Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 14:06

Editions de La Martinière

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Jocelin Morisson est journaliste scientifique depuis plus de 20 ans et a collaboré à de nombreuses revues et magazines (Inexploré, Nexus, Le Monde des religions, Nouvelles Clés, La Vie, VSD hors série). Il est également auteur et coauteur de plusieurs ouvrages sur le thème des états modifiés de conscience et de la parapsychologie scientifique.

 

Résumé du livre :

Mort clinique, retour à la vie, souvenir d'un état de bien-être et de plénitude... De nombreux témoignages d'Expérience de Mort Imminente (EMI) font état d'une lumière irradiante, d'une sensation d'amour infini et parfois de la rencontre avec des proches décédés. Hallucinations pures et simples ou preuves de l'existence d'un au-delà ? Ces «histoires de lumière et de tunnel» divisent les scientifiques. Pourtant, la similitude des récits est troublante et ils sont riches de sens. La mort est-elle une fin ou une transition ? La conscience peut-elle exister en dehors de son support matériel ? L'hypothèse de l'après-vie est-elle irrationnelle ? Autant de questions qui restent pleinement actuelles. Illustrée de nombreux témoignages inédits et de cas historiques peu connus, une enquête extraordinaire aux frontières de l'après-vie.

Je recommande ce livre pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur les expériences de mort imminente, car c’est un riche et véritable travail d’enquête que Jocelin Morisson a mené en explorant avec clarté et précision les différentes facettes de ces expériences à travers de nombreux témoignages qui parsèment ces explications.

Tout en suivant le fil de ce cheminement rigoureux, vous allez ainsi comprendre et apprendre que les EMI ne datent pas d’hier, puisque certains travaux et témoignages, peu ou pas connus, sont bien antérieurs à ceux du célèbre Dr Raymond Moody, puisque ce phénomène apparaît aussi bien dans les textes de l’Antiquité que dans les récits du Moyen Âge comme nous le démontre l’auteur dans son chapitre “Les EMI à travers le temps”.

Cette enquête nous fait prendre conscience que l’EMI n’est pas qu’une expérience de mort, mais aussi et surtout une expérience de vie puisque la plupart des témoins en ressortent transformés, plus tournés vers la dimension de l’être et de l’existence fondamentalement porteuse de sens. C’est un ouvrage passionnant qui nous invite à réfléchir sur notre nature profonde et véritable.

« La conscience reste une énigme scientifique et philosophique. L’étude de ce qu’on appelle les états modifiés de conscience amène nécessairement à s’interroger sur la nature spirituelle de l’être humain. Ainsi, le vécu d’une expérience de mort imminente évoque l’état de non-dualité décrit par l’hindouisme depuis 3500 ans. Mais les réflexions autour des découvertes de la physique quantique conduisent aux mêmes conclusions. Comment cela pourrait-il être dû au hasard ? Nous devons donc revisiter l’héritage spirituel, ésotérique et religieux de l’humanité pour inventer une spiritualité du 21e siècle qui soit enfin porteuse de paix et d’avenir pour les générations futures. » Jocelin Morisson - État modifié de conscience et spiritualité - Source de vie Toulouse.

 

Pour aller plus loin :

Je vous invite à visionner cette vidéo qui a été réalisée lors de la sortie de son ouvrage ainsi que l’article ci-dessous.

 

 

Les blogs de Jocelin Morisson :

Sa page Facebook :

 

 

Partager cet article

31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 16:52

Editions Guy Trédaniel

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Jean-Jacques Charbonier, anesthésiste-réanimateur, étudie en toute indépendance les états de conscience modifiés et les expériences de mort provisoire depuis plus de vingt ans. Auteur de plusieurs ouvrages dont Les 7 bonnes raisons de croire en l’au-delà et La Mort expliquée aux enfants, il donne de nombreuses conférences en France et à l’étranger et est régulièrement invité dans des émissions de radio et de télévision. Le site du Dr Jean-Jacques Charbonier, ainsi que sa page Facebook.

