Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 17:09

Editions Plon

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Yaguel Didier découvre son don alors qu'elle est âgée de 24 ans, grâce à une rencontre déterminante avec une astrologue. Elle décide de ne pas étudier les techniques divinatoires pour laisser libre cours à l'expression de ses perceptions et de ses visions. Depuis, Yaguel Didier est devenue une personnalité du monde de la voyance dont la réputation dépasse largement nos frontières. Voyante depuis près de 45 ans, elle a su redorer le blason de cette profession. Personnalité exceptionnelle, pétillante, dotée d'une énergie hors norme, Yaguel Didier a rencontré "le tout Paris" ! Auteure de livres et de jeux divinatoires, malgré son talent incommensurable, elle est restée humble. Elle présente d'ailleurs l'humilité et l'humour comme deux qualités indispensables pour exercer la voyance ! (Source Guide de la voyance)

Résumé du livre :

La voyance peut-elle élucider les grandes énigmes de l’Histoire ? La réponse s’appelle Yaguel Didier. Scellez sous enveloppe une photo de Marilyn Monroe, un portrait de Mozart, de Nostradamus ou du pharaon Akhenaton. Soumettez-les à la plus célèbre voyante de France. Un extraordinaire monologue s’engage dans le temps, au terme duquel Yaguel Didier découvre le personnage, Dracula, Shakespeare, Louis XVII ou Marilyn. Mieux encore, elle déchiffre le secret de leur vie et de leur oeuvre, résout l’énigme de leur naissance, de leur mort ou de leur légende.

Sous la houlette de l’écrivain Michel de Grèce qui lui tend sous enveloppe scellée des photographies sur des personnages historiques, Yaguel Didier, par le simple fait de les palper, soulève le voile de certains événements historiques jusque-là restés obscurs.

En se penchant ainsi sur le passé, Yaguel Didier bouscule l’Histoire en retransmettant ce qu’elle ressent, ce qu’on lui confie, c’est un véritable travail d’enquête qui se met en place, qui ouvre des perspectives…

Revivant leur propre histoire, ils m’offrent preuve sur preuve de la limpidité de leur coeur, de la véracité de leurs dires, ou m’indiquent, faute d’archives dans l’au-delà, où les trouver sur terre. Emportés par l’élan, redoutant la seconde où je découvrirai qui ils sont et les abandonnerai de nouveau au passé, ils avouent ce qu’ils n’avaient jamais confié ou pu dire de leur vivant, règlent enfin leurs comptes, dénoncent les coupables, les imposteurs, les faux amis […]

Ces révélations m’ont fascinée !! Que ce soit sur Lucy, notre premier ancêtre, sur l’Arche de Noé, l’apocalypse de Saint Jean, la vie de Jeanne d’Arc, la disparition de la dépouille de Mozart, l’affaire Anastasia, le secret de Mayerling, le vrai Louis XVII, Freud, Hitler et j’en passe, tout est passionnant, éclairant. Chaque sujet est précédé d’une brève introduction qui précise ce qui demeure obscur aux historiens et en synthèse un commentaire sur les révélations de Yaguel Didier.

C’est vraiment dommage que certaines énigmes, par discrétion, n’ont pas été publiées, car je pense que connaître véritablement le passé nous amène à réfléchir sur notre avenir.

En espérant qu’un jour on en sache un peu plus, cette édition regroupant vingt grandes énigmes de l’Histoire raviveront autant les amoureux du mystère que ceux de la vérité.

 

Pour aller plus loin :

Voici la 2ème partie de l'entretien réalisé par Yann-Erick avec la voyante Yaguel Didier dans lequel il présente cet ouvrage.

 

 

  • Est-il possible de voir ce que personne d'autre ne peut voir ? Ou prévoir ? Comment cela peut-il être prouvé, expliqué ? En compagnie de Yaguel Didier, la voyante la plus connue, la plus étudiée, les réponses dans l'émission de RTL Itinéraire d'une voyante du 9 juillet 2015.

