Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 16:52

Editions Guy Trédaniel

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Jean-Jacques Charbonier, anesthésiste-réanimateur, étudie en toute indépendance les états de conscience modifiés et les expériences de mort provisoire depuis plus de vingt ans. Auteur de plusieurs ouvrages dont Les 7 bonnes raisons de croire en l’au-delà et La Mort expliquée aux enfants, il donne de nombreuses conférences en France et à l’étranger et est régulièrement invité dans des émissions de radio et de télévision. Le site du Dr Jean-Jacques Charbonier, ainsi que sa page Facebook.

Résumé du livre :

Le 15 décembre 2014 est une date historique. Ce jour-là, l'hypothèse d'une conscience-délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque - les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans. Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l'auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury. Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE. Il permet également, et peut-être surtout, d'intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi “paranormaux” que la médiumnité, l'intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l'hypnose, le remote viewing ou “vision à distance” et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles.

Le 15 décembre 2014 est une date qui restera dans les mémoires, car grâce à la thèse de doctorat de François Lallier sur les EMI, que Jean-Jacques Charbonier a dirigée, l’hypothèse d’une conscience intuitive extraneuronale (CIE) ne s’activant que lorsque notre conscience analytique cérébrale (CAE) diminue son influence est désormais reconnue et inscrite dans un document officiel de médecine puisque ce nouveau concept d’une conscience délocalisée a reçu la récompense maximale (mention très honorable avec félicitations du jury).

En lisant ce livre et en repensant à tous les témoignages que j’ai pu lire jusqu’à maintenant, c’est vraiment la seule théorie à ce jour qui apporte une explication sensée sur les états modifiés ainsi que sur la survenue des Expériences de Mort Imminente (plus justement renommée Expérience de Mort Provisoire, car c’est bien de cela qu’il s’agit). Cette théorie dualiste mettant en jeu la CIE et la CAC s’applique donc également à d’autres circonstances que ce soient pour les rêves, l’hypnose, la voyance, la télépathie, les expériences de mort empathique (ou partagée), les sorties hors du corps, etc. Tous ces sujets peuvent recevoir désormais un éclairage nouveau et rationnel sur le plan scientifique.

Ayant lu récemment le livre “Voyage aux confins de la conscience” de Sylvie Dethiollaz, docteure en biologie moléculaire et du psychothérapeute Claude Charles Fourrier sur le cas de Nicolas Fraisse, qui fait des sorties de corps à volonté, je trouve que cette théorie vient en corrélation avec les explications de ce dernier et celles venant d’autres expérienceurs. Car quand Nicolas éprouve des difficultés à expliquer certaines perceptions une fois revenu dans son corps, c’est donc sa Conscience Analytique Cérébrale qui s’est remise en route en “traduisant” essentiellement par les cinq sens ce qu’il a ramené, alors que la profondeur de ce que Nicolas a réellement vécut va bien au-delà : « En sortie de corps, je n’observe pas la scène, je suis la scène. ». C’est pourquoi, dans bien des situations, les personnes ne se souviennent même plus de leur expérience puisque cette dernière a été littéralement censurée par leur puissante CAC, formatée par leur éducation, qui ne peut concevoir un tel vécu…

C’est cette modélisation logique et révolutionnaire du fonctionnement de la conscience qui ouvre la porte à de nouvelles pistes d’investigation que nous propose en détail Jean-Jacques Charbonier à travers ces recherches exposées dans ce livre passionnant, encourageant et instructif que je vous invite vivement à découvrir !!

 

Pour aller plus loin :

Pour accompagner et commenter le nouveau livre du docteur Jean-Jacques Charbonier, La Conscience intuitive extraneuronale, le Club Nouvelles Clés a demandé à Patrice van Eersel de l'interviewer. Qui mieux que l'auteur de La Source noire (1986) et de Réapprivoiser la mort (1996) pouvait interroger le médecin réanimateur sur ses motivations personnelles, son parcours et sa passion pour un sujet qu'ils connaissent tous les deux très bien ?

 

 

Partager cet article

commentaires

Yves Lignon 10/04/2017 18:26

Avant de commenter ce que j’écris mieux vaudrait me lire intégralement.

Ce que je mets en avant en critiquant M. Charbonier ce sont ses mensonges. M. Charbonier ment quand il se fait passer pour un spécialiste de l’étude des NDE alors qu’il n’a à son actif aucun travail scientifiquement valable sur le problème. M. Charbonier ment quand il prétend que grâce à lui la Médecine reconnaît le concept de « conscience non locale ».

Ensuite seulement je dénonce le caractère lucratif des activités de M. Charbonier basées sur ces mensonges.

Il est vrai que pour lire il faut commencer par ouvrir les yeux.

