Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 09:33

 

Ces-voix-venues-de-l-au-dela.jpg

Ce qu'il faut avant tout savoir :

J.Riotte

Jean Riotte, ancien avocat de droit international, naguère admis à l'honorariat, était un rationaliste et "réaliste" convaincu avant de s'intéresser au phénomène de la transcommunication instrumentale. 

Résumé du livre :

Pilote de chasse, Pascal a préféré mourir aux commandes de son appareil afin de le détourner des habitations.

République du Centre du 9 juin 1988

article-journal.jpg

Demeurés inconsolables, ses parents, après avoir reçu des signes troublants de Pascal, se sont penchés sur le phénomène de la transcommunication instrumentale qui avait été mis en évidence, dans les années 50, par des prêtres catholiques qui avaient capté et enregistré des messages de disparus.

stylo bleu reduit

Mais bien avant cela, plusieurs savants de grand renom avaient déjà consacré à l'étude de ces signes reçus de l'au-delà une grande partie de leurs temps en déployant la même rigueur scientifique que pour leurs autres travaux. Des gens comme l'astronome Camille Flammarion, Victor Hugo, le physicien et chimiste William Crookes, Pierre et Marie Curie, le colonel Albert de Rochas, administrateur de l'École polytechnique, Sir Oliver Lodge, Charles Richet, prix Nobel de médecine, William James, professeur de psychologie et de philosophie à l'université de Harvard, Edison, l'inventeur de l'ampoule électrique et des premiers phonographes, Marconi, qui a établi les premières communications radio...la liste serait trop longue et comme le dit si bien le père François Brune qui a préfacé ce livre :

" il est vrai que les travaux de ses scientifiques n'avaient pas obtenu la reconnaissance nécessaire pour faire reculer le matérialisme dominant. Loués, admirés universellement pour leurs découvertes dans la mesure où elles avaient des applications directes dans notre monde matériel, leurs recherches sur le monde des esprits étaient passées sous silence comme s'il s'agissait de faiblesses un peu honteuses."

Et à Jean Riotte de rajouter :

" Edison et Marconi ont, chacun de son côté, proclamé la survie de nos disparus malgré ce que nous appelons improprement leur mort. L'un comme l'autre ont même affirmé, vers 1920, qu'un jour prochain les progrès de la science nous permettraient de fabriquer des appareils aptes à recueillir les paroles de nos aimés. Ils ajoutaient que ceux-ci tentent constamment de se faire entendre de nous et attendaient ce tournant technique historique avec fébrilité."

Depuis ce fait dramatique, Jean Riotte et son épouse ont reçu un nombre considérable de messages de leur fils Pascal. Dans cet ouvrage, ils retracent leur cheminement, avouent leurs doutes et rendent compte de leurs résultats, après analyse critique de chaque message, en montrant comment ils ont réagi devant chacun des contacts, éliminant peu à peu par le raisonnement toute autre interprétation possible pour en arriver à la conclusion qu'il s'agit bien à chaque fois d'un authentique contact.

"Certains se contentent, se refusant à approfondir un phénomène aussi paradoxal, de l'évincer prestement en le baptisant “syndrome de deuil”, ce qui ne signifie rien, si ce n'est que les survivants, même à l'état de veille et en possession complète de leurs sens et de leur intelligence, les auraient perdus un instant, un très long instant de raison ou plutôt de déraison. Le mérite de cette explication, indépendamment de son aspect peu scientifique, est son caractère expéditif. Malheureusement pour les tenants de l'égarement, la révélation que je reçus trois semaines plus tard me confirme que mon esprit ne s'est nullement égaré."

Ce témoignage très documenté que nous livre l'auteur est aussi émouvant qu'étonnant, car, comme le dit le père François Brune :

"En quelques pages, le lecteur trouvera ici une synthèse particulièrement accessible qui lui permettra de comprendre qu'en admettant le témoignage de l'auteur (et d'autres chercheurs), il n'est pas invité à quitter la pensée rationnelle, mais seulement à élargir sa vision de l'univers. On ne lui demande pas de rompre avec toutes les connaissances scientifiques accumulées depuis des siècles, mais seulement de tenir compte des découvertes récentes les plus avancées."

 

Pour aller plus loin :

Depuis plus de dix ans, Jean Riotte et son épouse communiquent ainsi avec Pascal. Dans ce témoignage, ils retracent leur cheminement, avouent leurs doutes et rendent compte de leurs résultats éclatants et de la puissance de l'amour.

