Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 23:19



















Éditions Stock, mai 2007, 633 pages.
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Francis Ledoux




De 1962 à 1967, Joyce Carol Oates enseignait l’anglais à l’université de Detroit. Ce fut au cours de cette période qu’elle fit connaissance de la Maureen Wendall de ce roman. Les divers problèmes de Maureen et leur complexité la déconcertèrent et sa première impression face à son récit fut « Cela doit être de la fiction, ce ne peut être vrai ! », pourtant c’est le seul genre de fiction qui soit vrai. Ainsi, le roman « Eux » est basé, pour sa plus grande part sur les nombreux souvenirs de Maureen.

« Eux » ce sont les Wendall, la famille de Maureen. Ils vivent dans les bas-fonds de Detroit, subissent la violence quotidienne et insupportable d’une société américaine qui sépare les Blancs des Noirs, les miséreux des nantis. Et pourtant ils s’aiment, luttent, et gagnent parfois.

Dans cette saga à la Zola, Joyce Carol Oates précise que rien n’a été exagéré pour accroître la possibilité du drame, en fait, ils ont même été amoindris de peur que trop de réalisme ne devînt insupportable, et devant tant d’événements et diverses aventures cauchemardesques qu’a vécu cette famille on se demande bien comment tout ceci a déjà pu être possible !!

Après Nous étions les Mulvaney, une autre saga toute aussi poignante, je reconnais bien là le talent de cette auteure, le style est riche, précis et dès les premiers mots, les premières phrases, mon attention ne s’est jamais affaiblie, car elle sait trouver les mots justes pour décrire l’état intérieur de ses personnages dans toute leur complexité et fragilité. À lire sans hésiter !


L’avis de Ptitlapin : « Découverte de cette écrivaine fin 2008. Bouleversant, émouvant. Une belle suprise. Quand on y goûte, on ne peut s'empêcher d'en redemander. » que je remercie pour ce prêt ! :-D


Existe en poche


















Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 23:18



Biographie :

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite.

Elle déménage pour Détroit dans les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Son roman Blonde, publié pratiquement dans le monde entier (et en France en 2000) , lui a valu les éloges unanimes de la critique internationale. Mais d'autres titres avaient déjà fait sa célébrité, dont La Légende de Bloodsmoor, Eux, Confessions d'un gang de filles ou encore Corky.

Joyce Carol Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly. Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la "Ontario Review".



Bibliographie :

Œuvres parues en français :

* 1970 - Des Gens chics, (Éditions Stock),
* 1973 - Corps, (Éditions Pauvert),
* 1979 - Haute enfance, (Éditions Stock),
* 1980 - Mariages et infidélités, (Éditions Stock),
* 1981 - Bellfleur, (Éditions Stock),
* 1985 - La Légende de Bloodsmoor, (Éditions Stock),
* 1986 - L'Homme que les femmes adoraient, (Éditions
              Stock),

* 1987 - Les Mystères de Winterthurn, (Éditions Stock),
* 1988 - De la boxe, (Éditions Stock),
* 1988 - Marya, (Éditions Stock),
* 1989 - Aile de corbeau, (Éditions Stock),
* 1991 - Souvenez-vous de ces années-là, (Éditions
              Stock),

* 1992 - Cette saveur amère de l'amour, (Éditions
              Stock),

* 1993 - Reflets en eau trouble, (Éditions Écriture),
* 1993 - Un amour noir, (Éditions du Felin),
* 1993 - Le Rendez-vous, (Éditions Stock),
* 1994 - Au commencement était la vie, (Éditions du
              Felin),

* 1994 - Le Goût de l'Amérique, (Éditions Stock),
* 1995 - Confessions d'un gang de filles, (Éditions
              Stock),

* 1996 - En cas de meurtre, (Éditions Actes Sud),
* 1996 - Corky, (Éditions Stock),
* 1997 - Solstice, (Éditons Stock),
* 1997 - Zombi, (Éditions Stock),
* 1999 - Man crazy, (Éditions Stock),
* 1999 - Premier amour, (Éditions Actes Sud),
* 1999 - Nous étions les Mulvaney, (Éditions Stock),
* 2000 - Blonde, (Éditions Stock),
* 2001 - Mon cœur mis à nu, (Éditions Stock),
* 2001 - Reflets en eau trouble, (Éditions Actes Sud),
* 2001 - Je me tiens devant toi nue, (Éditions du
              Laquet),

