Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 23:08

















Éditions
Belfond
, 2003, 409 pages.
Traduit de l’anglais (Canada) par Roxane Azimi.



Edwin Vincent de Valu n’a rien du modèle parfait, c’est un homme maigre, empressé, d’allure dégingandée avec une tignasse couleur de paille sèche, qui fume trop, boit trop et trompe sa femme. Pourtant, c’est lui le directeur de la collection « Développement personnel » chez les éditions Panderic qui est chargé de trouver LE livre, une sorte de guide universel philosophique qui, en premier lieu, comblera le trou imprévu dans le catalogue d’automne, et, surtout, qui devra pulvériser les ventes. Mais comment dénicher un tel livre parmi la haute pile de manuscrits qui s’accumulent chaque matin sur son bureau ?

Edwin se fie à son instinct et édite un manuscrit constellé de gommette en forme de pâquerettes d’un mystérieux gourou, un livre, comme le dit l’auteur, censé aider les gens à mieux vivre, celui que tout le monde attend. « Il apportera le bonheur à quiconque le lira. Il aidera à perdre du poids et à arrêter de fumer. Il guérira la dépendance au jeu, à l’alcool et à la drogue. Il permettra aux gens de trouver l’équilibre.»

L’accueil sans précédent a propulsé ce livre en tête de la liste des best-sellers. On se l’arrache partout, du jour au lendemain l’économie tout entière s’effondre en commençant par l’industrie du tabac, de l’alcool, des substances illicites, la mode, les fast-foods, les voitures de sport… « L’Amérique était devenue – ou était en passe de devenir - une terre heureuse. Le valium des nations. Et personne n’était à l’abri. Pas même les éditions Pandéric… ». Tout un mode de vie remis en question, car Edwin, sans s’en douter une seconde, venait de lâcher la Peste sur le monde.

« Bonheur, marque déposée » est un livre truculent, drôle, subtil qui m’a fait passer un bon moment. Will Ferguson nous donne une vision cynique, mais lucide sur ce que serait le monde sans péchés, ni tentations, si les gens devenaient réellement heureux, satisfaits de leur existence. Une satire savoureuse sur une Amérique symbole de consommations effrénées.


Citation en exergue :

« L’Amérique est une vaste conspiration pour vous rendre heureux » John Updike



Le site de l'auteur


Merci Katell pour ce qui s’est envolé pour faire escale chez Goelen !


D'autres avis enthousiastes trouvés sur la Toile : Cuné, Loupiote & Tamara (si j'en oublie, dites-le-moi !)


Existe en format poche












 
 


Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

jessyflo 21/05/2008 11:58

Bonjour, en beaucoup de points ça me fait trop penser au roman de Margaret Atwood ("Lady Oracle") que j'ai lu récemment. Donc je lirai bien celui la lorsque ma PAL s'abaissera un peu. Y a un comment sur Lady Oracle sur mon site.

Florinette 21/05/2008 19:46



Merci Jessyflo pour ton message, je vais aller voir ton article, car ce que tu en dis titille ma curiosité !! :-))



zazimuth 03/05/2008 12:58

Je me le note !

Florinette 03/05/2008 19:30



Ce livre m'a fait passé un bon moment et j'espère qu'il en sera de même pour toi !!



katell 28/04/2008 21:38

Merci Florinette pour ce bel article qui incite les visiteurs à lire ce roman ;-)Je susi ravie que tu aies passé un "moment de franche rigolade" en compagnie de cette histoire :-D

Florinette 29/04/2008 14:31



Merci à toi Katell pour ce bon moment, car franchement, en lisant la quatrième de couverture, je n'aurais jamais été tentée par ce livre !! :-D



yueyin 28/04/2008 21:20

J'adore l'idée et le thème, si tu t'es bien amusé en plus :-))) je note avec enthousiasme ;-)

Florinette 29/04/2008 14:29



L'auteur a beaucoup d'humour et ça fait du bien, de temps en temps, une lecture distrayante !!  ;-)



Turquoise 28/04/2008 20:45

...Et un avis pas enthousiaste et à rebours de tout le monde, encore une fois : le mien ! J'ai renoncé à publier une critique il y a quelques temps car je trouvais ce livre pas très bien écrit, et j'ai été très déçue par le traitement du sujet, moins caustique, au final, que je l'espérais. Pourtant, je me souviens que le roman commençait très bien, avec pas mal de trouvailles très drôles...Mais, en ce qui me concerne, il n'a pas tenu ses promesses...Dommage...Et j'en profite pour te souhaiter un bon retour, Florinette ! Ça fait plaisir de te retrouver !! Bises !

Florinette 29/04/2008 14:27



Il faut dire que je n'attendais pas grand-chose,  juste l'espoir de passer du bon temps et pour ça j'ai été servie, car je me suis bien marrée !!

Merci beaucoup Turquoise, bises et bonne semaine !





Joelle 28/04/2008 09:46

Je l'avais déjà noté, avec tous les avis positifs lus à droite et à gauche ! Mais je préfère nettement la couverture de chez Belfond !

Florinette 28/04/2008 12:26



Moi aussi, c'est pour cela que je préfère mettre la couverture brochée qui est bien souvent plus jolie que celle en poche !



Anne 28/04/2008 09:31

Les intraduisibles ce sont tous les mots japonais (?) qu'un personnage de ce roman traduit...j'en avais parlé sur le com' que j'avais laissé à Cuné...

Florinette 28/04/2008 12:23



Oui, oui suis-je bête, je me souviens, pas vraiment des mots, mais de ce passage, je ne sais pas pourquoi je suis restée bloquée sur le roman, il faut dire que j'ai fait pas mal de recherche pour
voir s'il en existait d'autres de l'auteur traduit en français et je suis restée là-dessus... ;-))



Georges F. 28/04/2008 08:27

Encore un livre qui donne envie, Florinette. Il va falloir que je prenne des vacances, que j'arrête l'écriture et le vélo, car ça commence à en faire beaucoup. Au fait, ces livres sur lesquels la presse ne dit pas un mot, comment faites-vous pour tomber dessus ?

Florinette 28/04/2008 12:11



Pour celui-ci, c'est grâce au blog de Katell que je l'ai découvert, sinon c'est ma libraire qui m’en parle ou, comme je poste mes avis également chez eux, la newsletter d'Amazon qui m'indique les
nouveautés ! Voilà, vous savez tout, et puis j'espère que, si vous deviez faire un choix, vous arrêteriez le vélo !! ;-))




Lou 28/04/2008 00:03

ça me dit bien, même si je trouve que 10/18 reprend souvent des sujets assez similaires dans son domaine étranger. Merci pour cette présentation :)

Florinette 28/04/2008 11:56



Tu trouves ? J’ai jeté un oeil sur leur catalogue et j'ai remarqué divers sujets et des auteurs que je ne connaissais pas, cela va me permettre de faire de bien belles découvertes ! Je t'en prie
Lou ! :-)



Anne 27/04/2008 11:36

J'avais adoré les "intraduisibles": une ingénieuse trouvaille!

Florinette 27/04/2008 18:18



C'est un autre de ses romans ? Car j'en ai trouvé qu'un traduit en français !



L'Instant Présent

 

Recherche