 

Partager cet article

6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 14:56

Dix années d'exploration scientifique des sorties hors du corps

Editions Guy Trédaniel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Sylvie Déthiollaz est docteure en biologie moléculaire. Après des études post-graduées à l’Université de Californie à Berkeley, elle fonde en 1999 à Genève le centre Noêsis pour proposer une structure d'accueil et d'écoute des vécus extraordinaires, et mener une recherche scientifique sur ces sujets. Noêsis est devenu en 2012 l'Institut suisse des sciences noétiques (ISSNOE), au sein duquel elle collabore avec le psychothérapeute Claude Charles Fourrier.

Claude Charles Fourrier est psychothérapeute. À l’âge de vingt-cinq ans, le vécu d’une expérience extrême l’a conduit à la nécessité d’un suivi thérapeutique et analytique. Engagé depuis dans une démarche de développement personnel continue, ponctuée d’autres expériences d’EMC, il en vient naturellement à la relation d’aide. Depuis 2004, il a rejoint le centre Noêsis.

Résumé du livre :

« Je suis malade au fond de mon lit, impossible de me rendre à l'anniversaire de mon ami... et pourtant, j'y suis... hors de mon corps... je vois tout, j'entends tout, je pénètre dans les pensées des personnes présentes... Le lendemain, j'appelle mon ami, qui me confirme tout ce que je lui décris... » Ce livre est né de la rencontre d'une scientifique et d'un psychothérapeute avec un jeune homme qui dit “sortir hors de son corps” depuis l'enfance. Rencontre qui va bouleverser la vie de ce dernier et l'emmener toujours plus loin à la découverte de ses capacités. Pendant dix ans, tous trois vont tâtonner, explorer, tester et sans cesse repousser les limites de Nicolas Fraisse, en s'appuyant tantôt sur les connaissances de Sylvie Dethiollaz, la scientifique, qui voit ses savoirs théoriques ébranlés, tantôt sur l'expérience de l'humain de Claude Charles Fourrier, le psychothérapeute, qui se réfère à son propre vécu. Un parcours passionnant, parsemé d'épisodes étonnants et d'anecdotes tout aussi étranges que déroutantes. Une aventure hors du commun, à la découverte des “sorties hors du corps”, de la “vision à distance”, de la “télépathie” et de bien d'autres phénomènes stupéfiants, qui les conduira à une ultime expérience dont les résultats défient toute rationalité. Une étude qui soulève des questions essentielles quant à la véritable nature de la conscience et de la réalité, et renvoie chacun au mystère de l'existence.

Ce livre est le fruit de dix années d'étude d'une scientifique et d'un psychothérapeute sur les états modifiés de conscience au sein de l'Institut ISSNOE. Sylvie Déthiollaz et Claude Charles Fourrier nous offrent une approche scientifique sur ces états modifiés de conscience en abordant plus particulièrement les sorties hors du corps, communément appelé OBE (Out of Body), que peut effectuer à volonté, et depuis son enfance, Nicolas Fraisse.

Ce qui est fascinant et étonnant, c'est qu'au fur et à mesure que Nicolas parvient de mieux en mieux à diriger sa conscience lors de ses décorporations, d'autres capacités se manifestent comme la vision à distance, la télépathie, et même la médiumnité. Cette dernière va beaucoup dérouter les chercheurs, car les messages reçus, qui vont d'abord déstabilisé Nicolas, sont de toute beauté, parfois moralisateurs sur notre attitude, mais surtout d'une très grande profondeur à l'instar du Dialogue avec l'ange.

Ce témoignage à trois voix raconte cette incroyable aventure commune qu'ils ont partagée durant dix ans. Difficile après une telle exploration scientifique de continuer à croire que la conscience ne soit qu'un simple produit du cerveau. Comme le dit si bien Frédéric Lenoir dans sa préface :

Comment dès lors comprendre, par exemple, qu'un individu puisse quitter son corps pour se rendre dans un autre lieu et rapporter tout ce qu'il aura vu ? Soit cet individu ment, ou est victime d'hallucinations - mais alors que faire de son témoignage lorsque celui-ci apporte toutes les preuves de véracité ? - soit il faut remettre en cause le paradigme scientifique dominant selon lequel la conscience ne peut exister en dehors du corps physique.

