson (IGB) à Paris utilisant le modèle de la thérapie brève systémique et stratégique. Patricia Arnoux travaille avec ses animaux depuis plus de six ans dans la maison d'arrêt de Strasbourg en tant qu'intervenante en médiation animale (IMA). Son association Evi'dence a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe pour son action à la maison d'arrêt de Strasbourg dans la catégorie "Innover au bénéfice de l'institution" le programme d'insertion et de professionnalisation des détenus au développement comportemental par la médiation animale et l'intelligence relationnelle. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes).

Résumé du livre :

Ce n'est ni un roman, ni de la poésie, juste un partage de ma passion de l'humain et de l'animal à travers mon action de médiation animale en milieu carcéral. Des photos prises pendant notre travail, des moments "volés", un zoom sur ce lien entre deux êtres vivants, presque invisible à première vue mais bien réel. Je voudrais donner une autre image de la prison et de ses occupants, mettre la lumière sur un milieu qui fait peur, que l'on ne connaît que par "extraits de films", un univers totalement déshumanisé, que l'on veut oublier, cacher... L'animal permet d'y entrer de manière douce, naturelle et permet de croire en l'humanité qu'il y a en chacun de nous. Il est important pour moi également de partager ma collaboration avec mon partenaire depuis 11 ans, un golden retriever, nommé Sunny. C'est lui qui prend la parole et raconte notre parcours, nos rencontres, notre histoire...

Depuis 2008, Patricia Arnoux expérimente un concept un peu particulier, initier la médiation animale à la maison d'arrêt de Strasbourg. Chaque jour, des détenus s'occupent d'animaux de tout genre, lapin, oiseaux, chinchillas qui ont été soit blessés, abandonnés ou maltraités…. Le fait que ces animaux portent en eux un lourd passé provoque chez l'un comme chez l'autre un sentiment d'empathie, d'entraide, de reconstruction qu'ils vont mutuellement s'apporter. Ce travail permet au quotidien d'apaiser les tensions, de diminuer le taux de suicide et surtout de faciliter le dialogue afin de retrouver la confiance en l'humain.

« Avec les animaux, on se sent plus humain » Joël, détenu.

Ce livre, parsemé de très belles photographies, est raconté par Sunny, son golden retriever, qui a partagé avec Patricia cette magnifique expérience !

 

 

  • Tous les bénéfices réalisés sur la vente de ce livre par l'association Evi'dence, dont Patricia Arnoux est la fondatrice, seront reversés intégralement afin de financer son action à la maison d'arrêt de Strasbourg. Cette association a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe récompensant ce travail hors du commun. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes). Une première en France !

 

 

Pour aller encore plus loin :

Il y a beaucoup d'histoires relatant cette complicité très forte qui existe entre l'homme et l'animal, comme celle de Cooper, un golden retriever, qui a protégé un enfant de 3 ans de l'orage : ICI

Ce chien guide pour aveugle qui sauve son maître tombé sur les rails en se plaquant contre lui afin que le métro ne les tue pas :

Tous ces faits nous font penser à Hachiko, ce chien qui a attendu chaque jour son maître à la gare alors que ce dernier était mort depuis 9 ans. Cette émouvante et magnifique histoire vraie avait été relatée dans le film Hatchi...

 

Sortie le 09 juin 2010. Réalisé par : Lasse Hallström. Avec : Richard Gere, Joan Allen, Sarah Roemer.

 

Synopsis : Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée dans la famille du chien Hatchi est un heureux événement. L'animal prend sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passe le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagne son maître à la gare où celui-ci prend son train, et revient l'attendre chaque soir. Cet attendrissant rituel rythme la vie de tous ceux qui en sont témoins jusqu'au jour où Parker ne revient pas... Hatchi va continuer à attendre le retour de son maître chaque jour, jusqu'à la fin. Cette fidélité et cette patience vont bouleverser tous ceux qui connaissent Hatchi et faire de lui une légende.

