Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 17:07

Pour celles et ceux qui, comme moi, n'ont pas pu se rendre au Colloque international sur la conscience et l'invisible qui s'est déroulé le week-end dernier à Paris, voici les quelques photos que j'ai pu récupérer sur leur site ainsi que sur les réseaux sociaux. Je les ai accompagnées du compte rendu que le Dr Jean-Jacques Charbonier a posté sur son mur Facebook.

« Il n'était pas évident de remplir une salle de 1.700 personnes avec des tarifs d'entrée s'échelonnant entre 80 et 120 € pour assister à une série de conférences sur un sujet aussi abstrait que celui-là !

Le pari fut pourtant largement dépassé, puisque des places furent refusées plus d'une semaine avant l'échéance de cette formidable rencontre. On doit donc tirer un immense coup de chapeau à mon éditeur Guy Trédaniel et Estelle Guerven, son attachée de presse, à Jean Staune de l'Université Interdisciplinaire de Paris, ainsi qu'à la Fondation Denis Guichard d'avoir réalisé cette véritable performance. Un grand merci aussi à tous les partenaires qui ont bien voulu relayer l'information. Ils sont si nombreux que je préfère ne pas les citer ici, car je vais forcément en oublier quelques-uns.

Et c'est donc devant une salle comble que j'ai eu le plaisir d'ouvrir cette journée en présentant ma nouvelle conférence qui s'intitule : “ La conscience intuitive extraneuronale : un nouveau concept désormais admis par la médecine ” Je ne vais pas développer ici mon exposé dont on peut trouver tous les détails dans mon dernier ouvrage qui porte le même titre (éd. Guy Trédaniel). Je tiens toutefois à souligner que je fus très touché et infiniment reconnaissant par la durée de l'ovation qui suivit ma présentation. Elle était tout à fait inattendue, si bien que l'émotion me fit rapidement monter les larmes au yeux en me rendant aussi ridicule qu'un gamin devant un cadeau inespéré un matin de Noël. Mon ami Marc Leval qui organise mes ateliers de TCH, aussi enthousiaste que le public, vint vers moi et me cria : “C'est bon, tu y es allé fort mais tu as tout dit, le colloque peut s'arrêter maintenant !!!” Cela aurait été bien dommage, car ce qui suivit fut au moins tout aussi intéressant.

Je n'ai malheureusement pas pu écouter la communication de mon ami, le physicien Emmanuel Ransford, qui prôna lui aussi l'incursion du monde invisible dans nos vies en utilisant une brillante démonstration quantique, ni celle de mon confrère le Dr Patrick Theiller qui parla des miracles et de son intérêt pour les NDE car j'étais occupé à répondre aux questions des journalistes travaillant pour une TV Algérienne, une TV Suisse et enfin pour France info et FR3, mais il paraît que leurs communications furent tout à fait remarquables.

La matinée s'acheva avec brio pour écouter un formidable quatuor : Frédéric Lenoir, le célèbre philosophe qui a préfacé le livre “Voyage aux confins de la conscience” ( éd. Guy Trédaniel) écrit par Sylvie Déthiollaz et Claude-Charles Fourrier à propos du cas de Nicolas Fraisse.

Ce dernier a pu nous raconter avec force de détails comment il parvenait à sortir de son corps à volonté pour décrire sans erreur les endroits où il déplaçait son “esprit” ou plutôt sa “conscience intuitive extraneuronale”. Les deux chercheurs qui l'accompagnaient nous expliquèrent comment le jeune Nicolas fut testé pour valider toutes ses expériences de sortie de corps tandis que Frédéric Lenoir nous fit part de sa stupéfaction devant ce phénomène extraordinaire qu'il n'aurait jamais pensé possible mais que son statut de philosophe ne pouvait pas exclure.

En fait, Nicolas sort de son corps depuis sa plus tendre enfance et trouvait à cette époque de sa vie cela tout à fait normal et naturel. Ce n'est que bien plus tard, au moment de son adolescence, qu'il découvrit que ce don était très exceptionnel, et même unique puisque personne de son entourage n'était en mesure de réaliser pareille prouesse. Son témoignage rempli d'humour et de fraîcheur nous combla de bonheur.