Il faudrait effectivement remettre en cause ce paradigme, car « le point de vue matérialiste est devenu le prisme à travers lequel la plupart d'entre nous interprétons le monde, interagissons avec lui et jugeons de ce qui est vrai. » Et quand on voit dans quel état est le monde, si l'on continue dans cette vision matérialise, l'humanité cours inexorablement à sa fin.

Aujourd'hui, grâce à des recherches comme celle-ci, ce paradigme matérialiste sera de moins en moins approprié pour décrire la conscience et la réalité dans son ensemble.

En mettant en évidence la profonde connexion qui existe en l'infiniment petit et l'infirment grand, entre le visible et l'invisible, entre la nature et l'Homme, nous sommes en droit d'espérer que le nouveau paradigme présenté dans les pages qui précèdent favorisera une réelle prise de conscience qui conduira à la préservation de notre planète et à l'évolution de l'humanité vers plus de maturité et de sagesse.

Espérons que ce renversement de perspective enclenchera une véritable révolution qui nous fera prendre conscience de qui nous sommes réellement.

 

Pour aller plus loin :

Après dix ans de recherche sur les états de conscience modifiés non ordinaires, Sylvie Dethiollaz, docteur en biologie moléculaire et Claude Charles Fourrier, psychothérapeute, ont reçu Claude Corse au siège de l’Institut suisse de sciences noétiques à Genève. Claude Corse y a rencontré Nicolas Fraisse, qui pratique d’incroyables sorties du corps appelées aussi Out of Body Expériences (OBE), des visions à distance et des voyages guidés aux confins de la conscience pure…

Journaliste : Claude Corse Production Alternative Studio - alternativestudio.fr

 

  • Sciences : des chercheurs étudient les expériences de sorties de corps. Un colloque international s'est tenu ce week-end à Paris sur ces états modifiés de conscience. Voir l'extrait du JT de France 3
  • L'histoire de Nicolas Fraisse sur l'INREES
  • Le site de l'Institut Suisse des Sciences Noétiques : ISSNOE
  • La page Facebook de Nicolas Fraisse

 

La suite de ce documentaire est désormais disponible sur Youtube : Nicolas Fraisse : "Chaque soir une sortie de corps m'emporte"

 

Pour aller encore plus loin :

Je vous invite à regarder ce passionnant documentaire réalisé par Anthony Chene :

"Depuis la nuit des temps, des individus ont vécu des expériences de mort imminente, des phénomènes d'expansion de conscience, ou encore des sorties hors du corps. Nous sommes allés à la rencontre de quelques-unes de ces personnes qui ont accepté de témoigner : qu'ont-elles vécu ? Qu'ont-elles vu ? En quoi ces expériences étaient bien différentes de simples rêves ou d'hallucinations ? Nous avons également interrogé des psychiatres, des psychologues en milieu hospitalier, et d'autres spécialistes pour tenter de percer la réalité de ces phénomènes. Que disent ces expériences sur notre conscience et sur la structure de la réalité ? Comment prendre conscience de la véritable nature de notre être ?"

Un documentaire d’Anthony Chene - Tistrya production : http://www.tistryaprod.com

Partager cet article

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 16:27

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Prix Goncourt, Grand prix du Théâtre de l'Académie française, Prix Science-Frontières de la vulgarisation scientifique, Didier van Cauwelaert qui est un auteur prolifique aimant sortir des sentiers battus a participé à de nombreuses expériences avec des chercheurs renommés sur les états modifiés de conscience et les pouvoirs de la pensée. Son site : van.cauwelaert.com

 
Résumé du livre :

Et si nous avions la preuve absolue que la conscience, après la mort, continue à transmettre des sentiments et des informations ? Et si cette preuve nous était apportée par deux des plus grands génies de la science, Albert Einstein et Nikola Tesla ? C'est l'incroyable aventure dans laquelle s'est trouvé plongé Didier van Cauwelaert, qui nous livre ici une enquête à couper le souffle. Un véritable jeu de piste qui nous entraîne de la quête des savoirs disparus aux dernières découvertes de la science, des pouvoirs inouïs de notre pensée aux secrets d'une énergie inépuisable, non polluante et gratuite qui, demain, pourrait être mise à la disposition de l'humanité. Rêve impossible, manipulation mentale ou révélations débouchant sur un espoir sans précédent ?