 

Partager cet article

15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 10:58

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

La Route de la Conscience - Philippe Guillemant - Film de Jean-Yves Bilien

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplômé de l’École Centrale Paris et de l'Institut de Physique du Globe dont les inventions dans le domaine de la vision et de la robotique lui ont valu plusieurs distinctions, comme le Cristal du CNRS. Philippe Guillemant est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches. Il est surtout connu pour être l’auteur d’une théorie de l’espace-temps flexible qui explique le phénomène de synchronicité par une influence du futur sur le présent. Cette théorie ouvre un véritable pont entre la science et la spiritualité, via un modèle physique de la conscience. Elle révèle le lien fondamental entre la conscience et la gravité ainsi que la différence cruciale entre le cerveau et la mémoire. Le site de l'auteur : guillemant.net

Présentation du film :

En prenant appui sur les résultats les plus indiscutables de la physique moderne, Philippe Guillemant nous explique dans ce film pourquoi la conscience doit obligatoirement faire son entrée en physique moderne. Il illustre ensuite pour la première fois via une animation vidéo les aspects dynamiques de son modèle de l’espace-temps, en liaison avec les changements du futur. Il définit enfin l’âme – véhicule immatériel de la conscience – comme un ensemble cybernétique de six centres d’informations situés hors du temps, répartis dans deux densités du vide: celles du moi conscient et du soi subconscient.

 

Un documentaire de Jean-Yves Bilien - BigBangBoum Films - 2015

On apprend que tout a commencé pour l’auteur, suite à la lecture du livre Dialogues avec l’Ange, par une expérimentation consistant à se connecter à cette densité oubliée de l’âme – le soi – qui ouvre les canaux de l’intuition, de la foi ou de la joie. C’est ainsi qu’est née son œuvre littéraire, parachevée par ce film qui en offre la synthèse, augmentée de révélations inédites et ponctuée de randonnées dans le territoire d’une majestueuse beautéque constitue la réserve géologique de Haute Provence.

 

 

Pour aller plus loin :

  • La Route du Temps

Voilà un livre aux conceptions révolutionnaires qui bouleverse tout ce que nous savons sur le grand mystère du temps. La théorie du temps qui nous est révélée dans ce livre explique le mécanisme des synchronicités, ces coïncidences mystérieuses que nous attribuons souvent au hasard, faute d’en comprendre les causes. Un voyage passionnant dans les rouages du Temps, qui nous fait découvrir la magie de la vie et du pouvoir extraordinaire de l'intention, lorsqu'elle est manifestée par l'amour, le don de soi et le détachement... en parfaite cohérence avec les résultats les plus récents de la physique moderne.

(Cliquez sur la couverture)

La Théorie de la Double Causalité s’intéresse avant tout à la délicate question de notre libre arbitre dans un monde où notre futur serait déjà réalisé, mais perpétuellement en train de se modifier, sous l’influence de nos intentions et de nos observations. La réponse édifiante qu’elle nous apporte permet de lever le voile sur les phénomènes mystérieux qui traversent les siècles et qui défient la raison.

 

  • La Physique de la Conscience

Aurions-nous une vie après la mort ?
Les synchronicités peuvent-elles être provoquées ?
La science réussira-t-elle à expliquer les phénomènes étranges qui, bien qu'ils soient avérés, font encore aujourd'hui l'objet d'un déni ?

Le physicien Philippe Guillemant répond « oui » à ces questions, en nous proposant à travers un modèle cybernétique de la conscience - assurant un contrôle quantique de l'espace-temps - un vaste renversement de perspective qui transforme complètement notre vision du monde. Enfin libérés du mécanisme primitif, nous aurions un rôle essentiel à jouer pour modeler individuellement et collectivement notre réalité, à partir de la capacité que nous avons de brasser consciemment l'eau d'un véritable océan : celui du vide, c'est-à-dire celui des mondes invisibles.

