Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:17



















Éditions Seuil, février 2007, 174 pages.




Une femme de soixante-dix ans, autrefois riche, vit dans un village du midi. Les réparations de sa maison lui causent de gros soucis, malgré la présence de son fils qui lui rend visite.


Elle entretient des rapports amicaux avec les commerçants du village et vit surtout avec les auteurs qu'elle lit : Tolstoï, Stendhal, Henry James avec qui elle n’hésite pas de converser quand elle a besoin de leur conseil. Après tout, ils sont là pour leur imagination !


Et de l’imagination, je peux vous assurer que ce livre en contient ! Puisque ce sont surtout les auteurs, qu’affectionne particulièrement Alice, qui gèrent sa vie et ses pensées. Ce livre original, plein de charme et d’humour plaira à tous les passionnés de livres qui se retrouveront dans l’extrait ci-dessous ! ;-)


« En ce qui me concerne, près des trois quarts de mes livres n’ont jamais été réellement classés. Ceux qui ne sont pas rangés d’une façon définitivement provisoire le sont d’une façon provisoirement définitive…En attendant, je les promène d’une pièce à l’autre, d’une étagère à l’autre, d’une pile à l’autre et il m’arrive de passer trois heures à chercher un livre, sans le trouver mais en ayant parfois la satisfaction d’en découvrir six ou sept autres qui font tout aussi bien l’affaire »



Ce qu'elles en ont pensé :


Lily : « Ce qu’en dit James » est un livre très attachant, pétillant, drôle et tendre tout à la fois.


Clarabel : "Ce qu'en dit James" est un roman original et tendre, drôle et spirituel, truffé d'une érudition qui n'écrase pas mais vous transporte... Ce roman se déguste !




Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:13




Biographie :

Dominique Schneidre a publié huit romans et essais.


Bibliographie :


* 1987 – Atteinte à la mémoire des morts, (Éditions

              Robert Laffont),

* 1988 – Les Chagrins d’éternité, (Éditions Robert

              Laffont),

* 1990 – Le Capitane, (Éditions du Seuil),

* 1993 – Gratin, (Édition Lattès),

* 1995 – Les Schneider, Le Creusot, (Éditions Fayard),

* 1995 – Les Secrets d’Illan, (Éditions Calmann-Lévy),

* 1997 – Le Corps principal, (Éditions Albin Michel),

* 2001 – Fortune de mère, (Éditions Fayard),

* 2007 – Ce qu’en dit James, (Éditions du Seuil)



Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:13

Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 14:50


















 


Éditions 10/18, mai 2001, 415 pages.

Traduit de l'anglais par Roxane Azimi.

 


Dans le Londres des années 1850 William Monk, inspecteur de police chevronné, se réveille à l'hôpital. Violemment agressé il y a quelques semaines, il a perdu la mémoire. Ce qu'il s'empresse bien de taire à ses supérieurs, qui auraient tôt fait de l'exclure manu militari de la police londonienne. Revenu à la vie professionnelle, il mène parallèlement une enquête sur le meurtre d'un jeune aristocrate, et sur lui-même. Il découvre d'abord qu'il n'était ni très sympathique ni très aimé, et qu'il avait laissé tomber sa famille, d'origine trop modeste, pour mieux réaliser ses ambitions. Il se rend compte aussi qu'il avait été mêlé de très près au meurtre sur lequel son supérieur, qui veut sa peau, le laisse investiguer...


Éditions 10/18, mai 2001, 477 pages.

Traduit de l'anglais par Elisabeth Kern.







Dans Un deuil dangereux, la famille Moidore vient d'être frappée par un drame atroce : la fille de Sir Basil Moidore est retrouvée assassinée dans son lit. L'inspecteur William Monk est sommé de retrouver le coupable au plus vite...

 

 

 

 


Cela faisait un petit moment que j’avais envie de lire cette série. Déjà par les commentaires élogieux lus dans divers blogs, et, par la suite, la belle surprise de Loulou qui m’a fait l’immense plaisir de m’envoyer le deuxième tome dédicacé, à mon attention, par l’auteur.


Malgré tout, après avoir essuyé une déception suite à la lecture du Voyageur de Noël, je restais sur mes gardes….Mais, dès les premières pages entamées, c’est bien tout le contraire qui s’est produit, j’ai dévoré ces deux tomes sans faire une pause, tellement les personnages sont attachants et les rebondissements multiples, sans compter l’atmosphère particulière du Londres Victorien dans lequel Anne Perry nous entraîne…J’avoue, qu’aujourd’hui, je serais très tentée d’oublier ma très haute PAL pour lire entièrement cette série riche de plusieurs volumes, du pur plaisir à foison ! ;-)



Voici ce qu'elles en ont pensé :


Lilly : “J'ai beau ne pas avoir encore d'autre "William Monk" sur ma PAL, je compte bien le retrouver sous peu.”

Ys : “C'est le premier roman d'Anne Perry que je lis, et vraiment pas le dernier.”

 

 


 

Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 14:41




Biographie
:


Anne Perry, de son vrai nom Juliet Hulme, née à Blackheath près de Londres, le 12 octobre 1938, est un auteur britannique de romans policiers victoriens. Elle est la fille d'Henry Hulme, astronome, physicien nucléaire et mathématicien qui, en vue de soigner sa tuberculose, l'envoi d'abord dans des sanatoriums aux Antilles puis en Afrique du Sud. Le choix de son père d'accepter en 1948 sa nomination comme recteur de l'Université de Canterbury (Nouvelle-Zélande), a certainement été influencée par la possibilité de faire soigner son enfant.