Le 19 décembre 2015 et durant plusieurs mois, sans rien avoir demandé, Didier van Cauwelaert va recevoir de manière croisée des messages à son intention par l'intermédiaire de deux médiums qui les lui transmettent sans vraiment comprendre leur contenu.

Ces messages impérieux, énigmatiques vont pousser Didier van Cauwelaert à enquêter, à comprendre ce que veulent dire ces deux grands scientifiques qui se présentent à Geneviève Delpech et Marie-France Cazeaux sous les traits d'Albert Einstein et Nikola Tesla en dévoilant certains faits de leur passé.

C'est une véritable enquête que va entreprendre Didier van Cauwelaert en essayant de comprendre le but final de ces deux grands génies, ou de leurs avatars, peu importe. L’important est de pouvoir faire décrypter ces messages, quand il s'agit d'équation, par certains scientifiques qui, une fois vérifiés et décodés, conduiront Didier van Cauwelaert à s'engager sur d'autres pistes de réflexion.

La plupart de ces messages d'une précision inouïs sont surtout destinés à aider l'humanité, certains vont s'avérer être révolutionnaires ou prédictifs dans le seul but de nous interroger, de nous éclairer, voire même d'aiguiller certains chercheurs…

Me voici donc interpellé, pris à témoin, envoyé sur des pistes, orienté vers des chercheurs inconnus de moi, des découvertes à couper le souffle ou à dormir debout, ballotté entre des secrets terrifiants enfouis dans le passé et un avenir prometteur que les grands lobbies énergétiques se sont fait un devoir d'enterrer.

C'est un livre bourré d'informations qui m'a laissée dans le questionnement, dans l'émerveillement, mais également dans une certaine tristesse mêlée d'écoeurement, car le monde n'en serait pas là si le gouvernement, le FBI, sous l'autorité d'Edgar Hoover, n'avaient pas tout fait pour bâillonner Nikola Tesla en le médisant et en détruisant, ou en escamotant, ces merveilleuses découvertes. Cet homme, cet incroyable génie qui a passé huit décennies à tenter de mettre les ressources cachées de l'Univers au service de l'humanité, n'avait qu'un seul but, qu'un seul souhait, celui d'apporter au monde la paix en rendant toute guerre impossible.

En plus d'être un livre passionnant, époustouflant, c'est un bel hommage que rend Didier van Cauwelaert à Albert Einstein et Nikola Tesla qui ont, en fin de compte, vécu beaucoup de situations similaires : "inventivité précoce, célébrité fulgurante suivie d'un long déclin médiatique" et j'en passe...

 

Pour aller plus loin :

Didier van Cauwelaert était l'invité de l'émission La Grande Librairie pour nous présenter son dernier livre : Au-delà de l'impossible.

 

Que feriez-vous si l'esprit d'un grand savant venait vous rendre visite et vous donnait la clé de découvertes historiques ? C'est ce qui est arrivé à Didier Van Cauwelaert, écrivain et fervent soutien de la première heure de l'INREES. Dans son dernier ouvrage, il évoque un récit surprenant, qui n'a pourtant rien d'imaginaire. Contact avec les défunts, secrets d'histroire, synchronicités... Une enquête à la frontière du visible dont il nous livre les secrets...

Pour voir cette vidéo dans son intégralité, rendez-vous sur : INREES TV

 

 

  • Vous pouvez écouter Didier van Cauwelaert sur franceinfo. Les grands hommes du passé parlent-ils aux vivants ? Cette question est cœur du nouveau roman du célèbre romancier Didier Van Cauwelaert. Une enquête qui mêle la science, les énergies inépuisables et gratuites, les devins et le merveilleux. Une aventure étrange et passionnée.

