Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 09:21

 

 

La-C.IA.M.jpg

Editions Guy Trédaniel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

A.BOTKIN.jpgDr Allan Botkin est titulaire d’un doctorat de psychologie obtenu à l’Université de Baylor en 1983. Pendant les vingt années qui ont suivi, il a travaillé dans un cabinet privé et en tant que psychologue dans un hôpital pour anciens combattants dans la région de Chicago. Sa spécialité est le diagnostic et le traitement du syndrome de stress post-traumatique (SSPT). Le Dr Botkin a traité des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, de la guerre de Corée, de la guerre du Vietnam et de l’opération Tempête du désert. Il a également publié des articles scientifiques sur le fonctionnement cérébral, le SSPT et l’EMDR. Il est actuellement directeur du Center for Grief and Traumatic Loss de Libertyville dans l’État de l’Illinois aux États-Unis.

Résumé du livre :

 La communication induite après la mort (CIAM) est une nouvelle thérapie qui a déjà aidé des milliers de personnes à surmonter un deuil, en leur permettant d'entrer en communication avec le défunt. Allan Botkin, psychologue clinique, a créé cette thérapie à l'époque où il recevait des vétérans de la guerre du Vietnam dans son cabinet de l'hôpital de Chicago. C'est ainsi qu'il a, par hasard, découvert la communication induite après la mort lors d'une séance de thérapie avec Sam, l'un de ces vétérans, hanté par le souvenir d'une jeune Vietnamienne qu'il n'avait pu sauver. Au cours de la séance, contre toute attente, Sam a eu une vision de l'esprit de la jeune fille, qui lui a dit que tout allait bien et qu'elle était désormais en paix. Ce seul moment a eu un impact plus profond sur lui que des années de thérapie. À la suite de cette guérison, Sam a pu reprendre contact avec sa famille. Depuis cette découverte en 1995, Allan Botkin a perfectionné la communication induite après la mort et l'a utilisée pour traiter d'innombrables patients, dont des dizaines de cas sont abordés dans ce livre. Il a par ailleurs formé des thérapeutes partout aux États-Unis. Dans cet ouvrage, vous découvrirez les dessous d'une révolution dans le monde de la thérapie et du traitement du deuil et des traumatismes.

stylo bleu reduit

Le Dr Botkin a découvert cette thérapie en 1995, qu'il a appelé CIAM* (Communication Induite Après la Mort), auprès d'anciens combattants qu'il soignait durant plus de vingt ans dans un hôpital qui leur était réservé afin de les aider à surmonter leur stress post-traumatique à l'aide de la méthode thérapeutique appelée EMDR* (technique de désensibilisation rendue célèbre en France par David Servan-Schreiber).

C’est au cours d'une de ces séances que le Dr Botkin, en ayant par inadvertance modifié la procédure de l'EMDR, va déclencher la communication induite avec les défunts. Cette incroyable découverte a complètement approfondi sa compréhension de la vie, des gens et de sa profession. C'est donc l'histoire captivante de cette méthode thérapeutique révolutionnaire que nous livre ici Allan Botkin et que je vous invite tous à découvrir !

Si certains lecteurs accepteront facilement les découvertes expliquées dans cet ouvrage, car elles sont conformes à ce en quoi ils croient déjà, d'autres le liront avec un certain scepticisme, ce qui est sain. J'ai moi-même été formé à la psychologie comportementale et à la recherche, je ne me départirai donc jamais de mon scepticisme scientifique. Je ne présenterais pas cette méthode thérapeutique si je ne ressentais pas de tout mon cœur qu'elle a une valeur et qu'elle devrait être explorée par la communauté psychothérapeutique.

Je vous demande simplement de ne pas laisser votre scepticisme à propos de ces phénomènes vous fermer à la découverte de cette thérapie qui fonctionne, qui plus est de manière spectaculaire. Qu'importe mes croyances, celle du patient ou les vôtres. La thérapie de la CIAM guérit du deuil en dépit des croyances.

Ce que j'ai découvert est conforme à la direction qu'a commencé à prendre le domaine de la thérapie du deuil avec l'émergence de la CIAM. Le principe est qu'au lieu de faire leurs adieux au défunt, les personnes endeuillées devraient maintenir une relation différente et dynamique avec lui. Cette nouvelle direction commence déjà à se manifester. J’espère que la thérapie de la CIAM contribuera à l'essor de ce mouvement.

 

Extrait de l'avant-propos :

Du Dr Raymond Moody :

Aussi incroyable que cela paraît, il existe de très nombreuses techniques documentées permettant de vivre des expériences avec des défunts. Ce genre de pratique existait déjà dans la Grèce ancienne et s'est poursuivi en Europe, jusqu'au Moyen Âge, sous la houlette de médecins. Aussi, bien qu'en ce XXIème siècle, certains puissent froncer les sourcils à l'évocation du travail du Dr Botkin, il ne s'agit en réalité que de la dernière innovation dans le cadre d'une tradition humaine remontant à la préhistoire. on peut même dire que l'appel aux défunts fait partie de l'héritage culturel collectif de l'humanité. 