L'après-midi fut réservée aux prestations américaines. Raymond Moody nous fit part de ses dernières recherches qui sont plutôt d'ordre philosophiques à propos de la sortie de son dernier livre publié en Français (toujours chez Guy Trédaniel) "Donner du sens au non-sens" Son exposé était très intelligent mais peut être trop subtil pour un public non averti si bien que lorsqu'il nous dit ne croire ni en Dieu, ni en l'après-vie, il y eut un certain brouhaha dans le public, car la majorité des gens le pensèrent devenu subitement athée et matérialiste, alors qu'il voulait simplement démontrer que le fait de croire ne pouvait pas se rapporter à un fait observable et difficilement contestable. J'ai essayé de rattraper le coup lors de notre table ronde en disant qu'une personne stationnée debout devant la tour Eiffel ne pouvait pas dire qu'elle croyait en son existence puisque celle-ci était indéniablement présente, mais j'ignore si les choses ont été plus claires avec cette métaphore, hum...

Eben Alexander nous raconta ensuite avec beaucoup d'enthousiasme son voyage au Paradis et toutes les transformations personnelles que cette singulière aventure lui a apportés. Il sut parfaitement nous transmettre son émouvante aventure et toutes les leçons de vie qu'il en avait tirées.

Patrice van Eersel et Jocelin Morisson animèrent ensuite notre table ronde qui réunissait tous les intervenants de la journée. Enfin, nous avons répondu à un certain nombre de questions fort pertinentes du public. À cette occasion, j'ai résumé que ce colloque mettait à jour l'émergence d'un nouveau paradigme sur le fonctionnement de la conscience qui soutenait que nous ne pouvions être de simples robots biologiques animés par des pensées biochimiques.

La deuxième journée fut consacrée à nos ateliers.

— Je fis pour ma part deux ateliers de TransCommunication Hypnotique de 3 heures qui furent particulièrement intéressants quant à leurs résultats. Je rapporterai ici (sur FB) certains de ces témoignages prochainement.

— Eben Alexander fit un atelier qui, aux dires des participants, était tout à fait remarquable. Celui-ci consistait à soumettre l'assistance à une série de sons stéréophoniques qui éveillent la conscience intuitive extraneuronale en synchronisant les ondes cérébrales de l'hémisphère droit avec celles de l'hémisphère gauche selon une technique déjà explorée par Monroe. Et il paraît que les effets produits furent à la mesure des attentes.

— Quant à Raymond Moody, son atelier qui visait à donner du sens au non sens en faisant faire des exercices pratiques de vocabulaire, ne fit pas l'unanimité. Certains le trouvèrent génial tandis que d'autres partirent avant la fin de la séance avec un gros mal de tête.

Au total, on peut dire que ce colloque international fut une très belle réussite. Certains nous demandent même déjà les dates du prochain. Un DVD traçant cet évènement sera bientôt en vente. Je ne manquerai pas de vous en tenir informés.

Cette manifestation, unique en Europe, comme l'a souligné fort justement Jean Staune dans son allocution finale, restera longtemps dans nos mémoires et fera date dans l'histoire des NDE...ou plutôt des EMP (expériences de Mort Provisoire.) » Jean-Jacques Charbonier

 

 

  • Si vous voulez, vous pouvez vous rendre sur le site du Colloque afin de mieux visualiser les photos ou en découvrir d'autres : Une journée inoubliable

 

Partager cet article

commentaires

Marc 13/02/2017 16:24

Bonne semaine à vous aussi Florinette

https://www.youtube.com/watch?v=w9X4WUS_cLo

Florinette 15/02/2017 19:23

Merci Marc !

Alex-Mot-à-Mots 13/02/2017 12:53

Bonne semaine ma belle.
Bises

Florinette 15/02/2017 19:23

Merci Alex, bonne semaine également, bisous

Sandrine 13/02/2017 10:09

Merci pour ton compte-rendu, Florinette. Puissent ces initiatives toucher un plus large public et se diffuser partout comme une évidence...

