Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 07:55







 








Éditions Anne Carrière, 2003, 176 pages

         

Ce livre d'une écriture limpide et pleine de charme c'est l'histoire d'Alvaro Escobar Molina, descendant d'Indiens et d'Espagnols, né dans un village d'une vallée haute de Colombie à l'ombre de la Montaña Madre. C'est face à cette montagne, en écoutant la voix de sa grand-mère indienne, en suivant les chemins des sources, en se glissant dans le manteau incertain des vents, qu'il a ouvert les yeux sur la beauté du monde.

Et puis un jour, c'est la guerre, la violence chasse la famille et cet enfant rêveur se retrouve loin de ses terres, de sa "Montagne Ensommeillée". Face à l'exil, ce garçon devenu homme n'oublie pas la magie, l'enchantement pour son pays. Il lui consacre cette oeuvre autobiographique qui nous transporte dans un monde de sérénité, d'émotion et de rêve en nous faisant partager l'enseignement des siens.
Un très joli récit que je vous invite à découvrir !


Citation :

« La sagesse n'a rien d'austère ni d'affecté : c'est elle qui donne les vrais plaisirs ; elle seule les sait assaisonner pour les rendre purs et durables. »  
FENELON (François de Salignac de La Mothe-), (1651-1715)




Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Pascal Djemaa 18/04/2008 22:41

Bonsoir, je vous convie à la découverte de mon blog consacré au cinéma et à mes livres. Merci, Pascal.

Florinette 21/04/2008 14:16



Merci pour l'info Pascal et à bientôt !



Naïk 14/04/2008 22:35

Je note ! En général, je suis sensible à ces thèmes. Merci Florinette !

Florinette 21/04/2008 13:57



Et je pense que tu ne seras pas déçue par ce livre ! :-)



InFolio 10/04/2008 20:02

J'ai aimé l'écriture de Luis Sepulveda... et telle que tu la décris, je pense que j'aimerai l'écriture de cet auteur.

Florinette 21/04/2008 13:45



À l'inverse, il me reste à découvrir l'auteur que tu cites alors ! ;-)



yueyin 09/04/2008 09:19

tu en parles vraimetn bien Florinette, de la poésie, des andes, la magie de l'enfance je note, je note...

Florinette 20/04/2008 19:24



Oui, oui, note Yueyin ce livre en vaut vraiment la peine !




Joelle 09/04/2008 09:06

Voilà un thème qu'on n'a pas l'habitude de voir souvent et qui a le mérite de s'approcher du document tout en restant léger d'après ce que tu dis ... je note !

Florinette 20/04/2008 19:23



Tu as bien raison d'en prendre note, car c'est un très joli conte qui devrait te plaire !





Georges F. 08/04/2008 22:35

C'est un beau livre que j'avais lu il y a quelques années. Je l'avais même oublié. Et je suis enchanté de le voir se réveiller dans mes souvenirs grâce à ce blog. Merci Florinette.

Florinette 08/04/2008 22:45



Un joli livre qui va me rester en mémoire.
Merci pour votre commentaire et à bientôt !



Gambadou 08/04/2008 20:06

Un récit qui à l'air reposant à lire

Florinette 08/04/2008 22:39



Reposant et magnifique, on sort de cette lecture dans un état serein et émerveillé par une plume empreinte de poésie !



zazimuth 08/04/2008 19:23

C'est tentant...

Florinette 08/04/2008 22:33



Un très beau récit que je te recommande vivement !



nath 08/04/2008 15:47

hum, je note ce titre ... Merci ma florinette. Bisous de bonne aprèm'

Florinette 08/04/2008 16:10



Bon après-midi à toi aussi, bises ! :-))



Nina 08/04/2008 14:13

Je note ce titre, je ne connais pas du tout cet auteur, lui aussi  vient d'un pays où les droits de l'homme n'ont pas encore toute leur place, en lisant ton article je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Ingrid Betancourt.  

Florinette 08/04/2008 16:08



J'ai eu la même pensée que toi...Ce récit est émouvant et nous montre très bien ce que peuvent endurer ces familles chassées de la terre de leurs ancêtres !



L'Instant Présent

 

Recherche