Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 10:37
bio-ecrivain.gifGabrielle Ciam
(Pas de photo)
Je-t-aime-beaucoup.pnginconnu.jpg













Éditions Arléa, 2005, 95 pages.



La vie réserve des surprises. Lorsqu’ils se rencontrent, par hasard, ils ne se sont pas vus depuis vingt-cinq ans. Le temps a passé. « Le revoir après tant d’années la trouble un peu. Pas de nostalgie, non, mais plutôt un sentiment étrange de dédoublement. Des images lui reviennent, précises, qu’elle voit défiler presque distante. C’est elle, c’est lui, mais c’est si loin. » Leur vie s’est remplie d’autres émotions, peuplée de nouvelles amours. Ils se sont aimés pourtant.

Quarante-trois ans. C’est son âge. Au fait, quel âge avait-elle la première fois qu’elle l’a rencontré ?. Elle avait seize ans, début du lycée et des émois sérieux, elle était tombée éperdument amoureuse, ne voulait pas voir la différence d’âge. « Tout en lui était anglais, la peau, la démarche, les blondeurs indécises, le flegme, la voix qui tombe en fin de phrase, une manière de détachement. Sûrement qu’elle avait été séduite par ce côté double, exotique. » Lui, déjà mûr, fut troublé et ému par l’adolescente qu’elle était. Puis le temps avait passé. Ils s’étaient perdus de vue.

Il a changé bien sûr c’est la première réflexion qu’elle se fait lorsqu’elle le revoit. « Elle fait comme si elle parlait à n’importe qui, une relation de travail, un vieil ami, mais surtout pas à l’homme qui était tout pour elle, il y a vingt-cinq ans. » Ils se redécouvrent, installent leur conversation au bord des souvenirs. Elle le retrouve seulement maintenant après tout ce temps, à l’heure des bilans et de la solitude.

Encrier-accueil.png Mais c’est trop tard. Où va l’amour quand on n’aime
plus ? Comme dans Le Train de 5 H 50, dans cette histoire qui ne parle que d’amour, on ressent les mêmes vertiges et les mêmes abandons. Gabrielle Ciam, avec élégance, parle du désir, de la passion, elle dévoile avec une grâce infinie l’intimité des êtres. Un petit livre délicat à déguster !

Merci Lily ! ;-D


L'avis de Tatiana



Partager cet article

Publié par Florinette
commenter cet article

commentaires

karine 09/11/2009 16:03


je voudrais savoir est ce que vous lisez les auteurs antillais ?


Florinette 11/11/2009 14:05



Pour l'instant, je n'en ai jamais lu.



Clarabel 11/05/2007 09:55

Gabrielle Siam est un pseudonyme !!! Tu as une idée sur la personnalité qui se cache derrière ??? (ah non, pas encore le coup du Labro au lieu de Stéphanie !! ... ouinnnn !) :((

Florinette 11/05/2007 18:33

Alors là, pas du tout, je n’en ai aucune idée !!!!!(j'espère que non, une fois suffit, quelle déception, que dis-je, quelle trahison pour la pure invention de Stéphanie !!!) :-(((

Nina 10/05/2007 20:11

Ah je le note aussi celui-là j'ai lu "le train de 5 h 50" et je pense que le thème va me plaire.

Florinette 10/05/2007 20:44

Je le pense aussi ! ;-)

lily 10/05/2007 09:56

Très joli billet Florinette !
Elle écrit diablement bien sur le sentiment amoureux, Gabrielle Ciam ! ça c'est vrai... Maintenant à savoir si j'ai préféré Le train de 5h50 ou celui-là, je ne sais pas... Si peut-être le Train finalement !! :)
Bonne journée !

Florinette 10/05/2007 12:40

Merci lily !Comme toi je garde une préférence pour Le Train ! ;-)Bonne journée !Bizzzz

anjelica 09/05/2007 22:16

Bonne nuit Florinette !

Florinette 09/05/2007 23:04

Bonne nuit Anjelica !

Tamara 09/05/2007 15:48

J'avais beaucoup aimé Le train de 5h50, un peu moins Celui d'en face... reste à tenter celui-ci !

Florinette 09/05/2007 18:39

Je n'ai pas encore lu "Celui d'en face". Mince alors, je vais terminer, apparemment, sur le moins bien !

antigone 08/05/2007 23:50

Une histoire comme je les aime. Bon, j'ai été obligée de commencer une petite liste de "livres à trouver", ma petite tête ne pouvant tout retenir.

Florinette 09/05/2007 10:18

Au début, je notais tout sur un carnet et au fur et à mesure de son remplissage, je le trouvais de moins en moins pratique, maintenant j'ai tout reporté sur le tableur d'Exel et je m'y retrouve beaucoup mieux et c'est moins lourd à transporter ! ;-)

Vanden 08/05/2007 22:24

L'amour, l'amour... je vais aller le feuilleter et puis pourquoi pas l'acheter... ton billet donne envie en tout cas....

Florinette 09/05/2007 10:35

Merci Vanden, j'espère que ce livre te parlera et te donnera l'envie d'en savoir plus !

valdebaz 08/05/2007 22:13

J'ai déjà pris le train de 5h50 et je compte bien continuer le voyage avec cette auteure ! merci pour ce joli post Florinette !

Florinette 09/05/2007 10:34

Je t'en prie Valdebaz, merci à toi et je souhaite que le voyage soit aussi doux que le premier ! ;-)

anjelica 08/05/2007 18:10

J'adore ce genre d'histoires, ce genre de questions, même si souvent cela me met le coeur lourd ! Allez hop il est noté dans ma LAL !

Florinette 09/05/2007 10:16

Tout comme toi j'aime ce genre d'histoire ! ;-)

L'Instant Présent

 

Recherche