La jeunesse d'Anne Perry fut mouvementée, puisqu'elle fut poursuivie et condamnée, en 1954, pour le meurtre de la mère d'une amie très proche, accompli avec celle-ci. Cet épisode tourmenté de sa vie est directement à l'origine du film « Créatures célestes » (1994), co-écrit et co-produit par Frances Walsh et son mari Peter Jackson qui en assurera la réalisation.

Elle semble avoir bénéficié d'une mesure de clémence, puisque la famille regagnera le Royaume-Uni en 1959, cinq ans après le drame.

Son besoin d'écriture semble avoir toujours existé, en tout cas dès ses premières hospitalisations dans son enfance marquées par des échappées dans l'imaginaire (elle cite fréquemment Alice de Lewis Carroll), mais il lui faut attendre une vingtaine d'années avant de voir ses efforts couronnés de succès par la publication en 1979 de L'Étrangleur de Cater Street, premier d'une longue série de succès mérités.

Le temps ne semble pas avoir effacé toutes les blessures éprouvées dans sa jeunesse, puisque tous ses romans policiers victoriens témoignent d'une révolte contre la « bienséance pudibonde dont s'affuble la bonne société victorienne » (selon les termes du Bulletin critique du livre français).

Sans délaisser sa spécialisation victorienne, elle mène toutefois quelques incursions dans le domaine de la littérature fantastique et a entrepris une nouvelle série policière ayant pour cadre le Paris de la Révolution française.

Elle vit aujourd'hui en Ecosse.


Le site officiel d'Anne Perry


Bibliographie :


Réédition de ses œuvres : (liste non exhaustive)

Série « Charlotte et Thomas Pitt »

* 2002 - L'Étrangleur de Cater Street (Éditions 10/18),
* 2002 - Le Mystère de Callander Square (Éditions
             10/18),

* 2002 - Le Crime de Paragon Walk (Éditions 10/18),
* 2002 - Resurrection Row (Éditions 10/18),
* 2002 - Rutland Place (Éditions 10/18),
* 2002 - Le Cadavre de Bluegate Field (Éditions 10/18),
* 2002 - Mort à Devil's Acre (Éditions 10/18),
* 2002 - Meurtres à Cardington Crescent (Éditions
             10/18),

* 2003 - Silence à Hanover Close (Éditions 10/18),
* 2002 - L'Égorgeur de Westminster Bridge (Éditions
             10/18),

* 2002 - L'Incendiaire de Highgate (Éditions 10/18),
* 2002 - Belgrave Square (Éditions 10/18),
* 2003 - Le Crucifié de Farrier's Lane (Éditions 10/18),
* 2003 - Le Bourreau de Hyde Park (Éditions 10/18),
* 2004 - Traitors gate (Éditions 10/18),
* 2004 - Pentecost alley (Éditions 10/18),
* 2005 - Ashworth Hall (Éditions 10/18),
* 2005 - Brunswick gardens (Éditions 10/18),
* 2006 - Bedford square (Éditions 10/18),
* 2006 - Half Moon Street (Éditions 10/18),
* 2007 - La conspiration de Whitechapel (Éditions
             10/18),
* 2007 - Seven Dials,
(Éditions 10/18),
* 2009 - Buckingham Palace Gardens,
(Éditions 10/18),

Série « William Monk »

* 2001 - Un étranger dans le miroir, (Éditions 10/18),
* 2001 - Un deuil dangereux, (Éditions 10/18),
* 2001 - Défense et trahison (Éditions 10/18),
* 2001 - Vocation fatale (Éditions 10/18),
* 2001 - Des âmes noires (Éditions 10/18),   
* 2001 - La Marque de Caïn (Éditions 10/18),
* 2001 - Scandale et calomnie (Éditions 10/18),
* 2002 - Un cri étranglé (Éditions 10/18),
* 2002 - Mariage impossible (Éditions 10/18),
* 2003 - Passé sous silence (Éditions 10/18),
* 2003 - Esclaves du passé (Éditions 10/18),
* 2004 - Funérailles en bleu (Éditions 10/18),
* 2004 - Mort d'un étranger (Éditions 10/18),
* 2005 - Meurtres sur les docks (Éditions 10/18),
* 2006 - Meurtres souterrains (Éditions 10/18),
* 2009 - Mémoire coupable,
(Éditions 10/18),

Série « Celie »

* 2004 - A l'ombre de la guillotine (Éditions 10/18),
* 2002 - Un plat qui se mange froid (Éditions Rivages),

Série « Joseph et Matthew Reavley »

* 2005 - Avant la tourmente, (Éditions 10/18),
* 2006 - Le temps des armes, (Éditions 10/18),
* 2006 - Les anges des ténèbres,
(Éditions 10/18),
* 2008 - Les tranchées de la haine, (Éditions 10/18),
* 2008 - A la mémoire des morts, (Éditions 10/18),

Série « Petits crimes de Noël »

* 2005 - La disparue de Noël, (Éditions 10/18),
* 2006 - Le voyageur de Noël, (Éditions 10/18),
* 2007 - La détective de Noël,
(Éditions 10/18),
* 2008 - Le secret de Noël, (Éditions 10/18),
* 2009 - La promesse de Noël,
(Éditions 10/18)

Novella :

* 2006 - Transgressions : Volume 1 ( Éditions
              Calmann-Lévy
)





Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

L'Instant Présent

 

Recherche