* 2002 - Nulle et Grande Gueule, (Éditions Gallimard
              Jeunesse),

* 2002 - Johnny Blues, (Éditions Stock),
* 2003 - Délicieuses pourritures, (Éditions Philippe
              Rey),

* 2003 - Infidèles, (Éditions Stock),
* 2003 - Le Ravin, (Éditions de l'Archipel),
* 2004 - J'ai refermé ma porte, (Éditions Philippe Rey),
* 2004 - Hudson River, (Éditions Stock),
* 2004 - Je vous emmène, (Éditions Stock),
* 2004 - La Foi d'un écrivain, (Éditions Philippe Rey),
* 2005 - Zarbie les yeux ouvert, (Éditions Gallimard
              Jeunesse),

* 2005 - Les Chutes, (Éditions Philippe Rey),
* 2005 - Hantises, (Éditions Stock),
* 2006 - Viol, une histoire d'amour, (Éditions Philippe
              Rey),

* 2006 - La fille tatouée, (Éditions Stock),
* 2006 - Vous ne me connaissez pas (Éditions Philippe
              Rey),
* 2007 - Sexy, (Éditions Gallimard-Jeunesse),
* 2007 - Eux, (Éditions Stock),
* 2007 - Mère disparue, (Éditions Philippe Rey),
* 2007 - Les femelles,
(Éditions Philippe Rey),
* 2008 - La fille du fossoyeur, (Éditions Philippe Rey),
* 2009 - Journal : 1973-1982,
(Éditions Philippe Rey)


Anthologies des meilleurs nouvelles policières :

* 2005 - Moisson noire, Collecif,
les meilleurs nouvelles
              policières américaines
(Éditions Rivages),
* 2006 - Transgression : Volyme 1, Collectif, (Éditions
              Calmann-Lévy
),

* 2008 - Moisson noire, Collectif, les meilleurs nouvelles
              policières américaines 2008,
(Éditions
              Rivages),





Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 00:08




















Éditions Héloïse d’Ormesson, février 2009, 298 pages.
Traduit de l’anglais (Inde) par Sonja Terangle.




Depuis la mort de son mari et le départ de ses enfants pour Israël, Rachel ne veut pas quitter l’Inde, elle ne veut pas abandonner sa maison et surtout la synagogue qui lui rappelle tous ces beaux moments festifs qui s’y déroulaient et qu’elle continue d’entretenir avec beaucoup de ferveur malgré son abandon. Mais des promoteurs intéressés par ce terrain qui domine la mer sont prêts à abattre cet édifice pour y construire un complexe hôtelier. Rachel n’hésite pas à se battre corps et âme pour protéger ce lieu de culte.

Dans ce joli livre exotique empreint de douceur et de nostalgie où flotte le parfum des épices, Rachel nous dévoile quelques-unes de ses recettes en nous contant les us et coutumes de son pays. Un roman tout en délicatesse qui se savoure jusqu’à la dernière page.


Le site de l’auteure


D’autres avis élogieux que je vous invite à découvrir. Celui de Clarabel, que je remercie pour ce joli moment, celui de Kathel, qui me l’a gentiment envoyé, et celui de Naina.






Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 00:07





Biographie :

Fille unique d’un couple juifs indiens, Esther David est née en 1945 au sein de la communauté juive d’Ahmedabad, sur la côte nord-ouest de l’Inde.

Depuis toujours, elle  cherche à s'approprier la part juive de son identité, et cette quête, ce questionnement émaillent son oeuvre littéraire.

Peintre et sculpteur, historienne de l’art, elle dispense une éducation alternative dans les bidonvilles.

Son premier roman La ville en ses murs lui a valu de figurer sur la liste du prix Femina.


Le site de l’auteure


Bibliographie :

* 1998 – La ville en ses murs, (Éditions Philippe
              Picquier),
* 2009 – Le Livre de Rachel, (Éditions Héloïse
              d’Ormesson)




Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 00:06




Les Éditions Héloïse d’Ormesson publient moins de vingt titres par an pour les publier mieux. Une littérature venue de France et d’ailleurs...

Pour en savoir plus cliquez sur leur logo.

Voir également le blog des Éditions Héloïse d'Ormesson.




A voir sur ce blog :

* Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay
* José de Richard Andrieux
* L'ordre des jours de Gérald Tenenbaum
* Le Livre de Rachel de Esther David





Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

L'Instant Présent

 

Recherche