Résumé du livre :

Le 15 décembre 2014 est une date historique. Ce jour-là, l'hypothèse d'une conscience-délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque - les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans. Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l'auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury. Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE. Il permet également, et peut-être surtout, d'intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi “paranormaux” que la médiumnité, l'intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l'hypnose, le remote viewing ou “vision à distance” et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles.

Le 15 décembre 2014 est une date qui restera dans les mémoires, car grâce à la thèse de doctorat de François Lallier sur les EMI, que Jean-Jacques Charbonier a dirigée, l’hypothèse d’une conscience intuitive extraneuronale (CIE) ne s’activant que lorsque notre conscience analytique cérébrale (CAE) diminue son influence est désormais reconnue et inscrite dans un document officiel de médecine puisque ce nouveau concept d’une conscience délocalisée a reçu la récompense maximale (mention très honorable avec félicitations du jury).

En lisant ce livre et en repensant à tous les témoignages que j’ai pu lire jusqu’à maintenant, c’est vraiment la seule théorie à ce jour qui apporte une explication sensée sur les états modifiés ainsi que sur la survenue des Expériences de Mort Imminente (plus justement renommée Expérience de Mort Provisoire, car c’est bien de cela qu’il s’agit). Cette théorie dualiste mettant en jeu la CIE et la CAC s’applique donc également à d’autres circonstances que ce soient pour les rêves, l’hypnose, la voyance, la télépathie, les expériences de mort empathique (ou partagée), les sorties hors du corps, etc. Tous ces sujets peuvent recevoir désormais un éclairage nouveau et rationnel sur le plan scientifique.

Ayant lu récemment le livre “Voyage aux confins de la conscience” de Sylvie Dethiollaz, docteure en biologie moléculaire et du psychothérapeute Claude Charles Fourrier sur le cas de Nicolas Fraisse, qui fait des sorties de corps à volonté, je trouve que cette théorie vient en corrélation avec les explications de ce dernier et celles venant d’autres expérienceurs. Car quand Nicolas éprouve des difficultés à expliquer certaines perceptions une fois revenu dans son corps, c’est donc sa Conscience Analytique Cérébrale qui s’est remise en route en “traduisant” essentiellement par les cinq sens ce qu’il a ramené, alors que la profondeur de ce que Nicolas a réellement vécut va bien au-delà : « En sortie de corps, je n’observe pas la scène, je suis la scène. ». C’est pourquoi, dans bien des situations, les personnes ne se souviennent même plus de leur expérience puisque cette dernière a été littéralement censurée par leur puissante CAC, formatée par leur éducation, qui ne peut concevoir un tel vécu…

C’est cette modélisation logique et révolutionnaire du fonctionnement de la conscience qui ouvre la porte à de nouvelles pistes d’investigation que nous propose en détail Jean-Jacques Charbonier à travers ces recherches exposées dans ce livre passionnant, encourageant et instructif que je vous invite vivement à découvrir !!

 

Pour aller plus loin :

Pour accompagner et commenter le nouveau livre du docteur Jean-Jacques Charbonier, La Conscience intuitive extraneuronale, le Club Nouvelles Clés a demandé à Patrice van Eersel de l'interviewer. Qui mieux que l'auteur de La Source noire (1986) et de Réapprivoiser la mort (1996) pouvait interroger le médecin réanimateur sur ses motivations personnelles, son parcours et sa passion pour un sujet qu'ils connaissent tous les deux très bien ?

