Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 16:35
Lettres----un-jeune-po--te.pngRainer-M.Rilke.png


















Éditions Gallimard, Collect. Poésie, 1997, 178 pages.
Traduit de l'allemand (Autriche) par Marc B. de Launay.



En 1903, un poète de vingt ans, Franz Xaver Kappus, alors étudiant à l’Académie militaire de Wiener-Neustadt, décide d’envoyer à Rainer-Maria Rilke, ses premiers essais poétiques accompagnés d’une lettre dans laquelle il lui avoue douter de sa vocation. Il ne pouvait espérer plus belle écoute et plus juste accueil à ses incertitudes.

Pendant 5 ans, de 1903 à 1908, avec une extrême délicatesse, Rilke, alors âgé de 28 ans, va répondre régulièrement à ce jeune homme qu’il ne rencontrera jamais en y abordant les grandes questions essentielles que se posent tout poète : l'amour, la création, la mort, la solitude. « Nous devons nous abandonner sans réserve à cette nécessaire solitude que nous découvrons en nous-mêmes, car c'est d'elle que jaillit toute clarté... »

En 1929, trois ans après la mort de Rainer Maria Rilke, Franz Xaver Kappus publie cette correspondance en intitulant ce recueil : Lettres à un jeune poète.


petit_coeur.gifQue dire de ce magnifique recueil, je suis encore bercée par les mots de Rilke qui résonnent dans ma tête. Toutes ces belles lettres qu’a reçues Franck Kappus par un homme humble, habité d’une grande générosité de temps et de cœur pour avoir, pendant plus de cinq ans, correspondu et soutenu ce jeune homme qui lui était étranger, mais qu’il a su si bien analyser et conseiller afin de lui faire ouvrir les yeux sur la solitude et la tristesse qui l’envahissaient. Ce joli guide spirituel est un véritable chef-d'œuvre qui constitue une des plus belles entrées dans son œuvre poétique.


Extrait :

« Ne croyez pas que celui qui cherche à vous réconforter vit sans difficulté parmi les mots simples et tranquilles qui, parfois, vous font du bien. Sa vie est pleine de peine et de tristesse, et reste très en deçà de la vôtre. S’il en était autrement, il n’eût jamais su trouver ces mots. »






Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

Violaine 27/12/2008 22:53

Ce livre est non seulement une belle entrée dans l'univers poétique de Rilke, mais il regorge aussi de perles de sagesse et de conseils par rapport à la manière d'envisager l'écriture. En répondant aux lettres du jeune Kappus, Rilke devient le maître à penser de nombreux lecteurs à venir. Un livre riche en enseignements, à lire absolument.

Florinette 28/12/2008 13:37



Rilke endosse le rôle de guide et nous le suivons à travers ce magnifique voyage aux sources de la création. Un livre à lire et à relire !
Merci beaucoup Violaine de ta visite et à très bientôt !



Cocola 03/11/2008 14:24

Je garde un souvenir extraordinaire de ce livre... Les mots sont tellement justes, qu'ajouter ?

Florinette 03/11/2008 15:36



C'est un livre que l'on peut lire et relire juste comme ça pour le plaisir !
Merci Cocola pour ta visite et à bientôt !



Quichottine :0010: 31/01/2008 12:48

Je ne l'ai pas mis dans la bibliothèque, mais c'est vrai qu'il faudrait que je le fasse, c'est un livre magnifique, je suis d'accord avec toi.Bises et bon jeudi !

Florinette 01/02/2008 10:22

J'adore ce livre et de temps en temps j'aime en relire certains passages !Merci Quichottine, bon vendredi ! ;-)

dasola 16/10/2007 16:37

Je n'ai pas lu le recueil mais je l'ai entendu dit sur scène par Niels Arestrup au théâtre Labruyère il y a presque 2 ans. C'est magique et quel beau texte. Un vrai bonheur.

Florinette 16/10/2007 19:11

J'aurais bien aimé l'entendre au théâtre, c'est un texte magnifique qu'on a le plaisir de lire à haute voix !!

sylvie 28/06/2007 17:13

très bonne idée. pourquoi pas ce petit guide spirituel. Je suis certaine qu'on peut y trouve degrandes choses!

Florinette 28/06/2007 18:56

Oh oui alors, je te le conseille vivement Sylvie, car je suis sûre que tu vas adorer !!!

chiffonnette 27/06/2007 10:36

Je me suis mise à la poésie récemment, mais ça fait des années que je lorgne sur ce recueil! Ca me pousse à l'ouvrir en vrai! Je sens que je vais me régaler!

Florinette 27/06/2007 17:30

Oh oui, fais moi confiance c'est un vrai petit bijou !

lily 22/06/2007 22:48

olalala, je crois que je ne l'ai pas lu depuis mes années de fac et ton billet me donne l'irresistible envie de m'y replonger....Il faut ABSOLUMENT que je le retrouve !Merci Florinette !

Florinette 22/06/2007 23:49

Je t'en prie Lily, c'est un moment de pur bonheur que de se replonger dans ce livre ! ;-)

Allie 22/06/2007 19:33

Voilà un livre que j'ai acheté lorsque j'étais adolescente (attirée par son titre) et je ne l'ai jamais ouvert...Il trône encore dans ma bibliothèque, mais ton commentaire me le fait voir d'un autre oeil...

Florinette 22/06/2007 23:45

Ouvre le et plonge toi dedans, tu ne le regretteras pas ou alors siimplement de ne pas l'avoir lu plus tôt ! ;-)

Stef 22/06/2007 14:23

Ne vous moquez pas hein... la 1ère fois que j'ai entendu parler de ce livre, c'était dans le film Sister Act 2. Whoopi Goldberg le conseille à une de ses élèves qui doutent de pouvoir faire carrière dans la chanson (alors qu'elle a un énorme talent). Je me suis toujours demandée s'il valait le coup d'être lu ce livre. Selon ta critique, il semble que oui, alors je note :-D. Bizz

Florinette 22/06/2007 14:58

Je ne me moquerais pas parce que ce n'est pas la première fois que dans un film ou un livre ils font référence à ce livre. En plus j'aime bien Sister Act, surtout Whoopi Goldberg ! ;-)Et lis ce livre, car tu ne le regretteras pas ! Bisous !

Flo 22/06/2007 12:01

A lire, à relire, etcJe ne m'en lasse pas et l'adaptation théâtrale m'avait fait monter les larmes aux yeux de bonheur, d'émotion, de plaisir !Bon WE ma Florinette :)

Florinette 22/06/2007 14:53

J'aurais adoré le voir au théatre et comme toi je ne m'en lasse pas ! ;-)Merci ma Flo Bon week-end à toi également ! Bisous !

L'Instant Présent

 

Recherche