Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 23:24

















Éditions
Buchet-Chastel, 2001,145 pages.

Prix Renaudot des Lycéens 2001.


Dans un petit village du Cantal, Laurent, la trentaine, vit encore chez sa mère. Un été, il fait la connaissance de Marlène, qui n’est pas du pays et dont il tombe amoureux.

Il a douze ans de plus qu’elle, ils sont heureux et ensemble, malgré l’intolérance des femmes du village, ils s’installent dans une maison isolée, loin de la rumeur.

« C’était pour elle que j’étais là, en plein après-midi, dans le camion des livres, planté comme un cierge, au lieu de gagner ma vie avec les autres hommes, les fils, les maris, les gendres, les frères. Le bibliobus n’était pas un endroit pour un homme ; et surtout pas pour un homme en pleine force. Elles savaient que j’étais là pour Marlène, pour cette fille au casque de cheveux drus et fauves, et elles lui en voulaient de cette puissance qu’elles n’avaient pas connue. »

Un soir d’avril leur chien se fait heurter par une voiture. La conductrice dépose Marlène jusque chez le vétérinaire. Un homme autoritaire, solide, un silencieux efficace qui va perdre contenance devant cette fille qu’il voit pour la première fois. « Tout de suite il a été dérangé par elle ; tout de suite il a dû comprendre, ou du moins sentir, qu’elle était un danger pour lui, pour la vie qu’il s’était fabriquée avec ses mains larges d’homme fort. Elle était très belle, plus belle que quatre ans plus tôt, quand je l’avais trouvée, moi ; plus belle chaque seconde. » Cet homme marié, père de famille, va tout abandonner pour elle...

Dès les premières lignes, Marie-Hélène Lafon instaure un climat de rupture. Laurent, le narrateur principal, se souvient de cet amour passionné pour Marlène de cet amour perdu, il cherche à comprendre en revivant, détaillant chaque instant de leur histoire commune. D’autres voix viennent entrecouper son récit, d’autres points de vue, chacun y va de sa confidence apportant son lot de fatalité. L’intensité des silences, des non-dits qui planent dans ces pages donnent de la profondeur à ce roman et l’on reste captivé par l’émotion, la souffrance et la sensibilité qui s’y dégagent. Un livre émouvant où les mots sonnent juste.


Merci beaucoup
Anne pour ce  et à Cathulu de me l'avoir envoyé !














Elles l'ont lu et aimé
: « Une belle réussite » pour
Val, « Un très beau livre » pour BelleSahi Gambadou, « Une belle histoire » pour Antigone,« Un vrai coup de coeur » pour Cathulu & « Une belle lecture » pour Arlette.




Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Alex des Couassous 18/06/2008 09:12

Je le rajoute donc à ma LAL !Merci pour ce conseil de lecture.A +

Florinette 18/06/2008 13:49



Je t'en prie ! ;-)
A bientôt et bon après-midi !



liliba 17/06/2008 22:14

Bouh... j'ai bien peur que ça me fiche le cafard... pas pour moi en ce moment...

Florinette 17/06/2008 22:41



Un livre conseillé quand le moral est au beau fixe, ça vaut mieux !



Cécile 17/06/2008 21:23

Allez un titre de plus à noter sur ma PAL. Ca a al'air assez sombre comme histoire, j'aime bien. ^^

Florinette 17/06/2008 22:36



Je pense qu'il devrait te plaire ce petit livre...



Finette 17/06/2008 13:50

Ne cherche plus Florinette! J'ai juste fait un article sur "Mo"!Désolée que tu aies cherché pour rien...Bizzz

Florinette 17/06/2008 14:33



Ce n'est pas grave, j'en ai profité pour relire ton article sur "Mo" ! ;-)
Bises et bon après-midi !





Alice 17/06/2008 10:50

Pas lu non plus mais Marie Héléne Laffon son univers m'intéresse, je posséde dans ma PAL : MO

Florinette 17/06/2008 14:32



"Mo" m'intéresse beaucoup, j'ai hâte de connaître ton avis ! :-)



antigone 17/06/2008 06:48

J'ai beaucoup aimé lire ce roman, très beau, presque un peu trop court !! Bonne journée Florinette !!!

Florinette 17/06/2008 14:31



C'est vrai que l'on aurait bien aimé lire quelques pages supplémentaires...Merci Antigone, bonne journée à toi aussi !



yueyin 16/06/2008 23:12

Oh qu'il a l'air sympathique celui-là (enfin façon de parler, plutôt triste mais bon !) Si je m'écoutais je m'inscrirai sur la liste du livre voyageur ;-)

Florinette 17/06/2008 14:30



Un bon conseil, ne t'écoute pas et fonce !! ;-))



Finette 16/06/2008 20:54

J'ai commencé à lire cet auteur grâce à Valdebaz. J'ai lu "Mo", puis "Le soir du chien" et "Les derniers indiens".Mon préféré est "Le soir du chien" que je n'ai pas trouvé si dur que ça mais d'une grande tristesse.J'ai particulièrement apprécié la diversité des points de vue sur le couple formé par Marlène/ Laurent, le cadre rural de l'histoire et le style de l'auteur.

Florinette 16/06/2008 22:38



Mince, je n'ai pas trouvé ton billet, je vais aller voir sur ton blog. Comme toi j'ai beaucoup aimé ces divers récits, ce que chacun ressentait dans son for intérieur...Maintenant, "Mo" me tente
bien, et son dernier également !



sylire 16/06/2008 19:17

J'avais bien aimé ce livre. Mais ne cherche pas de lien, c'était avant le blog. Bonne reprise dans la blogoboule !

Florinette 16/06/2008 22:34



Merci Sylire ! :-)



zazimuth 16/06/2008 18:56

Je me le note ; merci !

Florinette 16/06/2008 19:10



Je t'en prie Zazimuth !



L'Instant Présent

 

Recherche