Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 16:20

 

Chloe-Mons.jpg

Edition Fetjaine

Ce qu'il faut avant tout savoir :

C.Mons.jpgNée à Lille en décembre 1972, Chloé Mons a grandi dans une famille éclectique où le rock'n'roll et l'art contemporain ont été très présent. Après des études d'Art dramatique au Conservatoire et une maîtrise de Cinéma, elle a passé de petits rôles sur grand écran à ses cahiers d'écriture et de chansons qui ne la quittent pas. En 2002, elle a enregistré le "Cantique des cantiques" avec son mari Alain Bashung.

Résumé du livre :

La dernière semaine de la vie de l'homme que j'aime. La semaine qui suit la mort de l'homme que j'aime. La vie sans lui. Et la vie qui recommence. Plus qu'un livre c'est un geste. Une pulsion. Raconter le grand passage de l'être aimé, l'accompagner jusqu'au bout du chemin et guetter les traces de sa vie dans la vie de celle qui reste. L'empreinte de l'amour dans le réel, le fer rouge sur ma peau. Regarder la mort bien en face, l'étreindre, la saluer chaleureusement puis repartir dans la vie. Absolument. Irrépressiblement. C'est aussi graver dans le marbre une histoire d'amour et puisqu'elle a aussi le visage de la mort ; lui donner sa forme réelle. Une vanité, un crâne d'ivoire aux yeux de rubis. La beauté qui dure au-delà de notre temps. Rester au plus proche du vrai, des émotions, des sensations, des gestes faits ces jours-là. Un journal de bord et la vérité intime toute nue, l'amour pour unique guide. Pour rester en vie.

stylo bleu reduit

Je lui ai demandé : "Tu me feras des signes de là-bas ? Hein ? " et il me serrait fort. 

Chloe Mons a été pendant douze ans la femme d'Alain Bashung. Dans ce petit livre débordant d'amour, elle dévoile avec beaucoup de réserve et d'élégance les derniers jours du chanteur, décédé le 14 mars 2009.

« Quand je me suis détachée du corps d'Alain et que je lui ai lâché la main, je l'ai vu là, gisant sur le lit et j'ai pris le temps de le regarder. [...] Ce corps était si détendu, en paix. C'était le calme retrouvé, et tout était si tendre autour. Toute la douceur du monde autour de nous. Comme devant un nouveau-né. La peau pâle et douce, toutes les tensions disparues. La mort est comme une naissance. On dit "délivrance" pour les deux. Je ne comprenais pas ce mot pour la mort avant de vivre ce moment. La mort en soi n'est pas horrible. La souffrance, les maladies, les plaies, la guerre, ça c'est l'horreur. Mais la mort n'est qu'un passage pour un autre voyage. »

Trois jours avant sa mort, Chloe Mons se souvient du comportement étrange de son compagnon quand, sans aucune raison apparente, il lui dit, à elle et son amie :

« Qu'est-ce qui vous a pris d'aller dans les catacombes ? »

Cette phrase, à laquelle elle n'avait pas prêté attention, mettant ça sur le compte d'un "petit délire", lui reviendra comme une gifle deux mois plus tard quand elle rentrera avec son amie dans les catacombes de Palerme...

Les jours qui suivent sa mort ne sont que papiers et démarches. Chloe navigue entre abandon, épuisement, lâcher-prise et matérialité exigé.

« Devoir s'occuper à ce point du matériel, alors qu'on est projeté au comble du surnaturel et du spirituel, c'est définitivement absurde. »

Mais ça c'est aussi l'Occident et son incapacité à faire avec la mort et la vieillesse. Pour Chloe Mons, la mort est surtout devenue un manque physique, car, par les signes qu'elle reçoit, sa présence qu'elle ressent, Alain n'est jamais bien loin.