 

 

Partager cet article

3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 18:17

Hugo et Cie

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Une trace sur le miroir - Janis Heaphy Durham

Janis Heaphy Durham est née dans le Michigan en 1951. Fille d'un pasteur, elle a passé son enfance dans l'Ohio. Titulaire d'une maîtrise en éducation elle s'installe à Los Angeles et travaille au Los Angeles Times. En 1998, elle devient le premier éditeur de l'histoire du légendaire Sacramento Bee. Au cours de sa présidence, le journal a remporté deux prix Pulitzer. Son site : thehandonthemirror.org

Résumé du livre :

Une trace sur le miroir, c'est l'histoire incroyable de Janis Heaphy Durham, directrice de L'Abeille de Sacramento dont le mari, Max Besler, décède d'un cancer à 56 ans, en 2004. Fille d'un pasteur presbytérien, Janis Heaphy Durham a combattu sa peine grâce à sa foi. Mais bientôt, elle a commencé à observer des phénomènes étranges dans sa maison, différents de tout ce qu'elle avait jamais connu : des baisses de tension électrique, des portes qui s'ouvrent et se ferment toutes seules, les horloges de la maison qui s'arrêtent à 12h44, l'heure exacte de la mort de son mari. Mais le plus surprenant, c'est l'apparition sur le miroir de sa salle de bains d'une empreinte de main, le jour du premier anniversaire de la mort de Max. Ces phénomènes ont conduit Heaphy Durham dans un voyage qui l'a transformée spirituellement et a modifié sa vision de la réalité pour toujours. Elle a interviewé des scientifiques et des médiums et, de ce long chemin, elle a découvert que le voile entre ce monde et le monde des morts est mince et que c'est l'amour qui les relie. C'est à cette expérience de communication avec les êtres disparus que nous entraîne Janis, soulevant une foule de questions sur ces mondes parallèles.

Depuis la mort de son mari Max, Janis et son fils ont été témoins d'événements étranges, mais rien d'aussi fort et d'effrayant que l'apparition de cette empreinte de main transparente, comme photographiée par des rayons X, sur le miroir de leur salle de bain un an, jour pour jour, après le décès de Max.

Janis Heaphy Durham, personnage public de la capitale de l'État de Californie en tant qu'éditrice et directrice du célèbre journal Sacramento Bee, ne veut pas prendre le risque de révéler une telle histoire. Malgré la puissance de cette image qui la poursuit sans cesse, elle prend la décision de se taire.

Mais c'était sans compter sur l'insistance de Max qui recommence de plus belle et de différentes manières… Janis décide alors de mettre à profit ce qu'elle sait faire le mieux : de la recherche et de l'investigation. Elle qui ne s'est jamais intéressée à ce domaine commence par se documenter en lisant des tas de livres traitant de métaphysique, de psychologie, de spiritualité… et en se rendant à différentes conférences.

Cette quête, que Janis expose dans cet ouvrage, va durer huit ans et l'entraînera aux quatre coins des États-Unis à la rencontre de médiums, scientifiques et professeurs les mieux placés dans ce domaine. Ces rencontres vont la bouleverser et changer sa façon de voir le monde.

Je suis quelqu'un de bien plus profond à présent, capable d'émotions plus profondes. Et je suis bien mieux préparée à ma propre mort et à tout ce que ça entraîne. Autrement dit, la mort m'a appris à vivre.

C'est un témoignage passionnant et très enrichissant, car Janis retransmet les entretiens qu'elle a eus avec les différents scientifiques tels que Dean Radin, Bruce Greyson, Gary E. Schwartz, Charles T. Tart et bien d'autres encore que j'ai pris plaisir à découvrir !

 

Pour aller plus loin :

Dans cette vidéo en anglais vous pouvez voir certains phénomènes étranges que Janis a vécus comme la pendule qui s'arrête à l'heure de la mort, la trace d'un pied sur l'accoudoir d'un fauteuil et celle de la main sur le miroir, ainsi que les tapis qui se déplaçaient de plusieurs centimètres chaque jour, etc.  Phénomènes qu'elle a photographiés et analysés afin de pouvoir les montrer aux scientifiques.

CBS Sunday Morning

Partager cet article

15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 16:24

Témoignages d'enfants sur leur voyage spirituel aux
frontières de la vie avec la collaboration de Paul Perry.
Préface du Dr Raymond Moody
Avant-propos du Père François Brune.

