Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 10:11
















Éditions La Découverte, 2006, 195 pages.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Louis et Dominique Gillet.




À 5 ans, Charity a été recueillie par l’avocat du petit village de North Dormer en Nouvelle-Angleterre. Longtemps elle a cru que c’était un endroit de quelque importance. Mais elle se rend compte que ce n’est qu’un village battu par les vents, brûlé par le soleil et déserté par les hommes. Sa vie n’est rythmée que par les heures de présence qu’elle passe à se morfonde à la bibliothèque municipale, durant lesquelles, elle époussette les vieux volumes qui moisissent sur les rayons humides sans voir de lecteurs.

Un jour, au début de l’été, elle voit apparaître un jeune homme intéressé par les ouvrages sur les veilles maisons. Lucius Harney est architecte et a le dessein de faire des croquis d’habitats traditionnels de la région. Très vite elle va s’éprendre de lui, elle aime la façon affectueuse dont le jeune homme lui parle, sa promptitude à la comprendre et son désir évident de prolonger toutes les occasions de se trouver seul avec elle. Cette relation intense la conduit aussi à s’interroger sur ses origines d’enfant abandonnée, sur la pression de son tuteur, sur son avenir…


C’est dans une écriture pleine de charme et d’élégance qu’Edith Wharton traite avec franchise de la sexualité féminine, des espoirs et des cruautés de l’amour. Un roman très en avance sur son temps qui au moment de sa publication, en 1917, créa un véritable scandale.


Citation :

«On peut répandre la lumière de deux façons : être la bougie, ou le miroir qui la reflète.» Edith WHARTON (1862-1937)


Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Lou 22/09/2007 12:08

Maintenant je me souviens de ce livre ! C'est curieux, je pensais t'avoir laissé un commentaire... j'ai encore dû faire un passage éclair comme cela arrive un peu trop souvent ! Merci pour le lien :o)

Florinette 23/09/2007 15:21

Je t'en prie Lou, les passages éclairs, on en fait tous, parfois, par manque de temps, ce n'est pas facile de rendre visite à tout le monde !! ;-)

Whiterose 22/06/2007 17:17

Pour l'instant je n'ai pas lu ce roman de cet auteurs mais d'autes, comme " le temps de l'innocence" ou "sur les rives de l'hudson", J'espère lire très bientot ce roman

Florinette 22/06/2007 17:56

J'espère qu'il vous plaira et merci pour votre visite !a bientôt !

yueyin 26/01/2007 13:24

Comme tant d'autre, j'ai toujours en projet de lire Wharton mais ça ne s'est pas encore fait... cette fois j'ai noté tous els tirtes alors c'est put être bien parti...

Florinette 26/01/2007 16:12

J'avais le même projet que toi et quand je les vu en biblio j'ai sauté sur l'occasion ! ;-)

Killroy 24/01/2007 15:46

C'est noté madame ! :)

Florinette 24/01/2007 19:19

;-))Bonne soirée !

Patch 24/01/2007 10:16

Tu crois que je peux noter? pas trop pleins d'amour? pas trop féminin?

Florinette 24/01/2007 12:49

Non tu peux (encore) agrandir ta LAL, du moins pour Mme Patch ! ;-o)

Clarabel 24/01/2007 09:54

Ah le voilà ton petit billet ! J'avais lu ta critique sur Amazon et donc je l'attendais avec une impatience grandissante sur ton blog ! :-)) C'est chouette, hein ?! Tu verras qu'il y a d'autres romans de l'auteur qui valent encore plus le coup d'être lus, comme "Le temps de l'innocence" (un de ses chef d'oeuvre !!). Cuné avait beaucoup aimé "Ethan Frome", mais je ne l'ai pas encore lu. Et tu verras que "L'écueil" a un petit charme non négligeable (mais ce livre m'avait beaucoup parlé car il collait très bien à une période de ma vie, patati patata...).
Dans "L'été", c'est troublant ce mutisme sur l'acte sexuel, non ?!!! Il faut vraiment parvenir à déchiffrer les codes de cette époque guindée, à lire entre les lignes. C'est très instructif, vraiment !! Après tu pourras également lire quelques très bons livres de Henry James ("Portrait d'une femme" .. aaaah !! diantre !). ;-))

Florinette 24/01/2007 12:48

Merci pour tous ces conseils. J'ai beaucoup aimé comme tu peux le constater et m'empresse de noter "Le temps de l'innocence", j'irai voir à la biblio.Oui le mutisme est troublant et en même temps donne tout son charme à la lecture, l'imagination fait le reste. Edith Warthon, quel femme !!! quand tu lis sa bio, tu vois que c'était une femme passionnée et caractérielle, dans le bon sens du terme, surtout pour l'époque, elle savait ce qu'elle voulait.... ;-)

Caroline 24/01/2007 08:51

J'aime beaucoup la citation. Le roman a l'air très bien aussi

Florinette 24/01/2007 12:40

Il l'est ! ;-)

Turquoise 24/01/2007 00:06

Cela fait longtemps que je désire découvrir Edith Wharton, dont j'ai souvent entendu parler. Ta critique me conforte dans mon envie... Est-ce le bon titre pour commencer ? (La couverture est belle, en tous cas !)

Florinette 24/01/2007 12:40

C'est le premier que je lis de l'auteur donc ma réponse est oui. ;-)

beatrix delarue 23/01/2007 22:23

Je ne connais pas cet auteur mais je trouve que l'histoire à l'air bien donc je le note aussi, merci beaucoup pour ce beau commentaire l'auteur à l'air passionnante également.

Florinette 24/01/2007 12:39

Effectivement, quand tu lis sa biographie cette une femme incroyable et la première à remporter le prix Pulitzer !!!

Nina 23/01/2007 20:53

Je ne connais pas cet auteur et je l'ai noté pour le lire, j'ai lu  "orgueil et préjugés" il y a environ 1 mois et ça m'y fait penser. A bientôt pour d'autres propositions de lecture.

Florinette 24/01/2007 12:37

Merci pour ton passage Nina, à bientôt !

L'Instant Présent

 

Recherche