 

Pour aller plus loin :

Le site officiel de Chloe Mons

 

Partager cet article

commentaires

lou ange 11/01/2013 06:51

bonjour Chloé
Alain est et reste un alchimiste des mots, jusqu ason départ, il a suivit et respecté " sa légende personnelle" , " le guerrier de la lumière"", merci a vous de consolider sa " légende personnelle"
le lassamien

Florinette 11/01/2013 19:30



Bonsoir Lou ange,


J'espère que Chloé Mons lira ce message, mais, désolée, vous n'êtes pas sur son site. Voici le lien :


http://www.chloemons.com/


Bonne soirée !



zazimuth 23/04/2012 13:25

Bonne semaine !

Florinette 23/04/2012 14:03



Merci Zazimuth, bonne semaine à toi aussi !


 



witney 23/04/2012 11:07

un témoignage sans doute touchant et sincère, j'avais acheté le dernier cd de Bashung, et avais vu un reportage que sa vie, merci pour l'article, bon lundi

Florinette 23/04/2012 12:23



Très touchant et plein d'amour, je te le conseille vraiment !


Merci et bon lundi à toi aussi, bises


 



Angie B 22/04/2012 21:50

J'espère que le fait d'en parler l'a aidé dans son deuil. Je sais que si je perdais mon viking, ce serait la fin de mon monde et je m'enfermerais certainement dans ma peine. Mais on ne peut jamais
vraiment savoir ce que l'on ferait face à une terrible perte...
Enfin, bonne semaine à toi Florinette. Bisous

Florinette 23/04/2012 12:22



Ça aide toujours...et il fallait aussi qu'elle pense à sa fille qui a également subi la mort de son père, c'est toujours de douloureuses épreuves. Comme toi, je serais complètement perdue... mais
on en parle quand même, ce qui fait que l’on profite pleinement de ces moments que nous passons ensemble.

Merci Angie B et bonne semaine à toi aussi, je t'embrasse


 



Yv 22/04/2012 18:25

Fan de Bashung, je n'ai pas vu arriver ce petit livre, j'ai vu Chloé Mons en première partie du dernier concert de son mari. Je note, je note...

Florinette 23/04/2012 12:16



Ce petit livre nous fait vivre, non sans émotion, les derniers jours d'Alain Bashung, c'est un magnifique hommage qu'elle lui rend !


 



fed 21/04/2012 20:02

Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes.

Florinette 23/04/2012 12:10



C'est tout à fait ce qu'elle aurait pu noter dans son livre...


 



Cathy 21/04/2012 12:21

Bonjour Florinette,

J'ignorais qu'elle était l'épouse d'Alain Bashung... Ce livre doit être intéressant. Tu sais combien j'adhère à cette idée de la vie après la mort... De la présence de nos défunts. Ce témoignage,
dont tu fais le résumé ici, est assez troublant.

Merci pour ce partage.
Bon week-end et bisous,

Cathy.

Florinette 21/04/2012 15:36



Moi non plus je ne savais pas avant de lire ce livre... Il l'est, et je pense que son témoignage devrait beaucoup te plaire !


Merci Cathy et bon week-end à toi aussi, bisous


 


 



Maylie 21/04/2012 08:03

Ce livre,ou du moins les extraits me plaisent beaucoup,
la mort n'est qu'un passage,c'est vrai,tout ici est illusion,et pourtant...belle journée

Florinette 21/04/2012 10:42



Ce livre est rempli de beaux passages et le choix a été difficile. Bien d'accord avec toi, la mort n'est qu'un passage et Chloe Mons l'a ressenti ainsi, car c'est bien souvent en assistant à la
perte d'un être cher que l'on se rend compte que tout n'est pas fini... Merci Maylie et beau week-end !


 



Aifelle 21/04/2012 06:19

Je l'ai vu chez Cathulu ces jours-ci, je compte bien le lire.

Florinette 21/04/2012 10:36



Tu ne seras pas déçue ! Bises et bon week-end !



Arlette 20/04/2012 22:22

Je l'ai déjà noté et bien sûr j'attends avec impatience de pouvoir le lire; bonne nuit avec plein de bisous tendres Arlette

Florinette 21/04/2012 10:35



Tu peux déjà le mettre dans ton panier, car c'est un tout petit livre de 62 pages qui coûte 3€, mais il a toute l'émotion d'un pavé ! Gros bisous et bon week-end !


 



L'Instant Présent

 

Recherche