Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 18:17

Hugo et Cie

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Une trace sur le miroir - Janis Heaphy Durham

Janis Heaphy Durham est née dans le Michigan en 1951. Fille d'un pasteur, elle a passé son enfance dans l'Ohio. Titulaire d'une maîtrise en éducation elle s'installe à Los Angeles et travaille au Los Angeles Times. En 1998, elle devient le premier éditeur de l'histoire du légendaire Sacramento Bee. Au cours de sa présidence, le journal a remporté deux prix Pulitzer. Son site : thehandonthemirror.org

Résumé du livre :

Une trace sur le miroir, c'est l'histoire incroyable de Janis Heaphy Durham, directrice de L'Abeille de Sacramento dont le mari, Max Besler, décède d'un cancer à 56 ans, en 2004. Fille d'un pasteur presbytérien, Janis Heaphy Durham a combattu sa peine grâce à sa foi. Mais bientôt, elle a commencé à observer des phénomènes étranges dans sa maison, différents de tout ce qu'elle avait jamais connu : des baisses de tension électrique, des portes qui s'ouvrent et se ferment toutes seules, les horloges de la maison qui s'arrêtent à 12h44, l'heure exacte de la mort de son mari. Mais le plus surprenant, c'est l'apparition sur le miroir de sa salle de bains d'une empreinte de main, le jour du premier anniversaire de la mort de Max. Ces phénomènes ont conduit Heaphy Durham dans un voyage qui l'a transformée spirituellement et a modifié sa vision de la réalité pour toujours. Elle a interviewé des scientifiques et des médiums et, de ce long chemin, elle a découvert que le voile entre ce monde et le monde des morts est mince et que c'est l'amour qui les relie. C'est à cette expérience de communication avec les êtres disparus que nous entraîne Janis, soulevant une foule de questions sur ces mondes parallèles.

Depuis la mort de son mari Max, Janis et son fils ont été témoins d'événements étranges, mais rien d'aussi fort et d'effrayant que l'apparition de cette empreinte de main transparente, comme photographiée par des rayons X, sur le miroir de leur salle de bain un an, jour pour jour, après le décès de Max.

Janis Heaphy Durham, personnage public de la capitale de l'État de Californie en tant qu'éditrice et directrice du célèbre journal Sacramento Bee, ne veut pas prendre le risque de révéler une telle histoire. Malgré la puissance de cette image qui la poursuit sans cesse, elle prend la décision de se taire.

Mais c'était sans compter sur l'insistance de Max qui recommence de plus belle et de différentes manières… Janis décide alors de mettre à profit ce qu'elle sait faire le mieux : de la recherche et de l'investigation. Elle qui ne s'est jamais intéressée à ce domaine commence par se documenter en lisant des tas de livres traitant de métaphysique, de psychologie, de spiritualité… et en se rendant à différentes conférences.

Cette quête, que Janis expose dans cet ouvrage, va durer huit ans et l'entraînera aux quatre coins des États-Unis à la rencontre de médiums, scientifiques et professeurs les mieux placés dans ce domaine. Ces rencontres vont la bouleverser et changer sa façon de voir le monde.

Je suis quelqu'un de bien plus profond à présent, capable d'émotions plus profondes. Et je suis bien mieux préparée à ma propre mort et à tout ce que ça entraîne. Autrement dit, la mort m'a appris à vivre.

C'est un témoignage passionnant et très enrichissant, car Janis retransmet les entretiens qu'elle a eus avec les différents scientifiques tels que Dean Radin, Bruce Greyson, Gary E. Schwartz, Charles T. Tart et bien d'autres encore que j'ai pris plaisir à découvrir !

 

Pour aller plus loin :

Dans cette vidéo en anglais vous pouvez voir certains phénomènes étranges que Janis a vécus comme la pendule qui s'arrête à l'heure de la mort, la trace d'un pied sur l'accoudoir d'un fauteuil et celle de la main sur le miroir, ainsi que les tapis qui se déplaçaient de plusieurs centimètres chaque jour, etc.  Phénomènes qu'elle a photographiés et analysés afin de pouvoir les montrer aux scientifiques.

