Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 20:54

















Éditions Librio, 2001, 89 pages.



Naïs :


La riche famille Rostand est propriétaire d’un hôtel à Aix où il loge avec leur domestique, et d’une propriété en Provence : « La Blancarde », entretenu par Mr Micoulin et sa fille Naïs. Comme chaque mois, à la saison des fruits, Naïs, belle petite fille brune, apporte la récolte aux propriétaires et profite de cet instant pour voir leur fils Frédéric avec qui elle joue depuis l'enfance.
Chaque année c’est le même rituel, et chaque année Naïs grandit et devient de plus en plus belle.

C’est l’été, la famille Rostand décide de passer leurs vacances à « La Blancarde » et embauche Naïs comme servante. Grâce à cela, Frédéric et Naïs peuvent se voir en laissant grandir l’amour de leur enfance. Mais le père Micoulin, homme jaloux, sévère et violent, n’est pas de cet avis et cherche par tous les moyens à tuer l’amant de sa fille. Naïs épie son père, protège Frédéric. Une lutte âpre et silencieuse s’engage alors, avec, pour seule issue, la mort.


Pour une nuit d’amour :

Comme tous les soirs, après le travail, Julien rentre chez lui et s’enferme dans sa chambre pour jouer de la flûte, sa seule passion. Il y joue des heures entières dans l’obscurité avec pour unique lumière la clarté des étoiles qui lui fait oublier cet hôtel lugubre et austère, de la noble famille Marsanne, posé devant ses fenêtres.

Puis un soir, une lumière vient éclairer cette grande bâtisse faisant apparaître, accoudée à l’une des fenêtres, la belle Thérèse de Marsanne séduite par la douce musique. Julien, ébloui par cette vision, continu à jouer pour elle de jour comme de nuit, chamboulant son existence casanière et monotone. Il s’éprend de cette jeune fille, ne rêve que de la rencontrer, lui le timoré, l’éternel solitaire. Comment va-t-il s’y prendre ? elle qui ne le regarde même plus depuis qu’elle a vu que c’est Julien qui joue cette aubade. Il continue malgré tout à épier ses allées et venues. Puis un soir, elle lui sourit en lui faisant signe de la rejoindre.

Quel tyran se cache derrière cette jeune noble qui cache sous ses draps le cadavre de son amant ? Jusqu’où Julien est prêt à s’embarquer pour une nuit d’amour que Thérèse lui promet, s’il l’aide à se débarrasser du corps ? Aimer n’est-ce pas se condamner déjà ?

Deux nouvelles captivantes qui m’ont permis de bien apprécier cet immense écrivain et je sens que je vais retenter l’expérience !


Citation :

« Chez moi, tout crime – le meutre principalement – a des correspondances secrètes avec l’amour ». Octave MIRBEAU (1848-1917), Le journal d'une femme de chambre.


Voir le magnifique site sur Émile Zola



Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Pierre 31/12/2015 13:01

Nais n'est pas brune mais elle a les cheveux noir :)

Florinette 31/12/2015 17:44

;-)

paulo 15/11/2015 12:34

qu'esce qui a pu influer zola par raport a la science a écrire nais micoulin ???

Florinette 15/11/2015 12:50

Je ne sais pas.

Joelle 07/04/2008 09:40

Hou la, la dernière fois que j'ai lu Zola, ce devait être pour l'école donc je n'en avais pas forcément gardé un bon souvenir ! Mais ces petites nouvelles me tentent bien !

Florinette 07/04/2008 19:36



C'est très bien pour retenter l'expérience avec un auteur, en plus ces nouvelles se lisent très facilement !



Nina 06/04/2008 23:09

Je n'ai plus trop envie de lire du Zola mais ces 2 nouvelles me donnent envie de les lire, merci pour cet article.

Florinette 07/04/2008 00:01



C'est un très bon moyen pour aborder un auteur comme Zola, je pense...en tout cas, ça a bien marché pour moi qui étais très réticente à me lancer dans ses romans !



Choupynette 06/04/2008 22:06

Zola! un de mes auteurs préférés! j'ai adoré UNe page d'amour, Nana, Thérèse Raquin.. j'aime son style, même si son naturalisme n'est pas toujours pour me plaire. Ses histoires sont captivantes. je me laisse à chaque fois emporter!

Florinette 06/04/2008 23:55



Là, ce fut le cas, j'ai dévoré ces deux nouvelles et je compte bien poursuivre avec d'autres de ses romans comme Nana par exemple...



chiffonnette 06/04/2008 21:46

Et qui seront peut-êtr epour moi un moyen de me convertir, je suis assez réfractaire!!

Florinette 06/04/2008 23:53



C'est effectivement un très bon moyen !! ;-)



Morgane 06/04/2008 20:29

Comme beaucoup j'ia lu la plupart des rougon macquart mais je ne connaissais pas du tout ce snouvelles;.; très intéressant Florinette merci :-)

Florinette 06/04/2008 23:45



De rien Morgane, c'est avec plaisir !! :-))



La liseuse 06/04/2008 18:31

Aix en Provence... éditions Librio... tout pour me plaire. Je note, je note.

Florinette 06/04/2008 18:33



Note, note, car c'est un beau moment de lecture en perspective !!



dasola 06/04/2008 16:18

Bonjour Florinette, j'ignorais totalement qu'Emila avait écrit des nouvelles. Je ne connais que les Rougon-Macquart et Thérèse Raquin. Merci pour l'information et bon dimanche (c'est mon anniversaire!)

Florinette 06/04/2008 17:20



Moi aussi et c'est en voyant ce Librio que j'ai eu envie de les lire !!
Je te souhaite un bon anniversaire Dasola et te fais de gros bisous !
Bon dimanche !



zazimuth 06/04/2008 09:42

J'ai surtout lu des romans de Zola lorsque j'étais collégienne (mais par goût !) et je ne connais pas ces deux titres... qui me plaisent bien. Merci !

Florinette 06/04/2008 15:09



Pour ma part, n'ayant pas eu cette chance de le découvrir au collège pour cause d'un prof qui ne l'aimait pas, ce fut une très belle découverte !!



L'Instant Présent

 

Recherche