(Cliquez sur la couverture)

Dans cet ouvrage audacieux, l'auteur enterre le temps de la mécanique pour mieux faire émerger le temps réel de la conscience. Il nous décrit les processus conscients, les efforts et les états d'esprit par lesquels nous pouvons reprogrammer notre destin, déjà actualisé dans l'éternel présent de la création. Il réhabilite en chemin notre bien le plus précieux : notre esprit et sa conscience immortelle, indépendante de nos corps physiques.

 

Pour aller encore plus loin :

Pourquoi ce site ? La science ignore toujours aujourd’hui l’incroyable défi pour la raison humaine que représentent les observations crédibles de nombreux phénomènes inexpliqués, parmi lesquels les coïncidences remarquables d’évènements parfois reliés par un sens. Leur synchronisme étrange exige la recherche de causes physiques tout en ne laissant aucune possibilité d’explication causale. Leur forte improbabilité nous impose de conclure qu’elles n’ont pas pour origine un hasard du à notre ignorance des causes.

La pensée rationnelle actuelle ne sait y répondre qu’en invoquant le hasard ou la subjectivité de l’observateur, nous rappelant sans cesse qu’il est tout à fait normal que des évènements improbables se produisent de temps en temps… [...]

 

 

Partager cet article

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 16:41

Editions Fayard

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Chirurgien de l'Au-delà - George Chapman

George Chapman est né à Liverpool le 4 février 1921. Après différents emplois, il rejoignit la Royal Air Force ou il servit en tant qu'instructeur militaire. En 1944, il épousa Margaret et eut une fille, Vivian, qui décéda peu de temps après sa naissance. En mai 1946, il fut démobilisé et troqua son uniforme de l'Air Force contre celui des pompiers d'Aylesbury. C'est durant cette époque que George Chapman a rencontré l'un de ses camarades de brigade avec qui il a appris à recevoir des messages de l'au-delà avec l'aide d'un verre retourné. Les messages qu'il recevait faisaient souvent mention de son pouvoir de guérisseur, ce qu'il devint par la suite quand il fut en contact avec le Dr Lang.

Chirurgien de l'Au-delà - George Chapman

Dr William Lang (1852-1937) était un chirurgien ophtalmologue mondialement connu pour ses réussites opératoires sur des cas extrêmement graves. Il est également l'auteur de nombreuses innovations dans le domaine de l'ophtalmologie et écrivit plusieurs articles ainsi qu'un livre rendant compte de ses recherches. Il fut, pendant de longues années, le rédacteur en chef de la revue The Royal London Ophtalmic Hospital Reports. Le Dr Lang, qui a travaillé à l'hôpital Middlesex de Londres, entre 1880 à 1914, marquera l'avancée de la médecine pour toute une génération.

Résumé du livre :

Comment George Chapman, l'ancien pompier d'Aylesbury, est-il devenu le guérisseur de renommée internationale qui soigne des centaines de malades tant en Angleterre qu'à la Celle-Saint-Cloud et en Suisse ?
Qu'est-ce que le “traitement spirituel”, qui permet au Dr William Lang, chirurgien anglais mort en 1937, d'opérer de l'au-delà, par l'intermédiaire de Chapman, le corps subtil de ses patients ? Quel espoir et quelle guérison George Chapman apporte-t-il à tous les incurables et les désespérés qui viennent le voir des cinq continents ? Par le biais de l'analyse d'un certain nombre de cas, d'anecdotes, de témoignages stupéfiants émanant aussi bien de malades que de médecins qui ont fait appel au Dr Lang pour soigner leurs patients à toute extrémité, "Chirurgien de l'au-delà", non seulement répond à ces questions mais prouve - et c'est là son message principal - qu'il existe bien une vie après la mort.

