Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 21:59















Éditions
Gallimard, 2005, 272 pages.



Lamia, cette jeune femme de trente-cinq ans est pédiatre dans un hôpital d’Alger. Depuis qu’elle est sans nouvelle de son frère Sofiane qui a tout quitté, est devenu un « harraga », un « brûleur de route » qui ne rêve que d’une chose atteindre l’Occident pour fuir une Algérie en perdition, étouffée par la corruption et la rigueur de l’islam, Lamia est inquiète et se sent bien seule dans cette maison familiale délabrée, hantée par les souvenirs du passé.

« Comme les jours sont longs et que le rêve est difficile. On perd tant de choses au cours d’une vie. On se retrouve seul, avec sa mémoire en lambeaux, des habits oubliés dans la naphtaline, des objets chers qui ne disent rien, des mots sortis de l’usage, des dates accrochées bêtement à la patère du temps, des fantômes qui se mélangent les ombres, des repères troubles, des histoires lointaines. On remplace comme on peut, on s’entoure d’un nouveau bric-à-brac, mais le cœur n’y est plus et le peu de vie qui nous reste s’en ressent. »

Dans cette vie léthargique et austère dans laquelle Lamia s’est ensevelie débarque Chérifa, une jeune fille de dix-sept ans enceinte jusqu’au cou qui dit connaître son frère. Ne pouvant refuser l’hospitalité à cette drôle de gamine « belle comme le diable », Lamia la laisse s’installer.

Mais très vite cette cohabitation va devenir un enfer, Lamia ne supporte plus la pétulance, l’insouciance, les escapades de Chérifa. À bout de nerf, elle la chasse, la récupère, car on fond elle l’aime bien, essaye de lui inculquer l’ordre, le respect. Mais un mot, une réflexion de trop et Chérifa quitte le domicile pour de bon.

C’est une belle histoire d’illusion perdue dans une Algérie misogyne, étouffée par la montée de l’intégrisme religieux où Lamia, avec une touche d’humour et de sensibilité, vitupère, se rebelle devant le fatalisme et l’ignorance de son peuple. En écoutant cette jeune femme courageuse, on oublie complètement que ce roman a été écrit par un homme tant l’esprit et les pensées de Lamia sont présents tout au long de ce livre.

Par la voix de cette femme, Boualem Sansal, nous dévoile les faces cachées de l’Algérie, désertée par les jeunes, ces « Harragas » qui ont choisi d’émigrer le plus loin possible. C’est un livre éblouissant, édifiant que je vous invite à découvrir au plus vite !!


Voir l'avis de Clarabel dans sa pochotèque du mois de Mars !


Existe en poche















Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

arioul 09/08/2008 21:04

Un très grand livre.Et l'histoire est authentique.

Florinette 26/08/2008 14:32



Un auteur à découvrir sans hésiter !
Merci de votre visite Arioul !



arlette 03/04/2008 19:41

ton article nous incite à faire un pas pour comprendre cet autre qui fuit !

Florinette 03/04/2008 21:10



J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et encore aujourd'hui l'histoire me trottait dans la tête !



plume 02/04/2008 20:32

Je ne suis pas friande de ce genre d'histoire d'habitude mais là ... ça me tente bien! Gros bisous Folrinette, tu as le don de donner envie ... c'est bien

Florinette 02/04/2008 23:28



Merci beaucoup Plume, cela me fait très plaisir, car ce livre en vaut vraiment la peine !!



Lune de pluie 02/04/2008 19:15

Anecdote que je ne résiste pas à raconter. Je rentre de Bruxelles ville où j'ai acheté le livre. Mon mari : "tiens, qu'est-ce que c'est? C'est Florinette qui le recommande - Florinette? etc... Tu vois comme, même sans se connaître vraiment, quelque chose existe avec les blogs :)

Florinette 02/04/2008 23:28



Ton anecdote me fait très plaisir et mon mari connaît également le pseudo des blogueuses/blogueurs et pour les mêmes raisons, en plus le tien est très jolie. C'est vraiment chouette cette relation
entre nous tous !! ;-))



Quichottine :0010: 02/04/2008 17:38

Je ne connais pas du tout cet auteur... merci de nous en parler.Passe une belle soirée.

Florinette 02/04/2008 23:16



Un auteur à découvrir alors !!  ;-)
Merci Quichottine, passe une belle soirée toi aussi, bises !



liliba 02/04/2008 16:55

salut Florinette, merci pour ton passage sur mon blog, tu es une ce celles qui m'ont vraiment donné envie de me lancer moi aussi ! Par contre, je pensais lire pas mal, mais je ne sais pas comment tu fais, toi, pour lire autant  et faire tant de belles critiques bien écrites et passionnantes ! bravo, continue, c'est toujours un plaisir de te rendre une petite visite !

Florinette 02/04/2008 23:16



Merci infiniment Liliba, ton message me touche beaucoup et je suis ravie que tu te sois lancée dans cette merveilleuse aventure !! :-))))
Bises et bonne soirée !



Lo 02/04/2008 15:22

Merci Florinette ! Quel enthousiasme ! Je ne connaissais ni le roman ni l'auteur, mais j'espère que ça va vite changer. Trop hâte de découvrir à présent.

Florinette 02/04/2008 23:15



Je t'en prie Lo !! Contente d'apprendre que grâce à mon enthousiasme tu découvriras un auteur qui le mérite vraiment ! :-)



anjelica 02/04/2008 13:20

Tiens je le note, il me tente bien ! Mais comment fais-tu Florinette pour lire autant ?

Florinette 02/04/2008 23:13



Je lis dès que mon travail est terminé et comme j'ai la chance de travailler chez moi, j'ai beaucoup de temps devant moi ! ;-)



Lune de pluie 01/04/2008 23:13

Titre que je note et me procure dès demain. Merci pour l'info.

Florinette 02/04/2008 23:12



Je t'en prie Lune de pLuie ! :-)



Emmyne 01/04/2008 21:34

Merci Florinette, mais il n'y a pas d'article, monblog est exclusivement dédié à la littérature jeunesse ( ce qui me fait 2 PAL...et j'aime ça ! )

Florinette 02/04/2008 23:10



Je t'en prie Emmyne et je te comprends, 2 PAL, ça doit être sympa !! ;-))



L'Instant Présent

 

Recherche