Florinette 10/04/2017 20:59

J’ai bien les yeux ouverts, car, depuis le temps que vous postez des attaques à droite et à gauche sur le Dr Charbonier tout en méprisant aux passages les personnes qui sont intéressées par ses ouvrages, j’ai très bien compris votre démarche et je laisse encore le soin aux lecteurs d’en faire de même.

Yves Lignon 09/04/2017 22:12

On s’étonne de voir soutenir avec tant d’enthousiasme un livre qui n’est qu’un tissu de contre - vérités et qui donne raison au chroniqueur Guy Carlier quand il a écrit (dans « Télé deux semaines » n° 339) que l’auteur n’avait qu’un seul but : gagner de l’argent en se servant de l’autorité que donne le titre de médecin.

Cet argument d’autorité ne trompe malheureusement que les lecteurs mal informés. À leur intention voici donc quelques précisions.

- M. Charbonier ne fait pas partie des chercheurs travaillant sur l’expérience de mort imminente. En effet contrairement à Sam Parnia, Pim van Lommel, Steven Laureys il n’a jamais publié d'article scientifique sur le sujet. M. Charbonier s’est contenté de réunir dans des livres des témoignages recueillis par lui et authentifiés par lui. Les règles scientifiques font qu’un témoignage n’est validé qu’après avoir été étudié par une équipe indépendante de celle qui l’a enregistré.

- Le grand public ignore quel est le rôle exact du directeur de thèse en médecine. Ce directeur donne une information qui sert de base de départ mais ne participe pas au travail du thésard contrairement à ce qui se passe en Lettres ou en Sciences. voyages qui se charge des préparatifs de votre croisière touristique, en Lettres et en Sciences.

- Ceci étant le travail de thèse du Dr François Lallier est d’une qualité remarquable. Cependant l’auteur s’en tient à la typologie et à l’énoncé de diverses hypothèses relatives aux expériences de mort imminente. Il conclut que l’hypothèse de conscience non locale doit être étudié. C’est un progrès énorme que je crois être bien placé pour constater avec satisfaction puisque je travaille sur ce type de problème depuis plus de 40 ans. M. Lallier ne conclut pas que l’ hypothèse est validée.

- Il découle de ce qui précède que M. Charbonier s’attribue un rôle qu’il n’a pas eu dans le travail de thèse du Dr Lallier.

- Il découle de ce qui précède que M. Charbonier prétend à tort que le concept de conscience non locale est désormais reconnu par la médecine.

En réalité M. Charbonier construit un personnage de médecin audacieux et courageux en profitant du fait que peu de personnes connaissent le fonctionnement de la médecine universitaire. En réalité il n’y a derrière tout cela qu’activité nauséabonde à but lucratif. Renseignements pris (chacun peut se donner la peine de les chercher) pour une séance de « communication ave les morts sous hypnose » facturée 80 euros par personne les dépenses (de la location de la salle à la rémunération de l’imprésario en passant par l’amortissement du matériel) s’élèvent à 34 euros. M. Charbonier encaisse donc un bénéfice net de 46 euros par personne avec refus de remboursement aux personnes non satisfaites (17 témoignages au moment où j’écris).

Florinette 10/04/2017 14:12

Ce qui est surtout affolant, c’est que partout où vous laissez un commentaire, vous n’arrêtez pas de vous en prendre aux ouvrages du Docteur Charbonier. En réalité, de ce que j’ai pu constater, ce n’est pas son travail qui vous agace à ce point, car sinon vous vous en prendrez à d’autres médecins et scientifiques qui eux aussi se basent sur les témoignages pour avancer dans leur recherche.

Honnêtement, ce qui vous agace le plus c’est l’argent, car j’ai remarqué qu’il n’y a que ça réellement que vous mettez en avant, vos premières phrases le prouvent en citant Guy Carlier (qui cela dit n’est pas une référence en la matière…) ainsi que vos dernières phrases en guise de conclusion, car vous allez quand même jusqu’à calculer ce que ça pourrait lui rapporter en ne vous intéressant qu’aux témoignages des personnes non satisfaites…

Sur ce, pour clore cette discussion, je laisse aussi le soin aux lecteurs de faire leur propre opinion et recherche sur ce que vous avancez.

kimcat 09/04/2017 15:34

Coucou ma chère florinette
J'ai écouté l’interview. Et j'en ai profité pour prendre connaissance des nouvelles actualités de notre docteur préféré. Très impressionnée par ce qui lui est arrivé (ainsi qu'à Geneviève Delpech) avec cette écoute de jazz brusquement interrompue par la chanson "Si J'étais chanteur"" de Michel Delpech et l'alliance retrouvée par Geneviève dans sa voiture au même moment le 30 mars à 13h15.
Je t'embrasse.
PS : je viens de terminer la lecture du 1er dictionnaire de l'impossible de Didier Van Cauvelaert.

