Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 22:42

V.Moberg.png


Biographie :

Vilhelm Moberg est né à Algutsboda, Småland au sud de la Suède en 1898. Issu d’une famille de soldats et de petits fermiers, il est essentiellement autodidacte.

Il étudie à la Folk Academy de Grimslöv (1916-1917) et dans une école privée à Katrineholm (1917/1918).

Ensuite, il occupe différents emplois de fermier, de forestier ou d'ouvrier dans une usine de verre soufflé.

Sa première pièce écrite en 1919 est une comédie musicale : KÄRKEK OCH PENGAR. Elle n'a été jouée qu’une fois au profit d’une association caritative.

De 1919 à 1927, Vilhelm Moberg a été journaliste avant de devenir écrivain à plein temps. Le roman qui l'a révélé, Raskens, a été publié en 1927. Documenté avec soin, il évoque les traditions familiales et la vie quotidienne d’un soldat, Rask, et de sa femme Ida, à la fin du 19ème siècle.

Le succès de ce livre a permis à Moberg de se consacrer entièrement à l’écriture. Il publiera plusieurs romans décrivant la vie en Suède, en milieu rural ou citadin, toujours précisément documenté, sans doute à cause de l’influence de sa précédente carrière de journaliste. Le quotidien, les conditions de vie difficiles dans un monde agricole ou industriel en évolution constante, la souffrance à vivre privé de ses racines sont des thèmes fondamentaux dans l'oeuvre de Moberg.

En 1941, dans l’un de ses romans (Ride this night), il décriera ouvertement un épisode survenu durant le règne de la reine Christina. Quand des nobles allemands furent envoyés en Suède pour dominer les paysans suédois indépendants. Il devient alors un écrivain luttant contre la tyrannie et l’oppression. Son roman est un best-seller. Après une trilogie d’histoires assez lyriques, Moberg entreprend sa célèbre saga des émigrants. Il lui consacrera une douzaine d’années de sa vie. Elle sera publiée entre 1949 et 1959.

En 1970, Moberg commence une ambitieuse œuvre historique qui restera inachevée. Il se donne la mort par noyade en 1973.

Comme d’autres écrivains issus de la classe ouvrière de sa génération, notamment Iva Lo-Johansson et Mog Martinson, Moberg a dépeint la vie des petites gens, leurs traditions, leurs usages et leurs combats quotidiens. Son œuvre représente un document important de l’histoire sociale et montre les influences des divers mouvements sociaux et politiques en Suède.


Bibliographie :

* 1995 – Les fiancées de la Saint-Jean, (Éditions
Septentrion),

Ouvrages parus chez Gaïa éditions :

* 1999 – La saga des émigrants - Tome 1 - Au pays,
* 1999 – La saga des émigrants - Tome 2 - La traversée,
* 1999 – La saga des émigrants - Tome 3 - Le Nouveau
             Monde
,
* 1999 – La saga des émigrants – Tome 4 - Dans la forêt
             du Minnesota
,
* 1999 – La saga des émigrants – Tome 5 - Les pionniers
             du Ki-Chi-Saga
,
* 2000 – La saga des émigrants - Tome 6 - L'or et l'eau,
* 2000 – La saga des émigrants – Tome 7 - Les épreuves
             du citoyen
,
* 2000 – La saga des émigrants - Tome 8 - La dernière
             lettre au pays natal
.



Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Nina 08/09/2007 13:08

J'ai lu le tome 1 et 2  j'ai adoré alors que mon entourage beaucoup moins, pourtant quelle  magnifique histoire il faut absolument que que je lise la suite.....

Florinette 08/09/2007 14:22

Oui, oui lis la suite, tu verras, si ça fait un petit moment que tu as arrêté, il n'y a aucun problème pour s'y retrouver et c’est toujours un plaisir de continuer avec ces personnages, j'ai même eu de la peine de les quitter !!

L'Instant Présent

 

Recherche