Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 18:37



















Éditions Belfond, 414 pages, Rentrée littéraire 2008.
Traduit de l’américain par Anne Rabinovitch.


 

En 1996, Hanna, une jeune Australienne conservatrice de manuscrits anciens est appelée en urgence pour une mission des plus importantes : expertiser la célèbre Haggadah, le livre hébreu des plus rares et des plus anciens au monde plusieurs fois sauvé de la destruction.

Fascinée par ce mystérieux manuscrit, elle va tout mettre en œuvre pour percer son secret en prélevant plusieurs indices qui vont déterminer le long périple qu’a subi ce livre avant de se retrouver dans les ruines de Sarajevo.

Malgré une histoire qui s’annonce exaltante, remontant six siècles d’histoire en nous entraînant en Bosnie durant la Seconde Guerre mondiale, dans les salons viennois du XIXème siècle jusqu’à l’Inquisition vénitienne, je n’ai pas réussi à me passionner. Pourtant, il faut reconnaître que Géraldine Brooks a une verve de conteuse indéniable et j’ai trouvé très intéressant de suivre tous les problèmes que peut rencontrer une restauratrice de manuscrits anciens, mais certains voyages dans le temps m’ont plutôt ennuyée.

Il n’y a que les dernières pages où l’histoire a su capter mon attention. Je n’étais peut-être pas disposée à lire ce genre de livre, car quand je vois le nombre de critiques littéraires qui qualifient ce roman comme un « véritable tour de force littéraire » ou encore « un roman magistral, intelligent, profond, foisonnant, envoûtant… » Je me dis que ça doit être moi qui n’ai pas tout compris... :-(



Citation en exergue :

« Là où on brûle les livres, on finit par brûler les hommes » Heinrich Heine


Le site de Geraldine Brooks


Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Malorie 27/11/2008 11:51

Oh là là, à force de lire tous vos blogs, de participer au forum, j'ai trop d'envie lecture... Je n'arriverai jamais à satisfaire cette envie !
En tout cas, ce roman, j'ai très envie de le lire...

Florinette 28/11/2008 10:54






Difficile de ne pas craquer sur tous les livres commentés, je connais ça, et il nous faudrait plusieurs vies pour pouvoir tout lire !!


Merci pour ta visite Malorie et à bientôt !












Callophrys 21/11/2008 12:00

tu sais que je l'ai commence...mais abandonne.Bon d'accord je ne suis pas tres en forme actuellement mais quand un livre te capte tu vas jusqu'au bout.....je vais le reprendre dans quelques temps...je verrai bien mais effectivement j'avais trouve quelques longueurs...

Florinette 21/11/2008 12:04






Ton avis me rassure et suis bien d'accord avec toi, un livre captivant, on ne le laisse pas tomber pour le reprendre ensuite. C’est vraiment dommage toutes ces longueurs...









Naïk 21/11/2008 01:18

Donc, c'est sûrement une question d'équilibre entre l'intrigue principale et les intrigues secondaires. Il est vrai qu'on n'accroche pas toujours à ce type de narration, en particulier si cela fait perdre le fil de l'histoire ! je vais lire ton billet sur "Chaos calme" ;-)
 

Florinette 21/11/2008 11:53






En principe, cela ne me dérange pas, mais j'ai trouvé qu'il y avait trop de longueurs...À tout de suite sur l'autre article ! ;-)









Manu 20/11/2008 21:43

Il ne m'intéressait déjà pas, donc, aucun regret ;-)
Par contre, si "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" t'intéresse, tu peux m'envoyer un mail ;-)
Bises.

Florinette 21/11/2008 11:46






Oooooh oui ça m'intéresse, je t'envoie un mail de suite, merci beaucoup Manu !! :-))












Alex des Couassous 19/11/2008 11:18

Les critiques parfois...Mais tu as tenue jussqu'au bout !

Florinette 19/11/2008 18:54



Oui, car je pensais qu'à moment ou un autre l'histoire allait m'enchanter...qu'est-ce que tu veux, c'est bien connu l'espoir fait vivre !! ;-o))



Naïk 18/11/2008 23:28

Le thème est intéressant, j'irai le feuilleter en librairie, mais je pense que ce n'est pas un genre si facile à maîtriser. Il faut trouver le bon "rythme". Si l'auteure décrit consécutivement plusieurs époques, avec les détails que cela suppose, j'imagine en effet que cela peut sembler parfois un peu long... Tous les passages historiques t'ont paru aussi longs ? Quant à ne pas avoir compris... ça m'étonnerait ;-)On peut reconnaitre l'intelligence d'une oeuvre, sans en être pour autant profondément bouleversé.J'espère que tes lectures suivantes te séduiront davantage :-)

Florinette 19/11/2008 10:21



Non pas tous, ce que je reproche à certains de ces passages ennuyeux, c'est qu'avant d'arriver à l'explication il y a toute une histoire qui se greffe autour pour revenir ensuite à ce qui nous
intéresse vraiment. Je ne sais pas si je suis bien claire, mais ces digressions ne figurent pas dans tous les passages historiques, j'avais l'impression que l'auteur meublait, alors que ceux de la
fin sont beaucoup plus captivants, car il explore le vif du sujet...
Le livre suivant "Chaos calme" m'a effectivement consolée, car je l'ai adoré ! ;-)






keisha 18/11/2008 20:29

Histoire alléchante, mais j'ai comme un doute à la lecture de ton billet. Alors 630 pages ...

Florinette 19/11/2008 10:16



Non, non pas 630 pages, 414 pages et pour moi c'était déjà bien suffisant !! ;-)




Martine Galati 18/11/2008 19:01

Il y a certes quelques longueurs mais j'ai trouvé ce texte très intéressant et riche d'enseignement. Bonne soirée! Martine

Florinette 19/11/2008 10:15



Tout à fait, c'est pour cela que j'ai voulu préciser que le parcours d'une conservatrice de manuscrit ancien est très intéressant, mais ce sont surtout certains flash-back (trop long) qui m'ont
plutôt fait décrocher...
Bonne journée Martine




A_girl_from_earth 18/11/2008 13:46

On n'est pas forcé d'avoir les mêmes goûts que la majorité. :) C'est ce que je me dis en galérant avec le livre sur lequel je galère en ce moment. :) Pareil "magistral tralala" - et en te lisant, j'ai l'impression de me retrouver dans ma lecture actuelle. Il me reste 100 pages sur les 630 - il faut que je tienne bon (des principes stupides lol).

Florinette 18/11/2008 18:43



Gloups 630 pages de galères, je te plains. C'est vrai que c'est idiot de vouloir finir à tout prix un livre qui nous ennuie, mais j'espère à chaque fois que quelque chose va me surprendre...et puis
non.



Cécile 17/11/2008 20:21

Parfois ça fait du bien de dire "je passe". :-)

Florinette 18/11/2008 18:37



Oh que oui !! ;-))



L'Instant Présent

 

Recherche