 

Le site de l'auteur : van.cauwelaert.com

Sa Page Facebook : Didier van Cauwelaert

 

Partager cet article

3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 18:17

Hugo et Cie

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Une trace sur le miroir - Janis Heaphy Durham

Janis Heaphy Durham est née dans le Michigan en 1951. Fille d'un pasteur, elle a passé son enfance dans l'Ohio. Titulaire d'une maîtrise en éducation elle s'installe à Los Angeles et travaille au Los Angeles Times. En 1998, elle devient le premier éditeur de l'histoire du légendaire Sacramento Bee. Au cours de sa présidence, le journal a remporté deux prix Pulitzer. Son site : thehandonthemirror.org

Résumé du livre :

Une trace sur le miroir, c'est l'histoire incroyable de Janis Heaphy Durham, directrice de L'Abeille de Sacramento dont le mari, Max Besler, décède d'un cancer à 56 ans, en 2004. Fille d'un pasteur presbytérien, Janis Heaphy Durham a combattu sa peine grâce à sa foi. Mais bientôt, elle a commencé à observer des phénomènes étranges dans sa maison, différents de tout ce qu'elle avait jamais connu : des baisses de tension électrique, des portes qui s'ouvrent et se ferment toutes seules, les horloges de la maison qui s'arrêtent à 12h44, l'heure exacte de la mort de son mari. Mais le plus surprenant, c'est l'apparition sur le miroir de sa salle de bains d'une empreinte de main, le jour du premier anniversaire de la mort de Max. Ces phénomènes ont conduit Heaphy Durham dans un voyage qui l'a transformée spirituellement et a modifié sa vision de la réalité pour toujours. Elle a interviewé des scientifiques et des médiums et, de ce long chemin, elle a découvert que le voile entre ce monde et le monde des morts est mince et que c'est l'amour qui les relie. C'est à cette expérience de communication avec les êtres disparus que nous entraîne Janis, soulevant une foule de questions sur ces mondes parallèles.

Depuis la mort de son mari Max, Janis et son fils ont été témoins d'événements étranges, mais rien d'aussi fort et d'effrayant que l'apparition de cette empreinte de main transparente, comme photographiée par des rayons X, sur le miroir de leur salle de bain un an, jour pour jour, après le décès de Max.

Janis Heaphy Durham, personnage public de la capitale de l'État de Californie en tant qu'éditrice et directrice du célèbre journal Sacramento Bee, ne veut pas prendre le risque de révéler une telle histoire. Malgré la puissance de cette image qui la poursuit sans cesse, elle prend la décision de se taire.

Mais c'était sans compter sur l'insistance de Max qui recommence de plus belle et de différentes manières… Janis décide alors de mettre à profit ce qu'elle sait faire le mieux : de la recherche et de l'investigation. Elle qui ne s'est jamais intéressée à ce domaine commence par se documenter en lisant des tas de livres traitant de métaphysique, de psychologie, de spiritualité… et en se rendant à différentes conférences.

Cette quête, que Janis expose dans cet ouvrage, va durer huit ans et l'entraînera aux quatre coins des États-Unis à la rencontre de médiums, scientifiques et professeurs les mieux placés dans ce domaine. Ces rencontres vont la bouleverser et changer sa façon de voir le monde.

Je suis quelqu'un de bien plus profond à présent, capable d'émotions plus profondes. Et je suis bien mieux préparée à ma propre mort et à tout ce que ça entraîne. Autrement dit, la mort m'a appris à vivre.

C'est un témoignage passionnant et très enrichissant, car Janis retransmet les entretiens qu'elle a eus avec les différents scientifiques tels que Dean Radin, Bruce Greyson, Gary E. Schwartz, Charles T. Tart et bien d'autres encore que j'ai pris plaisir à découvrir !

 

Pour aller plus loin :

Dans cette vidéo en anglais vous pouvez voir certains phénomènes étranges que Janis a vécus comme la pendule qui s'arrête à l'heure de la mort, la trace d'un pied sur l'accoudoir d'un fauteuil et celle de la main sur le miroir, ainsi que les tapis qui se déplaçaient de plusieurs centimètres chaque jour, etc.  Phénomènes qu'elle a photographiés et analysés afin de pouvoir les montrer aux scientifiques.