Editions Robert Laffont

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Spécialiste en pédiatrie et neuro-oncologie, Melvin Morse a été professeur associé à la faculté de médecine de l'Université de Washington de 1985 à 2007. Le Dr Melvin Morse était l'un des plus importants chercheurs sur les expériences aux frontières de la mort infantiles. Ses études étaient tout aussi bien publiées dans des livres que dans les bulletins de l'American Medical Association's scholarly Pediatric journals.

Résumé du livre :

Avec huit millions de cas recensés, les phénomènes de “mort approchée” ont pris aujourd'hui une dimension mondiale. Ces expériences sont généralement rapportées par des adultes. Pour la première fois, deux scientifiques ont recueilli les témoignages d'enfants qui ont été tout près de la mort.

Dans les années 80, le Dr Melvin Morse est un pédiatre qui commença à s'intéresser aux EMI à la suite du témoignage de Katie, une jeune patiente de 9 ans qui avait failli se noyer. La fillette, plongée dans un coma profond avec assistance respiratoire, luttait entre la vie et la mort. Tout le monde la croyait condamnée y compris le Dr Morse.

Au bout de trois jours, comme si elle se réveillait d'un profond sommeil, elle recouvra ses esprits sans aucune séquelle. Quand le Dr Morse voulut l'interroger sur les causes de l'accident, il recueillit des réponses évoquant en détail sa réanimation et également : un tunnel qui s'était ouvert où une grande et gentille femme à la chevelure d'or s'est avancée, la visite de son grand-père défunt et tout ce que faisaient ses proches restés sur Terre.

Voyant que Katie avait seulement conscience d'avoir été mêlée à quelque chose qu'elle ne comprenait pas tout à fait, le Dr Morse, subjugué et intrigué par ce récit qui se confirma, enquêta scientifiquement sur le phénomène des EMI infantiles au lieu de les attribuer systématiquement à un délire hallucinatoire.

Le Dr Melvin Morse, qui s'est bravement écarté des sentiers et paramètres traditionnels, nous délivre, dans ce fascinant témoignage, le fruit de ses années d'investigation en partageant ses réflexions autour des différents témoignages d'enfants qu'il a pu recueillir.

Le témoignage des enfants que j'ai rencontrés m'a enseigné, tout à la fois, que la capacité de contempler cette Lumière est présente en chacun d'entre nous, et qu'aucune vie humaine ne saurait être tenue pour moins importante ou moins précieuse qu'une autre.

Voici un extrait de ce que les enfants lui ont déclaré :

« Je vais te confier un secret merveilleux : je suis allé sur l'escalier qui conduit au Ciel. »
« Il y a plein de bonnes choses dans cette Lumière. »
« Chaque nuit, je pouvais voir cette Lumière juste avant de m'endormir. »
« Quand on se fait du mal à soi-même, c'est le monde entier que l'on blesse. »
« Vous verrez, le Ciel est très drôle ! »

 

Pour aller plus loin :

Dans cet extrait de 3mn40 vous trouverez, parmi d'autres intervenants, le témoignage du Dr Melvin Morse montrant des dessins d'enfants.

Enquête Evénement - Ils sont revenue de l'Au-delà - Révélations et Témoignages sur la vie après la mort. Un documentaire de Dimitri Grimblat

  • Ce documentaire est disponible sur Dailymotion : ICI

Partager cet article

7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 16:31

Docteur en Psychologie clinique et Psychopathologie

Éditions Le Passe-Monde

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

La Porte à franchir - Eric Dudoit

Éric Dudoit est diplômé en Théologie et Docteur en Psychologie clinique et Psychopathologie de Aix Marseille Université (AMU), où il est co-coordinateur du Diplôme Universitaire et DIU Soins palliatifs et éthiques, chargé de cours en Médecine, Psychologie clinique et Psychologie sociale de la santé. Il est aussi enseignant-chercheur associé au Laboratoire de Psychologie Sociale de la Santé (EA 849), responsable de l'Unité de Psycho-Oncologie du Service de Soins Palliatifs et Oncologie Médicale du CHU La Timone à Marseille. Il a publié de nombreux articles scientifiques en Français et en Anglais sur la spiritualité dans les soins. Il est aussi l'auteur d'ouvrages à l'usage des soignants et des étudiants en Psychologie ainsi que des livres "Au coeur du cancer, le spirituel" et, avec Eliane Lheureux, "Ces EMI qui nous soignent".