Rien ne prédestinait George Chapman à devenir guérisseur spirituel. Ce n'est qu’en intégrant la brigade des pompiers d'Aylesbury qu'il fit connaissance de l'un de ses camarades qui recevait, avec l'aide d'un verre retourné, des messages de l'au-delà. Intrigué par ses séances, George Chapman fit de même avec son épouse et les messages qu'il recevait faisaient souvent mention de sa médiumnité et surtout de son pouvoir de guérisseur.

Très rapidement George Chapman put développer la transe médiumnique et accueillir le Dr William Lang qui lui révéla qu'il serait dorénavant son principal instrument pour traiter les malades. Mais cette pratique n'étant pas sans risque George Chapman a dû faire sa propre enquête.

Il est important que tout médium désirant développer la transe médiumnique ait la conviction que l'esprit qui le contrôle est en mesure de prouver très précisément son identité.

Comme le docteur Lang avait vécu au XXe siècle, ses anciens collègues étant toujours en exercice, ainsi que certains patients qui l'avaient consulté de son vivant, George Chapman a pu les confronter et ainsi réunir toutes les preuves qu'il s'agissait bien du Dr Lang qui agissait en l'incorporant puisque tous le reconnurent dans sa manière de parler et de se mouvoir, y compris ses proches avec qui le Dr Lang put évoquer certains souvenirs.

Au début, George Chapman n'eut qu'à soigner les gens de son voisinage. Mais les demandes augmentèrent, car de plus en plus de témoignages de guérisons obtenus grâce aux opérations spirituelles du Dr Lang - souvent en coopération avec les membres de la profession médicale —, affluèrent. L'un des éléments déterminants de la rapide expansion de leur mission tant en Angleterre qu'en France - précisément à La Celle-Saint-Cloud (78), où il avait un cabinet - a été la publication d'un article paru dans Paris-Match le 17 août 1974 suite à l’enquête du journaliste Robert Barat qui a su relater les interventions psychiques du Dr Lang.

Plusieurs témoignages venant de divers horizons viennent attester cet incroyable duo, y compris certains médecins… Cette magnifique et étonnante union entre les deux mondes, qui a duré plusieurs années, a permis à Georges Chapman et au Dr William Lang d'oeuvrer dans le monde entier dans le seul but de soulager les malades, mais également d'apporter à chaque personne une conception nouvelle de l'existence.

 

Pour aller plus loin :

D'autres livres ont été édités afin d'apporter la preuve de cette extraordinaire collaboration.

  • Il nous guérit avec ses mains, aux éditions Fayard (1973), écrit par J. Bernard Hutton, ancien diplomate ayant appartenu aux Services secrets britanniques, puis journaliste.

 

  • Rencontres extraordinaires aux éditons Astra (1976) dont la préface a été rédigée par la Reine Anne de Roumanie

 

Pour aller encore plus loin :

Certains guérisseurs sont des Médiums Spirites. Ils se font incorporer par des entités, des esprits défunts, ces entités sont des médecins du monde spirituel, des personnes décédées dont l’âme est en contact avec les êtres vivants. Leur mission : Soigner par le canal spirituel.

Les études du Dr Seuteman et du Dr Jan Van Hermert (Dutch University College) ont révélé un taux de guérison de près de 90%, un an après l’intervention d’un guérisseur sur des maladies lourdes telles que le cancer. Phénomènes, bien difficile à admettre pour beaucoup, néanmoins des milliers de témoignages à travers le monde nous obligent à nous questionner sur cette réalité.

Ce film de Jean-Yves Bilien nous emmène à la découverte de guérisseurs reconnus et admirés, dans différentes régions du monde et nous ouvre à une réflexion sur la maladie.

 

Un film de Jean-Yves Bilien - BigBangBoumFilms

Pour réaliser ce film-enquête sur les guérisseurs spirites, Jean-Yves Bilien a rencontré une trentaine de guérisseurs, aux quatre coins de la planète : Azahia Teixeira da Cunha, Teresa Ramarajara, George et Michael Chapman, William Nonog, Divaldo Pereira de Franco, Dr Nelson Teixeira da Cunha , João Teixeira de Faria, Alex Orbito.

