Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 11:46













Éditions Sabine Wespieser, 2006, 794 pages.
Traduit du vietnamien par Phan Huy Duong.


Grand Prix des lectrices de Elle.


C’est en revenant d’une journée en forêt, située en plein cœur du Vietnam, que Miên, jeune femme du Hameau de la Montagne, ressent au fond d’elle un étrange mauvais pressentiment l’envahir. Elle pense d’instinct à son petit garçon Hanh et à son mari Hoan et se rassure en continuant sa route. Dès qu’elle s’approche de chez elle, à la seule vue de l’attroupement d’hommes et de femmes, elle comprend très vite qu’un malheur vient de s’abattre sur son foyer.

Il s’agit de Bôn son premier mari, qu’elle ne reconnaît pas tout de suite, puisqu’il avait été déclaré mort, il y a plusieurs années, lors de la guerre contre les Américains. Et pourtant c’est bien lui qui lui parle, qu’il l’appelle comme un fantôme venu hanter son esprit. Elle n’arrive pas à le croire, ne veut pas revenir avec cet homme du passé devenu un étranger. Cela fait près de dix ans qu’elle est remariée, en toute légitimité, avec Hanh, un riche propriétaire terrien, beau et tendre, qu’elle aime passionnément et qu’il l’aime, avec qui elle a eu un fils et mène une existence heureuse.

Miên doit prendre une décision, celle qui conviendra le mieux aux yeux de la communauté soumise à la tradition, au code d’honneur face à ce martyr qui a sacrifié sa jeunesse à la nation dans une guerre sans précédent. Car de tout temps les femmes qui osaient s’opposer aux masses devaient quitter le village pour vivre d’expédients ou se prostituer dans les villes. Même après être parties, quand elles reviennent, elles subissent des pressions impitoyables que le temps n’adoucit jamais. C’est donc à contrecœur que Miên décide de repartir vivre avec Bôn, laissant sa somptueuse demeure pour un bouge misérable délabré qu’elle doit partager avec son ancienne belle-sœur Tà, à l’allure écoeurante et vulgaire.

Hoan depuis le départ de sa bien aimée tente de survivre. Bôn, anéantit moralement et physiquement par la guerre, fait tout pour re-séduire sa femme en arrangeant au mieux sa masure et en essayant d’y travailler la terre, mais sa seule obsession, c’est d’avoir un fils, fonder une famille. Il oblige Miên, nuit après nuit, à s’offrir à lui malgré une humiliante impuissance. Miên vit un véritable calvaire et elle reste prostrée, froide et silencieuse, car son esprit est ailleurs, elle ne cesse de penser à Hoan.

Dans ce tragique triangle amoureux, la romancière nous entraîne dans l’après-guerre du Vietnam aux principes moraux et politiques détruisant ces trois personnages déchirés par l’amour et les démons du passé.
C’est un sublime roman à l’écriture poétique mêlant la sensualité et la cruauté dans de somptueuses descriptions remplies de couleurs et d’odeurs. Le lecteur ne peut qu’en sortir ébloui, chaviré.


Citation :

«Si je veux cracher sur le pouvoir, je n'ai pas le droit de craindre». Duong Thu Huong.



Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Nath 28/02/2009 08:55

Ce roam à la très belle couverture (le livre de poche) est dans ma PAL... Bisous

Florinette 28/02/2009 11:01



Tu devrais également beaucoup l'apprécier !! Bisous Nath !



Stephie 01/02/2009 20:33

Je viens de le terminer et d'écrire un billet sur mon blog. J'ai vraiment adoré.

Florinette 01/02/2009 22:25



Chouette, je vais vite aller voir ton article !! :-))



clarinette 27/07/2008 23:03

Je l'ai acheté il y a quelques jours. J'hésitais à m'y plonger, mais là, tu m'as convaincue !

Florinette 26/08/2008 14:28



Il y a un peu de longueur dans les descriptions, mais la plume de l'auteure est tellement belle que l'on reste sous le charme !



duong 06/06/2007 09:22

A mon avis, le plus beau livre de Duong Thu Huong en dehors de "Terre des oublis", c'est "Myosotis".Même si "Au-delà des illusions" est beaucoup plus court à lire, et a une portée historique au Viêtnam car il évoquait (sous un faux nom) des personnages connus au Viêtnam et a eu un grand écho dans la population à une époque où il y avait une amorce de renouveau politique (d-ôi mo'i). C'était l'époque plus "politique" de Duong Thu Huong."Myosotis" et "Terre des oublis" sont plus récents d'une époque où elle se consacre plus à la littérature.

Florinette 09/06/2007 21:33

Merci duong pour ton précieux conseil ainsi que de ta visite !À bientôt !

BMR 23/03/2007 21:51

Par contre, enchanté par Terre des oublis, on a voulu enchaîner sur "Histoire d'amour racontée avant l'aube" ... sans réaliser que ce petit ouvrage avait été écrit ... 20 ans avant Terre des oublis !Et l'on voit manifestement la maîtrise acquise par l'auteure pendant ces longues années. Sans être ennuyeux, l'Histoire d'amour avant l'aube n'atteint vraiment pas le souffle de la Terre des oublis.La même trame, le même genre d'histoire mais la comparaison s'arrête là ...

Florinette 23/03/2007 23:41

Je n'ai pas encore lu celui-là, j'ai qui m'attend "Au delà des illusions" qui je pense m'a l'air tout aussi magnifique !

BMR 23/03/2007 21:47

Ce gros pavé (qui se lit facilement, l'écriture sait rester simple) nous a emporté loin là-bas grâce à la puissance de ses évocations : bruits, odeurs, couleurs, saveurs, ... on découvre tous les détails pittoresques de la vie quotidienne des villages de ce Viêt Nam de l'immédiat après-guerre. On dévore le bouquin comme un polar et c'est assurément l'un des meilleurs romans qu'on ait lus ces dernières années.Ne passez pas à côté !On en parle plus longuement ici.

Sylvie 27/11/2006 08:24

Je te conseille également Terre des ooublis : http://passiondeslivres.over-blog.com/article-1765618.html , un magnifique roman sur la condition féminine au Vietnam.

Florinette 27/11/2006 21:02

Sur le coup je n'ai pas compris ce que tu voulais dire, mais en cliquant sur ton lien, j'ai vu que tu me parlais du livre au-delà des illusions que je lirai certainement. Merci ;-))

clochette 18/11/2006 13:13

Effectivement un très très beau livre que je n'ai pas encore fini mais qui est magnifique.  Bravo pour ton résumé.

Florinette 19/11/2006 11:53

Merci clochette ! j'attends de voir ton article avec impatience. ;-)

Sophie 18/11/2006 04:42

Je l'ai; il attend depuis plus de 3 mois chez mes parents...
J'aimerais beaucoup le lire alors j'attends patiemment un colis de mes parents!

Florinette 19/11/2006 11:52

Tu verras c'est magnifiquement bien écrit. ;-)

Patch 16/11/2006 10:02

Ben vu comme c'était gelé ce matin(et les jours d'avant), suis en plein dedans...;o ))

Florinette 16/11/2006 11:42

Alors tu vois, tu n'as plus aucune excuse ! ;-o))

L'Instant Présent

 

Recherche