Florinette 13/02/2017 11:18

C'est surtout Jean-Jacques Charbonier qu'il faut remercier, car on a au moins un bref aperçu du déroulement de ce colloque et j'espère également qu'il y aura beaucoup d'autres initiatives de ce genre et qu'elles ne seront pas toujours centralisées sur Paris.

Daniel 13/02/2017 09:21

Merci pour ce compte rendu très intéressant. Plus de 1700 personnes ! Preuve que les esprits commencent à s'ouvrir au monde invisible.

Florinette 13/02/2017 11:16

Ça fait du bien de voir qu'il y a de plus en plus de personnes qui s'y intéressent, car ils ont même dû refuser du monde !

kimcat 12/02/2017 19:11

Merci ma chère Florinette pour le compte-rendu de ce colloque...
Je t'embrasse
Belle soirée de dimanche (ici grand vent)
Béa kimcat

Florinette 12/02/2017 20:19

Je t'en prie Béa et belle soirée également. Pour l'instant, par chez moi c'est calme, pas de vent ou très peu...

Marc 12/02/2017 13:19

La spiritualité matérialiste n’a pas vraiment de rapport avec le spirituel. Le spirituel ne s’achète pas ni se découvre à travers des experienceurs en conférence. Un sujet cependant oublié ou plutôt ignoré des promoteurs de l’inexplicable, ainsi que les médiums connus et reconnus en France. Pourtant tous les jours nous entendons à travers les médias ces faits, et personne de la communauté des médiums du cœur, de l’amour comme ils disent ne se manifeste. À une certaine époque, les médiums passaient des tests incroyables, la sélection était extrême, par exemple « le test de la chaise vide ». La thérapie médiumnique ou clairvoyance proposée par les médiums français en conférence c’est très bien pour les personnes en demandes. Cependant les gens en détresse à cause d’un proche disparu, évaporé dans la nature, recherché par les services « Gendarmerie » sont les oubliés des promoteurs médiumniques, et les gens disparus à ce jour le sont toujours. Un médium dialogne avec les defunts, ce que disent les médiums français reconnus. Les tests rigoureux existaient dans un autre temps, autour"hui spirituel est devenu bizness. Gerard Croiset pouvait retrouvait des gens décédés, c’était un médium, il se présentait clairvoyant et était un homme très simple.

Florinette 13/02/2017 11:14

Je t'en prie Marc et merci d'avoir partagé ton point de vue. Bonne semaine !

Marc 12/02/2017 22:09

Une bonne occasion pour faire bouger les choses Florinette, mais j'ai bien l'impression que la communauté "medium", L'inrees et les gens qui font leurs promos à travers la médiumnité se garde bien d'évoquer le sujet "disparition", ce sujet est banni et tabou de ceux qui se prétendent dialoguer avec les défunts. Mme Delpech devrait contacter d'autres gens pour être écoutée. Merci de ne pas avoir supprimé mon point de vue.

Marc

Florinette 12/02/2017 20:18

Je vous en prie. Lisez le livre de Geneviève Delpech qui regorge de témoignages sur sa capacité à localiser un disparu et sur le lien que je vous ai mis elle dit bien (à partir des 0:58 mn) qu'elle n'a pas été écoutée quand elle situait exactement où se trouvait Pauline Lafont... Donc pour moi, ils ne sont pas si considérés que cela par certains services et Karl Zéro le dit également.

Marc 12/02/2017 19:02

Merci pour votre réponse, mon message n’a pas été supprimé ici, je vous en remercie. Il a été supprimé illico presto à l’ Inrees et sur le fil de discussion du Dr Charbonnier. Je peux vous certifier que si un médium français avait localiser un disparu, les services de recherche l’auraient écouté, les services écoutent les médiums, vérifient sur le terrain toute information l’or d’une disparition. Le test de validité pour un médium ne serait-il pas de localiser un disparu ? Ceci paraît tellement évident. Il y a une différence entre traduire par les mots les mémoires du défunt, et la télépathie qui informe grâce aux proches du défunt. Il faut comprendre que notre conscience se connecte tous azimuts pour offrir une information. À propos du "Test" le livre. Stephane Allix demandait aux médiums pourquoi son père ne disait pas précisément ce qui était caché. L’or d’une disparition, les critères de recherches sont beaucoup plus étroits, la télépathie n'a plus de sens, le clairvoyant comprend pourquoi et saisi des informations valables à partir d'une photo, sait si la personne est de ce monde ou pas et pourquoi, je n’en doute pas. Localiser et pouvoir guider les services de recherches pour retrouver le défunt est une affaire de médium, d’autant plus quand celui-ci n’a aucun lien avec un vivant ayant causé sa disparition, notre conscience ne peut que se relier au défunt sauf pour un médium. Faites le test, aucun médium vu sur YouTube ne vous offrira de précision.