CBS Sunday Morning

Partager cet article

25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 11:06

Editions Exergue

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Quand la médiumnité s'impose... Florence Hubert

Florence Hubert est médium spirituelle, spécialisée dans la communication avec les défunts et dans la purification des lieux d'habitation. Elle donne des conférences dans toute la France. Florence Hubert est également l'une des médiums du livre Le Test de Stéphane Allix.

Résumé du livre :

Comment suis-je arrivée à la médiumnité, moi qui menais une vie si cadrée, si banale, tracée dans le moule d'une existence que certains qualifieraient de « moyenne » ? À l'âge de quarante ans, au cours d'une expérience de mort imminente lors d'un accident de plongée, Florence Hubert voit apparaître son guide spirituel. Lorsqu'elle sort de l'état modifié de conscience dans lequel elle se trouvait, s'ouvre en elle la porte des mondes invisibles... Elle choisit alors d'accompagner les vivants à traverser la douloureuse période du deuil et d'aider les âmes à s'élever vers la lumière. Dans cet ouvrage, l'auteure relate son parcours hors du commun, ponctué de nombreux récits de séances de médiumnité et de « nettoyage » de lieux, témoignant de la réalité des mondes subtils. Elle nous livre également des informations importantes sur les guides spirituels, les sphères, les plans où se trouvent les défunts. En deuxième partie d'ouvrage, vous découvrirez une trentaine d'histoires vécues, autant de petites nouvelles qui nous ouvrent, nous aussi, les portes de l'au-delà...

Issue d'une famille de pharmacien assez cartésienne, enfant, Florence Hubert se sentait à part, tiraillée entre deux mondes. Ce qu'elle ressentait et entendait, elle préférait le garder au risque d'être rejetée.

Ce n'est qu'en août 2001, suite à un accident de plongée qui lui fera vivre une Expérience de Mort Imminente et entrevoir le monde invisible et son guide, que Florence acceptera qui elle est et ce qu'elle doit accomplir.

Malgré ce grand changement de personnalité qui va ébranler son entourage, Florence décide de rester en accord avec elle-même en développant ses capacités médiumniques afin d'aider, avec toute sa foi et son amour, les personnes endeuillées, les âmes des défunts à s'élever et purifier les maisons dites hantées.

C'est un témoignage fascinant et émouvant d'une femme, mère de famille, qui se retrouve du jour au lendemain à devoir bouleverser tous ses repères, ses objectifs matérialistes qui constituait sa vie. C'est une autre Florence qui est née après cette noyade manquée et qui nous dévoile à travers ses pages, sur un chemin semé d'embûche, l'histoire de sa transformation, son évolution afin de montrer à chacun de nous qu'il est possible de se réaliser, d'atteindre son être profond.

Grâce à cette évolution, je peux dire aujourd'hui que j'ai trouvé une voie du bonheur, de la simplicité et du contentement d'être en vie sur cette Terre. il m'a suffi de me mettre en accord avec ce que je suis vraiment depuis toujours et qui m'était signalé depuis l'enfance. Seulement, je ne voulais pas, je refusais cette évidence. Ainsi fut mon chemin et j'ai dû passer par bien des épreuves, que je vous ai livrées et je me suis rendu compte que je les avais pour beaucoup fabriquées.


Pour aller plus loin :

À l'âge de 40 ans, suite à une expérience de mort imminente au cours d'un accident de plongée, Florence Hubert se trouve confrontée à un choix difficile : accepter ou non les facultés de médiumnité dont elle dispose depuis l'enfance. Elle choisit de s'y consacrer à plein temps, afin d'aider les vivants à traverser la douloureuse période du deuil mais aussi pour permettre aux âmes de s'élever vers la lumière. À travers son témoignage et les nombreux récits de séances de médiumnité ou d'intervention de "nettoyage" dans divers lieux, Florence Hubert témoigne de la réalité de ces mondes invisibles qui nous entourent avec beaucoup de sincérité et d'authenticité.

Expérience de mort imminente en plongée ouvrant à la médiumnité - Florence Hubert (partie 1/2)

 

 

Partager cet article

L'Instant Présent

 

Recherche