Partager cet article

commentaires

kimcat 18/09/2016 21:12

C'est écouté entièrement... avec les questions des auditeurs...
Bisous du dimanche soir Florinette
Béa kimcat

kimcat 19/09/2016 13:23

Oui c'étaient des émissions passionnantes...
Bises Florinette

Florinette 19/09/2016 12:16

Jean-Claude Carton réalisait des émissions extrêmement complètes et passionnantes que le temps qui s'écoulait, on ne le voyait pas passer.
Bisous du lundi matin Béa et belle journée !

kimcat 16/09/2016 21:37

Une heure 58 d'écoute. C'est étonnant !
Bisous du soir Florinette
Béa kimcat

Florinette 17/09/2016 15:50

Le livre l'est tout autant ! ;-)
Bisous de l'après-midi Béa

kimcat 11/09/2016 19:42

Il va falloir que je lise aussi ce livre.
J'écouterai la vidéo...
Bisous Florinette.

Florinette 12/09/2016 12:16

C'est effectivement un très beau témoignage !
Bisous Béa et belle journée

alinea 28/03/2011 07:38


je trouve ces phenomèmes tres troublants.


Florinette 28/03/2011 18:59



Ça l'est surtout qu'il ne délivre dans son livre qu'une petite partie, mais la vie de cette famille est remplie de signes incroyables !


 



Angie 15/03/2011 17:00


Bonjour Florinette,
C'ets un ouvrage intéressant que tu présentes sur ton blog. Je ne sais pas comment je réagirais si je devais entendre la voix d'une personne disparue, sans doute de l'incompréhesion, de la joie, de
la tristesse, du doute...


Florinette 15/03/2011 17:19



Jean Riotte est passé par tous les sentiments que tu cites et comme toi je ne sais pas comment serait ma réaction, mais à mon avis j'en serais bouleversée et heureuse à la fois...


 



claire 14/03/2011 20:52


je passe te souhaite un bon début de semaine mais bon quand on voie ce qui ce passe autour de nous dans le monde et à coté de chez nous à t'on le morale c'est trop triste bonne soirée bizzz


Florinette 15/03/2011 08:58



Effectivement, l'actualité n'est pas très gaie en ce moment et devant tous ces évènements dramatiques c'est là que l'on prend davantage conscience qu'il est important de profiter de chaque
instant...


Merci et bonne journée Claire, bisous


 



Marie-Christine 12/03/2011 16:06


Je suis très heureuse que tu fasses mention de ce livre...mon mari étant un ami de Pascal - tous les deux pilotes de chasse dans le même escadron - j'ai donc bien connu ce pauvre Pascal ainsi que
ses Parents - Ce livre est le récit VERIDIQUE des faits !!! je peux l'affirmer en toute honnêteté -
Bon we ma chère Florinette, je t'embrasse très fort.


Florinette 12/03/2011 18:18



Ce livre m'a vraiment passionnée, car l'analyse de Jean Riotte est très scrupuleuse et bien détaillée.


Je te remercie beaucoup pour ton message qui conforte mon opinion sur ce récit empreint d'une grande sincérité.


Moi aussi je t'embrasse très fort Marie-Christine en te souhaitant également un bon week-end !


 



Cathy 11/03/2011 19:28


Bonjour Florinette,

Dommage qu'il faille qu'un homme disparaisse dans ces conditions pour que les esprits "s'éveillent" à ces phénomènes dont on parle de plus en plus maintenant.
Et tu sais combien j'y suis sensible.

Merci pour cet article.

Bonne soirée et amitiés,
Bisous,

Cathy.


Florinette 12/03/2011 11:36



Bonjour Cathy,


C'est hélas bien souvent le cas, d'attendre qu'un drame surgisse...


Merci à toi Cathy et bon week-end !


 



Alex-Mot-à-Mots 11/03/2011 08:06


Je suis toujours intriguée de voir des "esprits cartésiens" se tourner vers "l'au-dela". Et il y en a de plus en plus.


Florinette 11/03/2011 08:56



Et c'est tant mieux, car ils sont à la recherche d'eux-mêmes et par ce fait, ils se lancent dans une ouverture d'esprit plus grande.


 



Aifelle 11/03/2011 07:32


Je suis toujours frappée de constater que ce dix neuvième siècle qui a été si fermé par ailleurs, ne refusait pas systématiquement toutes ces manifestations. Le scientisme nous a vraiment perdus.
On pourrait au moins examiner les faits au lieu de tout rejeter en bloc. Trop d'orgueil et de luttes de pouvoir derrière tout çà.


Florinette 11/03/2011 08:53



Exactement, et maintenant il faudrait que la science actuelle arrête de se cantonner à ce qui est à tout prix la recherche d'une preuve par la reproductibilité, car la science c'est aussi
s'ouvrir aux expériences subjectives, aux émotions...mais tant qu'il y aura cette lutte de pouvoir, elle ne progressera pas.


 



L'Instant Présent

 

Recherche