 

 

Partager cet article

7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 13:47

Editions du Rocher

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

(André Lebeau, Christian Marchal, Me Michel Algrin, Denis Letty, Marc Merlo, Alain Orszag et Bernard Norlain)
(André Lebeau, Christian Marchal, Me Michel Algrin, Denis Letty, Marc Merlo, Alain Orszag et Bernard Norlain)

COMETA est un comité français d'étude du phénomène OVNI constitué d'anciens auditeurs du très sérieux Institut des hautes études de défense nationale et d'experts qualifiés provenant de tous les horizons.

Résumé du livre :

Pour la première fois, des généraux, des pilotes, des ingénieurs, dont certains ont occupé de très hautes fonctions, consignent un rapport entièrement consacré au phénomène OVNI. Dans ce rapport, COMETA étudie plusieurs cas d'OVNI inexpliqués, français et étrangers. Très documentées, ces observations sont souvent étayées par des traces au sol ou confirmées par radar. S'agit-il d'engins secrets terrestres ? Dans quelques cas, peut-être. Est-on en présence d'engins d'origine non-terrestre ? Cette hypothèse ne peut être écartée. Si elle se révélait exacte, elle serait grosse de conséquences pour la Défense.

Cela va peut-être en dérouter quelques-uns, mais je pense qu'il est difficile d'aborder "l'extraordinaire" sans mentionner les OVNIS, ou autres phénomènes, qui se manifestent par la traversée régulière de notre espace aérien sans que l'on s'y attende, et c'est ce qui est arrivé à des personnes de haut rang que ce soit des pilotes ou des généraux.

Pour commencer, il m'a donc semblé intéressant d'écouter le point de vue des militaires, car les militaires n'ont aucun intérêt à mentir quand il s'agit de parler de ces manifestations mystérieuses, ils établissent des rapports qui se verront, hélas, souvent censurés… Depuis, beaucoup de ces personnes ont levé le secret défense qui leur était imposé.

Tout à commencer en 1995, quand le général Denis Letty a été chargé de former un groupe d'étude sur ces phénomènes. L'objectif de ce comité, composé d'officiers, de pilotes militaires associés à des experts qualifiés provenant d'horizons très variés, a été de remettre à Matignon ainsi qu'à l'Élysée une analyse approfondie et objective de l'avancée des recherches scientifiques sur le dossier OVNI, c'est le rapport COMETA. Un extrait de ce rapport à destination du grand public a été ensuite publié par le magazine VSD. (Voir ci-dessous)

Ce dossier brûlant qui « fait oeuvre utile en contribuant à dépouiller le phénomène des OVNIS de sa gangue irrationnelle »* étudie avec la plus grande rigueur toutes les questions que posent ces engins volants aux performances de vol absolument remarquables. Voilà un rapport des plus documentés et passionnant que je vous invite vivement à découvrir !

* Extrait du préambule du professeur André Lebeau, ancien président du Centre national d'études spatiales (CNES).

 

  • Si vous êtes intéressés, vous pouvez télécharger gratuitement le rapport COMETA sur le site du Centre National d'Etude Spatial en cliquant ICI

 

Pour aller plus loin :

Le Général Letty est un des signataires du Rapport COMETA qui a été remis à Lionel Jospin en 1999. Dans ce rapport le Général Letty privilégie l'hypothèse que les ovnis « sont des objets pilotés par une intelligence », et que le phénomène est mondial.

OVNI - Quand l'armée enquête - Extrait de l'interview du Général Denis Letty dans l'émission "Investigation" diffusée sur Canal+

Le sujet fait sourire ? Il est pourtant des plus sérieux. L'intérêt de l'armée pour ces phénomènes aérospatiaux non identifies en est la preuve. C'est pourquoi CANAL+ a réuni deux journalistes d'investigation d'envergure, Patrice de Mazery et Michel Despratx, qui ont effectué un travail doublement rigoureux compte tenu des enjeux.