Florinette 09/04/2017 19:19

Oui, c'est vraiment incroyable tous ces signes et cela démontre encore une fois que nos chers disparus ne sont jamais loin...
Belle soirée, je t'embrasse

PS : On apprend beaucoup de choses dans ses dictionnaires et j'adore la façon qu'il a de les présenter ! ;-)

kimcat 06/04/2017 19:16

Depuis mon retour, je n'ai pas encore pris le temps de visionner l'interview...
Demain, mon mari aurait fêté ses 80 printemps... Dire qu'il aurait souhaité vivre jusqu'à 103 ans (C'est ce qu'il nous disait toujours). Et le 11, ce sera le 1er triste anniversaire de son départ.
Je t'embrasse ma chère Florinette.

Florinette 07/04/2017 19:00

Je viens de voir ton article. Je t'embrasse fort

kimcat 07/04/2017 17:57

Merci ma chère Florinette.
Et aujourd'hui c'est aussi nos 10 ans de mariage... Puisque nous nous sommes mariés le jour de ses 70 ans...
Je t'embrasse

Florinette 07/04/2017 16:23

Je penserais fort à toi le 11 ma Béa. En attendant, je t'embrasse bien fort en te souhaitant une belle fin de semaine

Plumes d Anges 03/04/2017 17:39

Toujours passionnant ce toubib, et toujours plein de bienveillance, c'est formidable... La science quant à elle se rapproche de plus de plus de la spiritualité, ça aussi c'est formidablenon ? Bises. brigitte

Alex-Mot-à-Mots 03/04/2017 11:15

Une sacré révolution qu'une thèse ai pu finir de s'écrire sur ce sujet.
Bises

Florinette 03/04/2017 12:28

Tout à fait et surtout qu'elle a pu recevoir la récompense maximale !

kimcat 02/04/2017 18:25

Un livre qui ne pourra que me plaire !
Je reviendrai pour la vidéo.
Je suis en WE prolongé chez ma fille dans la Creuse. Je rentre demain soir.
Merci pour tes passages ma chère Florinette.
Je t'embrasse. Belle soirée
Béa kimcat

Florinette 03/04/2017 12:23

Je le pense aussi !
Bonne journée avec ta fille, je t'embrasse,
A bientôt Béa

Daniel 02/04/2017 18:06

Je le redis: un homme courageux que le docteur Charbonier. Il avance, il avance. C'est un scientifique qui ose aborder des domaines encore méconnus alors qu'il commence à être de plus en plus connu grâce à ses actions et ses livres.
Je serais sur le bassin du 8 au 14 avril. Peut être pourrons nous nous rencontrer?

Florinette 04/04/2017 11:32

Super ! Le train arrivera à 14h57. Bises et bonne journée

Daniel 04/04/2017 10:53

Allons y pour le mercredi. Dis moi à quelle heure arrive le train. Bises

Florinette 03/04/2017 12:21

Avec grand plaisir, par contre j'ai le week-end de pris, je serais donc dispo soit le mercredi 12 ou le jeudi 13.

Durgalola 01/04/2017 20:30

Je n'ai pas encore lu ses livres... je note. Merci et bises

Florinette 03/04/2017 12:18

Je t'en prie Durgalola, bisous et belle semaine !

Gérard 01/04/2017 10:41

Bonjour Monsieur Charbonnier, je vous avoue ne pas encore avoir pris le temps de lire plus avant vos recherches, mais cela ne saurait tarder. Sachez que moi-même, intuitivement, je suis certain qu'il y a une vie au-delà, et que la mort n'est que transformation. En tant qu'êtres humains, nous sommes limités et ne pouvons pas tout expliquer. Je me rappelle qu'à âge de 19 ans, alors que j'étais à l'université, j'avais eu un cours de philosophie sur le "déni de la mort" (par feu le Professeur belge Pierre Druet) , et cela m'avait vraiment marqué. A tel point que dans un autre cours, j'avais fait un exposé 2 ans plus tard sur le livre "Life after death", de E. Kübler-Ross. Encore aujourd'hui, je suis certain d'être entouré de mes proches partis pour un "ailleurs" (morts, dans le langage humain...). J'aimerais assister un jour à l'une de vos conférences. Vous arrive-t-il de "passer" par la Belgique?

Florinette 01/04/2017 12:43

Ce n'est pas grave. Voici donc la réponse de Jean-Jacques Charbonier :

"Je serai en conférence en Belgique le 30 septembre avec deux ateliers TCH le lendemain Renseignements sur www.charbonier.fr ou www.abctalk.com Merci"

A bientôt

Florinette 01/04/2017 11:13

Bonjour Gérard,
Merci pour votre visite et pour votre commentaire, mais vous n'êtes pas sur le blog de Jean-Jacques Charbonier, vous pouvez lui écrire sur sa page Facebook. Mais je vais quand même lui dire que vous lui avez laissé ce message.
Bon week-end

L'Instant Présent

 

Recherche