Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 08:03
















Éditions Bucdom noir, 2002, 307 pages.



Quatrième de couverture :


« Onze adolescents achèvent un stage réservé aux surdoués, dans les Cévennes, à la fin de l'été. Pour clore cette session de travail, ils décident, le dernier jour, de transformer une clairière en tribunal et de dresser là, en plein air, le procès de Dieu. Le goût de la dialectique et de la provocation n'est pas étranger au choix de ces jeunes Princes du savoir qui se considèrent comme l'élite de demain.
Un violent orage s'abat avant le terme du procès Dieu se serait-il fâché tout rouge devant les accusations dont il fait l'objet ? - et c'est la fuite éperdue vers le couvert des grands arbres que cingle la grêle et menace la foudre. L'un des garçons, se consumant en secret pour l'une des stagiaires, profite de cette débandade pour déclarer sa flamme à la jeune fille avec une morgue dont le sens prend ici toute sa signification.
Et la pièce iconoclaste soigneusement préparée par un groupe d'étudiants aussi présomptueux que talentueux débouche sur un cauchemar, et sur un autre procès, bien réel, mais plus âpre, celui-là... »

Encrier-accueil.pngDans ce livre, l’auteur met les nerfs du lecteur à rude épreuve, le style est alerte et l’enquête policière très prenante. La mécanique infernale se met en marche dès que le corps d’une fille du groupe est retrouvé inanimé. On la croit morte et un garçon est accusé de meurtre. Le portrait de ces jeunes gens qui manient la philosophie avec brio, et que rien ne peut troubler, est très bien représenté surtout quand ils se retrouvent confrontés au soi disant meurtrier, ils disjonctent, c’est la débandade !!!

En plus à chaque nouvelle indice, on pense avoir trouvé le coupable mais un autre fait apparaît et nous voilà repartis dans d’interminables conjectures.


Citation :

« L'homme s'agite, mais Dieu le mène. » FÉNÉLON (François de Salignac de la Mothe-) (1651-1715)

Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

belledenuit 21/03/2008 12:45

Venant de découvrir votre blog littéraire, j'ai voulu découvrir vos lectures. Ce titre là m'attire énormément. Un livre de plus à ajouter dans ma LAL.

Florinette 21/03/2008 17:25


Un policier psychologique très bien ficelé, tu (on peut se tutoyer) ne devrais pas être déçue !!
Merci pour ta visite et à bientôt !


yueyin 06/12/2006 00:12

héhé ! mais ça a l'air passionant, je ne connais ni l'auteur, ni les éditions mais ton résumé est plus qu'alléchant...

Florinette 06/12/2006 08:26

Merci yueyin. ;-)

Tamara 05/12/2006 15:39

Ca a l'air d'un polar différent des classiques... Et ces éditions Bucdom noir, inconnues au bataillon !!

Florinette 05/12/2006 19:28

Moi non plus je ne les connaissais pas et je suis allée visiter leur site pour jeter un petit coup d'oeil sur leur catalogue. ;-)

gambadou 05/12/2006 13:06

Moi qui ne suis pas très polar, j'ai bien envi d'essayer celui-ci. Il a l'air assez (d)étonnant !!!!

Florinette 05/12/2006 14:38

Oui il l'est. ;-)

choupynette 05/12/2006 09:56

tu mets l'eau à la bouche avec cette critique!

Florinette 05/12/2006 12:32

C'est un polar dont l'intrique est bien menée et j'ai bien aimé la façon de l'auteur à prendre plaisir à balader le lecteur. ;-)

L'Instant Présent

 

Recherche