Résumé du livre :

À une époque où notre société s'interroge enfin sur l'importance de l'accompagnement des personnes en fin de vie, ce livre est assurément un acte important. Son auteur, Éric Dudoit - responsable de l'Unité de Psycho-Oncologie du Service de Soins Palliatifs et Oncologie Médicale de l'hôpital La Timone à Marseille - y témoigne en effet de son vécu avec une authenticité et une audace rares. À sa suite, il nous entraîne de chambre en chambre au sein du quotidien qui est le sien depuis maintenant vingt ans. Il nous invite ainsi à pénétrer avec émotion dans un monde que trop souvent nous préférons ignorer mais qui peut pourtant se charger d'espérance et de découvertes, un univers qu'il partage avec ses patients lors de leurs derniers instants d'incarnation. De là une étonnante leçon de vie et un regard différent posé sur le temps et l'espace… pour approcher l'Éternel Présent. Courageux, ce témoignage aux portes de la mort l'est également. Éric Dudoit n'hésite pas à y franchir des frontières, celles qui se sont érigées entre la démarche scientifique de la clinique et la vérité intime de l'être, celle de l'expérience en prise directe avec les expressions de l'Invisible. Mais au cœur de tout cela, il y a avant tout l'humain. Avec sa fragilité et ses interrogations, celui-ci y approche le sens véritable d'une écoute et d'une compassion qui transcendent tout.

Il y a des livres comme celui-ci qui sont difficiles à résumer, à commenter, car il nous touche au plus profond de nous-mêmes et les mots risqueraient d'en altérer l'émotion que j'ai ressentie en lisant ce magnifique et émouvant témoignage.

Éric Dudoit nous invite avec beaucoup de douceur à le suivre dans l'accompagnement des personnes en fin de vie, faire un bout de chemin avec elles pour comprendre toute la richesse de ces itinéraires de vie, mais aussi la difficulté de mettre en mots l'expérience de la mort à venir, nécessaire pour franchir en paix cette porte s'ouvrant vers tous les possibles.

 

— Ainsi donc je m'en vais ! Sans avoir terminé… dit-elle en sanglotant.
— Si vous partez, c'est que le travail est terminé.
— Je ne sais pas… Pour moi, cela n'est pas terminé. Est-ce que d'autres personnes vous ont dit qu'elles en avaient terminé avec la vie ?
— Personne n'en termine avec la vie ! Car jamais elle ne s'arrête, tout au plus elle s'ouvre à tous les possibles. Mais le Moi, mais le "Je" ne veut jamais s'effacer. Nos craignons tant de nous dissoudre dans l'univers, de perdre notre identité, nos biens, tout ce qui se décline avec le verbe avoir, que nous en oublions que nous sommes des vivants déclinables à l'infini au verbe être.
— Merci… sanglote-t-elle. Lorsque vous êtes là, tout est tellement plus simple, cela me fait du bien.
— C'est que l'univers est simple, il n'est pas chargé de nos constructions mentales qui emprisonnent notre souffle d'être ce que nous sommes, à savoir, infinis. (p.209)

 

Pour aller plus loin :

Je vous invite à écouter ce super entretien conduit par Marie Johanne C- Meurois avec le Dr. Eric Dudoit à propos de son livre. Un fabuleux témoignages de ses cliniques à l'hôpital la Timone/ Marseille.

La Porte à franchir...témoignages d'un Passeur d'âmes - Editions Le Passe-Monde

Sa page Facebook : Eric Dudoit

Partager cet article

L'Instant Présent

 

Recherche