Florinette 12/02/2017 16:13

J'ai plusieurs fois assisté à des conférences et le témoignage des expérienceurs peut, au contraire, amené à une certaine réflexion sur le sens de l'existence, ce qui est déjà beaucoup.

Il y a des tests assez drastiques sur les médiums, mais ces recherches se font surtout aux États-Unis au Windbridge Institut, si cela vous intéresse voici l'interview de Julie Beischel qui en est la co-fondatrice :

http://www.windbridge.org/papers/2eMag.pdf

Il y a eu en France ce genre de test. Je vous invite à lire le témoignage de ces médiums, comme celui de Jean-Marie Le Gall où vous trouverez dans son livre les rapports des scientifiques :

http://leslecturesdeflorinette.over-blog.com/2015/09/contacts-avec-l-au-dela-jean-marie-le-gall.html

Henry Vignaud, voir ses vidéos : http://henry.vignaud.free.fr/joomlahenry/index.php?option=com_content&view=article&id=24&Itemid=23

Pierre Yonas : http://pierreyonas.wifeo.com/television.php

Sans oublié Dominique Vallée qui, dans ses livres, parle de ces expériences concernant les disparitions ainsi que son aide pour identifier les familles des disparus suite à la canicule de 2003 :

http://leslecturesdeflorinette.over-blog.com/article-derriere-le-miroir-l-autre-vie-dominique-vallee-115612433.html

http://leslecturesdeflorinette.over-blog.com/article-voyage-dans-l-au-dela-dominique-vallee-117885282.html

Mais, hélas, en France on est encore très fermé concernant cette aide que ces médiums pourraient apporter. Je viens de finir le livre de Geneviève Delpech où il y a tout un chapitre sur ces "enquêtes et disparitions" et l'aide qu'elle a apportée aux enquêteurs, quand ces derniers voulaient bien l'écouter, car bien souvent ils ne donnent pas suite à ses voyances qui s'avèrent pourtant juste. Dans son livre il y a même le témoignage du père d'Estelle Mouzin… Lisez-le, je vais en parler prochainement, car vous verrez la difficulté qu'ont ces médiums à se faire entendre. Elle en parle dans cette vidéo concernant la disparition de Pauline Lafont :

http://www.programme-tv.net/news/tv/73812-c-a-vous-genevieve-delpech-femme-de-michel-est-medium-c-est-un-don-video/

Du temps de Gérard Croiset ça devait être plus simple, moins ridiculisé que maintenant, mais les temps ont bien changé...

Durgalola 11/02/2017 20:20

Très très intéressant. Il faudra que je m'intéresse plus à ce sujet. Bises et merci.

Florinette 12/02/2017 15:59

Je t'en prie Durgalola. Bisous et bonne fin de journée !

Guy Veyer 11/02/2017 15:28

Merci Florinette !

Florinette 12/02/2017 11:35

Il faut juste que tu indiques ton adresse mail dans la colonne de gauche qui s'intitule "Newsletter" et une fois que tu auras cliqué sur "S'abonner", tu vas recevoir un mail dans lequel il faudra que tu confirmes cet abonnement, c'est juste une double vérification.

Guy Veyer 11/02/2017 21:16

j'ai cherché à m'abonner à ton blog mais je n'ai pas trouvé (il fallait que je m'inscrive à overblog, ce que je ne tiens pas)

Florinette 11/02/2017 18:34

De rien Guy, merci à toi pour ta visite et à bientôt !

L'Instant Présent

 

Recherche