Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 16:52


G.Roy.jpg


Biographie :

Gabrielle Roy est une romancière née le 22 mars 1909 à St-Boniface au Manitoba, elle exerce de 1929 à 1937 le métier d’institutrice dans sa province d’origine.
En 1937, elle étudie l’art dramatique à Paris d’abord, puis à Londres. De retour d’Europe, elle s’installe au Québec et vit des textes qu’elle vent à divers périodiques montréalais, tout en entreprenant la rédaction de Bonheur d’occasion.
En 1945, elle publie ce premier roman, elle obtient en France le prix Fémina 1947 et elle est sélectionnée à New York par la Literary Guild of America.

En 1947 à 1950, Gabriele Roy et son mari partent pour Paris où ils passeront trois ans ; elle fait des séjours en Bretagne, en Suisse en Angleterre. Son deuxième roman, La petite Poule d’eau, paraît à Montréal et l’année suivante il est publié à Paris et à New York.

En 1950-1952, de retour en France, le couple s’installe d’abord à Ville Lasalle, puis à Québec, où Gabrielle Roy vivra jusqu’à la fin de sa vie.

Ses livres se partagent entre deux grands cycles : un cycle romanesque et un cycle autobiographique. Bonheur d’occasion (1945) est le premier roman à sujet urbain et montréalais. Montréal est à nouveau le cadre du troisième roman de Gabrielle Roy, Alexandre Chenevert. La veine autobiographique ou semi-autobiographique commence dès La Petite Poule d’eau et Rue Deschambault, en recréant certains épisodes de la vie au Manitoba. Ces enfants de ma vie propose, en une suite de tableaux, une célébration de l’enfance et de la fraternité universelle.

Quant à La Détresse et l’Enchantement, l’un des derniers ouvrages de Gabrielle Roy et sa seule véritable autobiographie, il rend compte de son milieu familial et social, de ses années de formation, de ses hésitations entre Paris et Londres, de ses amours et de ses débuts d’écrivain. On y retrouve les grands thèmes qui ont nourri cette oeuvre impressionnante, mais aussi l’aveu, nouveau chez elle, de l’oppression subie par les francophones de sa province natale: «Les minorités ont ceci de tragique, écrit-elle: elles doivent être supérieures ou disparaître».

L’ensemble de son oeuvre lui mérite plusieurs distinctions: Médaille de l’académie canadienne-française (1946), prix du Gouverneur général (1947), médaille Lorne Pierce (1948), prix du Gouverneur général à nouveau (1955 et 1977), prix Duvernay (1956), prix David (1971) et le prix Molson (1978).

Le 13 juillet 1983, Gabrielle Roy décède à l’Hôtel-Dieu de Québec laissant derrière elle des oeuvres marquantes.


Bibliographie :

Quelques ouvrages réédités de Gabrielle Roy :

* 1984 - De quoi t'ennuies-tu Éveline ?, (Éditions
            Boréal),
* 1986 - L’Espagnole et la Pékinoise, (Éditions Boréal),
* 1990 - La Détresse et l’Enchantement, (Éditions
            Boréal),
* 1993 - Bonheur d’occasion, (Éditions Boréal),
* 1993 - Cet été qui chantait, (Éditions Boréal),
* 1993 - Rue Deschambault, (Éditions Boréal),
* 1993 - La route d'Altamont, roman, (Éditions Boréal),
* 1993 - La petite poule d’eau, (Éditions Boréal),
* 1993 - Ces enfants de ma vie, (Éditions Boréal),
* 1993 - La montagne secrète, (Éditions Boréal),
* 1995 - La rivière sans repos, (Éditions Boréal),
* 1995 - Alexandre Chenevert, (Éditions Boréal),
* 1996 - Fragiles lumières de la terre, (Éditions Boréal),
* 1997 - Le temps qui m’a manqué, (Éditions Boréal),
* 1998 - Contes pour enfants, (Éditions Boréal),
* 1999 - Ma chère petite sœur, (Éditions Boréal),
* 2000 - Le Pays de Bonheur d’occasions, (Éditions
            Boréal),
* 2001 - Mon cher grand fou…(Éditions Boréal),
* 2005 - Femmes de Lettre, (Éditions Boréal),
* 2005 - Rencontres et entretiens avec Gabrielle Roy,
            (Éditions Boréal),
* 2007 - Heureux les nomades et autres reportages,
            (Éditions Boréal)







Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

L'Instant Présent

 

Recherche