Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 10:22

Trop-de-chance.jpgH.Vignal.jpg












Éditions du Rouergue, 2007, 93 pages.

À partir de 12 ans.


La narratrice a dix ans, elle habite avec ses parents et sa sœur dans un petit village où tout ce qui s’y passe se dit à haute voix sauf ce qu’il se trame derrière les hauts murs dans la grande maison de Maurice Lepoivre, le maître de ses parents, qui leur enseigne à travailler sur eux, à rester éveillés pour ne pas ressembler aux villageois.
Devenir différent que ces gens ordinaires, c’est une chance que leur offre Maurice Lepoivre, à condition de se murer dans le silence, de ne pas poser de questions, de ne rien dire aux autres, aux proches, car ils ne comprendraient pas.

Ne rien révéler, ni même le passage secret pour accéder à cette grande demeure où les jouets, les rires sont bannis, car trop ordinaire, où Maurice Lepoivre s’octroie le droit de rester en tête à tête avec des jeunes filles sur qui il porte une attention particulière, une attitude étrange aux yeux de cette gamine qui ne comprend pas, mais qui comprendra plus tard comme lui répète sa maman avec sa voix de fantôme. À force de trop réfléchir, de trop penser, elle ne sait plus, tout se mélange dans sa tête.

« Je ne sais pas si je suis d’accord quand elle dit qu’on a beaucoup de chance. Je trouve que j’ai peut-être trop de chance, je voudrais voir comment ça fait quand on en a moins. Oui, je voudrais changer avec quelqu’un qui a moins de chance que moi, pour voir. Vivre la vie ordinaire des gens ordinaires, tant pis. »

Encrier-accueil.pngCe petit livre est oppressant tout comme la vie de cette gamine dont le prénom n’est jamais révélé.
Sur un ton innocent, elle décrit sa vie d’enfant avec sa sœur, ses parents si souvent absents vouant une dévotion totale à leur maître.
Au début, sans vraiment savoir, elle glorifie cet abominable Maurice Lepoivre en se disant : « j’ai trop de chance » répétée comme un leitmotiv pour s’en convaincre, puis déchante à chaque fois que ses rêves d’enfants, ses amusements lui sont refusés. Et quand sa capacité à voir et à ressentir se développe au sein de cette secte, cela devient l’horreur, un appel au secours. Mais sera-t-il vraiment entendu ?
Ce court roman dense, bouleversant et réaliste, inspiré de l’histoire personnelle de l’auteur, est à conseiller aussi bien aux jeunes qu’aux adultes !



L'avis de Lily (que je remercie pour cette poignante découverte) et celui de Clarabel.





Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

sylvie 07/12/2007 17:47

il est dans ma liste. Le sujet est interessant et il paraît dans une collection que j'affectionne.

Florinette 07/12/2007 19:51

C'est un joli petit livre que je conseille vivement !

Oncle Dan 30/11/2007 22:55

J'ai lu "La vierge froide".Excellent !

Florinette 01/12/2007 21:51

Je dois bientôt le lire et maintenant j'ai hâte !!Merci et à bientôt !

Moustafette 30/11/2007 12:07

Rien que de penser au moment "emprise", j'ai des palpitations, alors "oppressant" c'est le moins qu'on puisse dire... La vision d'une enfant est une façon originale d'aborder ce phénomène.

Florinette 30/11/2007 14:40

Très originale et c'est vraiment un livre qu'il faut lire pour que les jeunes ou même les adultes se rendent bien compte qu'une personne peut subir un désarroi existentiel face à un endoctrinement sectaire imposé !

Joelle 30/11/2007 08:58

Rien qu'à lire ton billet, cela fait froid dans le dos ... je n'ai aucune peine à imaginer l'oppression qui doit se dégager du livre !

Florinette 30/11/2007 09:19

Des paroles simples d'une petite fille qui parle d'un sujet qui ne l'est pas et cela est assez bouleversant !

anjelica 30/11/2007 08:26

Je passe mon tour mais je passe aussi pour un bonjour matinal !Bonne journée Florinette :)

Florinette 30/11/2007 08:51

Bonjour Anjelica et bonne journée !Bisous !

Jumy 30/11/2007 07:51

je le note...(même si depuis ce matin j'ai noté beaucoup de livres!!!)...car je n'ai lu aucun livre sur les sectes, et ça m'intéresse beaucoup.

Florinette 30/11/2007 08:51

Et le sujet est traité avec beaucoup de délicatesse, de non-dits pour amener le lecteur à la réflexion !

Karine 29/11/2007 23:42

Ouf, ça semble très lourd comme atmosphère et comme livre...  Je note toutefois parce que ça m'intéresse de voir le tout à travers les yeux d,une enfant...

Florinette 30/11/2007 08:48

C'est également pour la même raison que j'ai voulu lire ce livre et je ne le regrette pas !

Plume 29/11/2007 22:11

Il m'intéresse ce livre, je suis toujours attirée par les mots et la vie d'enfant, ils ont eux leur vue vraie des choses qui les entourent ... bonsoir, bise amicale

Florinette 30/11/2007 08:43

Hélène Vigal a très bien su se mettre dans la peau d'une petite fille qui vit ce décalage entre ce qu'elle ressent et les affirmations de ses parents !Bonne journée Plume, bisous !

yueyin 29/11/2007 21:27

Brrr, à la limite il fait un peu peur ce livre !

Florinette 30/11/2007 08:38

Mais il donne à réfléchir...

lily 29/11/2007 19:30

Oui, c'est un livre tout à fait poignant à étudier en effet au collège !Tu en parles très bien Florinette (comme toujours :)

Florinette 29/11/2007 20:50

Oooh merci beaucoup Lily, c'est un livre qui m'a beaucoup touchée et je te remercie de cette belle découverte !

L'Instant Présent

 

Recherche