Extrait de la préface :

Du Dr Frédéric Rosenfeld et du Dr Olivier Chambon (Psychiatres et psychothérapeutes) :

Pour tout lecteur en soif de vérité, ce livre sera la source inspirante de réflexions – que nous souhaitons profondes et belles – sur la Vie et ses manifestations innombrables, jaillissant dans une poésie créatrice au-delà de ce que nous croyons être le voile infranchissable de la mort. Aujourd’hui, notre expérience de praticiens nous convainc qu’elle est une frontière factice. Elle est une illusion tissée par nous-mêmes. Elle n’est que le reflet docile des limitations que nos croyances frileuses et nos héritages culturels nous imposent depuis plusieurs dizaines de siècles. Tout ceci n’est que peurs. Cet ouvrage et la technique qu’il décrit les pulvérisent, joyeusement.


*CIAM : IADC (en anglais) Induced After-Death Communication
*EMDR : (Eye Movement Desensitization and Reprocessing, ou désensibilisation et reprogrammation par les mouvements oculaires) méthode découverte en 1987 par Francine Shapiro, en Californie.

 

Pour aller plus loin :

Le Dr Allan Botkin a formé des thérapeutes spécialisés dans les CIAM dans plusieurs pays. En France, si vous souhaitez vivre cette expérience, cliquez sur le lien ci-dessous afin de connaître la liste des thérapeutes :

www.induced-adc.com/europe-france/

Pour tout autre information : www.induced-adc.com/

 


Partager cet article

commentaires

Daniel 07/09/2014 10:08

Très intéressant. C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. j'ai connu plusieurs personnes qui avaient cette faculté d'entrer en contact avec des défunts.

Florinette 07/09/2014 15:06



Alors, je te conseille vivement ce livre, car il va beaucoup plus loin dans ces recherches et c’est vraiment passionnant !!


 



Suzanne 05/09/2014 19:00

Une technique peu connue mais qui semble fort intéressante.

Merci de tous tes partages Florinette et ravie de ton retour.

Florinette 06/09/2014 14:58



Très intéressante, ce livre m'a vraiment passionnée !!


Merci beaucoup Suzanne et beau week-end


 



Alex-Mot-à-Mots 02/09/2014 20:46

Une thérapie qui doit faire du bien.
Bizes

Florinette 03/09/2014 10:03



Elle guérit, en quelques séances, c'est-à-dire 3 parfois moins, des personnes qui souffraient depuis des années !!

Bises et bonne semaine Alex


 



Cathy 01/09/2014 18:38

Bonsoir Florinette,

Grâce à toi je découvre ce procédé thérapeutique dont je n'avais jamais entendu parler.
Ton article est très explicite et donne vraiment envie d'aller plus loin pour "approcher" davantage cette thérapie qui ne me laisse guère indifférente.

Merci pour tes informations.
Gros bisous,
Cathy.

Florinette 03/09/2014 10:01



Coucou Cathy,


Je ne te dirais que ceci : lis ce livre, car il vaut vraiment le détour, mon article n'est qu'un petit aspect de ce que tu y trouveras, mais il y a des témoignages émouvants et stupéfiants qui
font vraiment réfléchir !


Merci à toi Cathy et belle journée, je t'embrasse


 



Aifelle 01/09/2014 13:21

Je n'ai jamais entendu parler de cette méthode ; même aux Etats-Unis, elle doit être assez marginale non ?

Florinette 03/09/2014 09:58



Assez peu répandue, mais, malgré tout, j'ai trouvé que ces collègues n'ont pas rejeté en bloc cette expérience, certains l'ont bien sûr balayé d'un revers de la main, mais d'autres ont refait la
même procédure en obtenant les mêmes résultats. À ce jour, des chercheurs de l'Université du Texas du Nord se préparent également à effectuer des recherches en ce penchant plus spécifiquement sur
les CIAM dites "partagées", c'est-à-dire qu'ils ont découvert que quand un observateur est présent dans la pièce pendant que le psychothérapeute traite son patient avec cette technique,
l’observateur semble être en mesure de partager la CIAM interne du patient dès qu'il ferme les yeux comme lui… tout ceci est vraiment stupéfiant et ce livre regorge de témoignages vraiment très
intéressants !!


 



Plumes d Anges 01/09/2014 12:54

C'est fantastique tout cela, je comprends que cela puisse aider des gens ! Mais tout le monde n'est pas ouvert... J'ai pensé à toi vendredi soir, j'ai participé à un diner où, en fin de repas, un
monsieur de 87 ans, ancien libraire au sourire plein de lumière, me dit qu'il avait eu une expérience de mort imminente. Immédiatement, son fils, sa belle fille et une autre personne l'ont arrêté,
en disant qu'il avait certainement reçu un traitement morphinique et qu'il avait "halluciné"... Un autre a pris la parole sur un tout autre sujet et ce beau monsieur s'est tu. J'espère le revoir un
jour prochain pour parler avec lui. Bises Florinette, merci. brigitte

Florinette 03/09/2014 09:56



Vraiment fantastique et ces malades, grâce à cette méthode, se retrouvent guéris en quelques séances, alors que pour certains cela faisait des années qu'ils étaient suivis psychologiquement !
Maintenant tout va dépendre de l'intérêt du médecin, soit ce n'est que le bien-être de son patient qui est important, à l'instar du Dr Allan Botkin, soit c'est l'aspect financier qui le
remportera...

Hélas, ce genre de réaction est encore trop répandue… mais tu as raison de vouloir le revoir, son témoignage doit être magnifique et le soutien que tu peux lui accorder par l'écoute est essentiel
! Merci Brigitte pour ton message et belle journée !


 



L'Instant Présent

 

Recherche