Pendant près d'un an, ils ont rencontré des militaires de tout grade. Ils ont également eu accès à des archives et à des témoignages exclusifs. En France, mais aussi en Grande-Bretagne, les armées abordent désormais la question des «soucoupes volantes» avec la plus grande rigueur. Notamment lorsque les radars confirment le passage d'objets dans l'espace aérien. En Amérique latine également, ces phénomènes sont recensés et analysés de façon rigoureuse.

Ovnis : quand l'armée enquête est l'une des meilleures enquêtes françaises sur le phénomène OVNI. Crédible et pragmatique, ce documentaire présente une certaine prise de conscience au sein des autorités française et étrangère.

Voici l'émission dans son intégralité :

 

Pour aller encore plus loin :

Vous pouvez agrandir l'article du magazine VSD en cliquant sur le lien ci-dessous "Ovni VSD hors série" :

Partager cet article

Publié par Florinette - dans Ovnis
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 16:38

Il y a quelque temps de cela, je vous avais parlé du livre Nosso Lar de Chico Xavier et du film qui n'existait qu'en version sous-titrée, ce qui empêchait d'apprécier les nombreux détails de cette étonnante reconstitution de la vie dans l'au-delà d'après le descriptif qu'André Luiz en a fait au médium brésilien Chico Xavier.

 

 

La bonne nouvelle est que vous pouvez dorénavant vous le procurer en DVD et en version française chez Jupiter Film et il y a mieux, vous pouvez également le voir sur grand écran, car ce film va être projeté le jeudi 23 Juin à 19h50 au cinéma L'Entrepôt à Paris suivi d'une discussion en présence de Claudia Bonmartin, présidente du centre d'études spirites Allan Kardec.

 

 

Reste à espérer que ce film intéressera d'autres salles de cinéma, car l'ouvrage Nosso Lar, qui en est à sa 60ème édition au Brésil, qui a été vendu à plus de 2 millions d'exemplaires et traduit dans plus de dix langues, a contribué à éveiller les consciences dans le monde entier et aider à changer les mentalités sur la vie dans l'au-delà !

 

Film réalisé par Wagner De Assis - Prix des meilleurs effets spéciaux - Cinema Brazil Grand Prize 2011

Synopsis

Quand il ouvre les yeux, Dr André Luiz est conscient de ne plus être en vie, bien qu’il sente la faim, la soif et le froid. Il n’appartient plus au monde des vivants et découvre une plaine déserte, sombre et menaçante tout autour de lui. Elle résonne des cris de créatures vivant dans l’ombre. Ses doutes et ses peines l’accablent. Quel sera son destin ?

Basé sur le best-seller du médium brésilien Chico Xavier, le film raconte l’histoire de André Luiz, un docteur qui, après sa mort se réveille dans un monde spirituel. Une fois là-bas, il commence un nouveau voyage d’introspection et de transformation. Ce voyage débute dans une dimension de peine et de souffrance, jusqu’à ce qu’il soit sauvé et amené à la ville spirituelle "Nosso Lar" (qui a donné son nom au film.)

Nosso Lar se trouve dans les couches supérieures de l’atmosphère terrestre. Il acquiert de nouvelles leçons et connaissances et, après avoir vu que la vie existait dans une autre dimension, il désire retourner sur Terre parmi les siens. Mais lorsqu’il revoit ses proches, André Luiz découvre la terrible vérité : le monde a continué de tourner sans lui, et les choses ont changé.

 

  • Pour plus d'info sur le film, je vous invite à vous rendre sur le site de Jupiter-Film en cliquant ICI
  • Visitez également la page Facebook officielle du film en cliquant ICI

 

Partager cet article

L'Instant Présent

 

Recherche