Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 10:52

L’argent est au cœur de notre société et occupe chaque jour un peu plus d’espace dans nos vies. Nos loisirs, notre nourriture, notre logement, nos déplacements, notre santé, notre confort… tout dépend de lui. En fait, l’argent décide de tout, et même de la façon dont on occupe notre temps. Alors, pour retrouver notre liberté et se libérer de cette domination omniprésente, le philosophe Alan Watts nous invite à suivre un précieux conseil : faire comme si l’argent n’avait aucune importance...

 

 

Alan Watts (1915-1973) est considéré comme « l’un des pères de la contre-culture aux États-Unis. » Philosophe et écrivain, il s’est notamment spécialisé dans la quête du bonheur qui, selon lui, est incompatible avec le désir de fortune. Son credo : plutôt que de chercher comment gagner de l’argent, réfléchissez d’abord à ce que vous voulez vraiment faire et, ainsi, vous pourrez vivre pleinement…

Du coup, quand Alan Watts évoquait avec ses élèves la question de leur orientation professionnelle, il leur donnait toujours le même conseil : faites comme si l’argent n’existait pas. Écoutez-le sur cette bande-son mise en images pour l’occasion. Son raisonnement déborde d’optimisme ET de bon sens…

 

Alan Watts nous propose une vision alternative de notre mode de vie.

 

Selon Alan Watts, réfléchir à son avenir en faisant comme si l’argent n’existait pas est le plus sûr moyen de viser l’épanouissement personnel, mais aussi de devenir très bon dans son activité et, donc, de ne jamais manquer d’argent…

Alors, bien sûr, il est plus facile de suivre ce conseil à vingt ans qu’à quarante mais, pourtant, il s’adresse à chacun d’entre nous et notamment aux parents qui aimeraient guider la réflexion de leurs enfants…

 

Retrouvez l'article sur positivr.fr

 

Partager cet article

commentaires

Durgalola 06/08/2017 15:53

je viens d'écouter ce qu'il dit ; c'est vrai, qu'enfant d'ouvrier, gagner sa vie était nécessaire, et j'ai appris à aimer ce que je faisais (même si pas facile tous les jours comme chacun) et tu vois si je vais relire Alan Watts, c'est que je n'ai pas tant changé. Bisous

Florinette 07/08/2017 11:50

Ce que faisaient mes parents également ; leur travail, c'était plus par obligation. Il y a des livres, à l'instar de ceux d'Alan Watts, que l'on peut relire, car en fonction de notre évolution on peut les comprendre différemment et c'est toujours intéressant. Bisous

Durgalola 06/08/2017 15:48

merci pour cet article ; j'ai lu un de ses livres quand j'avais 25 ans, je vais le ressortir de ma bibliothèque (tu sais j'en garde peu) ; bises et très bon dimanche.

Florinette 07/08/2017 10:23

Je t'en prie Durgalola, moi à l'inverse de toi j'en cherche ! ;-)
Bises et beau lundi

Daniel 05/08/2017 09:21

L'argent n'a jamais été mon moteur. Je pense même que c'et une source d'ennuis. Plus on a de l'argent et plus il faut le gérer Il y a des choses plus intéressantes à faire.
Important tout de même d'avoir le nécessaire pour vivre.

Florinette 06/08/2017 10:46

Il en faut pour vivre effectivement, mais comme tu le dis, il ne faut pas qu'il devienne le moteur, le seul but dans la vie.

Thierry 04/08/2017 14:57

La question n'est pas de supprimer l'argent coûte que coûte ou de chercher à s'en passer, mais il s'agit surtout de reprendre notre pouvoir par rapport à lui, et si l'on se désarme et nourrissons toujours plus le système avec le besoin de gagner toujours plus, alors le système aura raison de nous et nous ne pourrons plus le changer.

Florinette 04/08/2017 15:09

Tout à fait, entièrement d'accord avec toi !! ;-)

kimcat 03/08/2017 13:57

Il ne faut pas faire de l'argent une priorité... Mais dans notre société, pouvons-nous vivre sans argent ? Ceux qui n'en ont pas sont miséreux... Une chose est sûre, c'est l'argent (hélas !) qui fait tourner le monde au détriment du reste et de notre qualité de vie. Les riches deviennent de plus en plus riches. Et ils en veulent toujours plus... Les animaux ne monnayent pas leurs actes...
Je t'embrasse ma chère Florinette

Florinette 04/08/2017 15:09

Tout à fait, l'argent n'est pas une mauvaise chose, c'est le pouvoir qu'on lui donne qui est nuisible et c'est ce qui se passe en ce moment... Pourtant, quand on y pense, ce pouvoir est très fragile, il suffit juste, comme l'avait suggéré un jour Eric Cantona, que tout le monde retire son argent de la banque pour que tout le système qui nous gouverne s'écroule... Puisque c'est notre argent et non le leur comme ils veulent nous le faire croire avec cette nouvelle loi qu’ils veulent faire passer en plein mois d'été afin que personne ne s'y oppose :

"Une dépêche de l'agence Reuters est tombée laconiquement sur les écrans et disait que l'Union Européenne veut qu'une loi soit votée rapidement afin d'INTERDIRE AUX CITOYENS DE SE RENDRE A LEUR BANQUE POUR RETIRER LEUR ARGENT EN CAS DE RUMEURS DE SA FAILLITE."

Voici le lien :
http://actucourses.blogspot.fr/2017/07/union-europeenne-les-femmes-et-les.html

Bisous ma Béa et belle fin de semaine !

Sandrine 03/08/2017 08:29

L'argent est hélas au coeur de tout. Le monde tourne (et ne tourne pas rond) en fonction de lui. Vivre comme s'il n'existait pas est un voeu pieux, malheureusement irréaliste. Quelque chose serait possible si tout le monde, en même temps, le décidait... ce qui est loin d'être gagné.

Florinette 04/08/2017 14:48

Tant que le monde sera dirigé par des financiers, il sera très difficile de réaliser certaines choses et pourtant, il ne faut pas grand-chose pour que tout bascule, mais comme tu le dis, il faut que tout le monde le décide en même temps...

Aifelle 03/08/2017 07:45

Je me dmande si sa réflexion est toujours valable aujourd'hui où l'argent a encore plus d'importance. Et que dire de ceux qui n'ont plus rien et sont dehors ... de ceux qui ne se soignent plus. Bref, un raisonnement qui a des limites.

Florinette 04/08/2017 14:45

Effectivement, mais ce que j'aime surtout dans sa réflexion, c'est qu'il ne faut pas chercher un travail en fonction de ce qu'il pourrait rapporter chaque mois, mais plus réfléchir à ce que nous aimerions faire et voir s'il est possible de le réaliser.

Alex-Mot-à-Mots 02/08/2017 18:32

Difficile à suivre ce conseil, pour des jeunes.
Bises

Florinette 04/08/2017 14:39

Et pas seulement les jeunes, hélas...
Bisous

L'Instant Présent

 

Recherche