CBS Sunday Morning

Partager cet article

commentaires

Arlette 09/11/2016 21:10

Heureuse de lire ton ressenti sur ce magnifique livre . Je me doutais bien qu'il trouverait en toi une fervente lectrice . Je t'embrasse bien fort ma chère Flo

kimcat 07/10/2016 20:54

Petit coucou Florinette en ce vendredi soir.
Mon amie Lidy a vécu ce matin un autre phénomène sur son mur. Une plume blanche ! Elle l'a photographiée... Et elle m'a raconté par courriel d'autres choses étranges qui se passent chez elle depuis le départ de sa toutoune Eloïse et de son chat Rajha... Elle en est toute bouleversée.
De mon côté, je me sens très fatiguée ces jours-ci... J'ai rêvé de mon mari sur le matin... Je me suis réveillée avec cette impression de quelques dixièmes de seconde qu'il était vraiment là...
Je t'embrasse.
Béa kimcat

kimcat 07/10/2016 21:56

Merci Florinette pour tes mots de réconfort...
Je te reparlerai un peu plus en détails de ce qui arrive à mon amie Lidy.
Oui j'ai lu aussi qu'ils se servent de nos rêves pour se rapprocher de nous...
Douce nuit à toi aussi.
Je t'embrasse chaleureusement.

Florinette 07/10/2016 21:32

Coucou Béa,
Vraiment incroyable ce que tu me décris là et elle a bien fait de photographier, en tout cas ce sont de bien joli clin d’œil d'amour, je comprends qu'elle en soit bouleversée.
J'ai vu ton précédent commentaire et ta fatigue est compréhensible, ce que tu traverses est extrêmement pénible physiquement et psychologiquement. En tout cas, ton mari est près de toi, car bien souvent, d'après tout ce que j'ai pu lire comme témoignage, ils se servent des rêves pour nous dire qu'ils sont près de nous, pour nous faire ressentir leur présence...
Repose-toi Béa, je te souhaite une douce nuit en t'embrassant très fort

Lila 06/10/2016 18:57

Bonjour Florinette,

Ravie de faire connaissance avec ton blog qui va m'inspirer bien des lectures !

Florinette 06/10/2016 20:55

Bonsoir Lila,

J'en suis ravie également ! Sois la bienvenue et bonne soirée !

kimcat 06/10/2016 11:05

Petit coucou Florinette
Connais-tu ce livre ?
https://www.amazon.fr/Aux-portes-linconnu-embaumeur-raconte/dp/2360753916

L'une de mes amies a vu ce matin (il y a un peu plus d'une heure) sur son mur, des ailes lumineuses apparaître... elle a ouvert des fenêtres, bouger des objets... pensant que cela pouvait être un reflet... Rien... Elle était en train d'écrire à sa copine Denise. Elle lui parlait de son chagrin d'avoir perdu sa toutoune Eloïse... Je tenais à te le raconter... Bisous.

kimcat 06/10/2016 21:05

Petit coucou Florinette
Merci pour ton extrait que je vais écouter. Je me doutais bien que tu connaissais ce livre.
Quant à mon amie, d'autres signes étranges chez elle, après le décès de son toutou et de l'un de ses chats... A suivre !
Je suis très fatiguée ce soir... toujours mes soucis de papiers... Cela n'en finit pas
Je t'embrasse.
Béa kimcat

Florinette 06/10/2016 13:38

Coucou Béa,
Pour répondre à ta question, oui je connais ce livre, mais je ne l'ai pas encore lu. J'ai juste regardé ses interviews qu'il a donnés, dont en voici un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=G8CE9xfDXoo

Magnifique et émouvant signe !! Merci beaucoup Béa pour ce partage, je t'embrasse

Alex-Mot-à-Mots 05/10/2016 11:21

Un petit coucou en passant.
Bises

Florinette 05/10/2016 17:11

Coucou Alex et belle semaine, je t'embrasse

Sandrine 05/10/2016 09:33

La communication continue par-delà la mort. Beau témoignage sur une réalité qui devrait convaincre les nombreux sceptiques.

Florinette 05/10/2016 17:10

Surtout que Janis ne sait jamais intéressée à ce sujet ! mais les signes sont tellement flagrants et même dérangeants par moment qu'elle ne pouvait les ignorer. En plus, elle n'était pas la seule à les observer. J'ai beaucoup aimé cette façon qu'elle a eu de mener sa propre enquête tout en gardant une certaine interrogation.

Daniel 05/10/2016 08:48

Encore un témoignage sur l'au-delà comme quoi la réalité n'est pas que le monde physique. Il y a des plans plus vastes !!

Florinette 05/10/2016 17:04

Ce sont des signes extraordinaires qu'elle reçoit, tellement incroyables et surtout insistants qu'elle a pris des photos et fait son enquête !

Plumes d Anges 04/10/2016 14:18

Ce doit être sacrément troublant de voir apparaitre la main de celui qui est passé "de l'autre côté du miroir" !!! Un choc qui ne peut que changer notre regard sur la vie. Merci Florinette, douce journée. brigitte

Florinette 04/10/2016 14:26

Troublant effectivement tout comme les autres signes qu'elle a reçus et dont ces proches ont été témoins. Merci Brigitte, douce journée à toi aussi, je t'embrasse

durgalola 04/10/2016 13:59

encore une fois un témoignage sur la vie après la mort. Pour moi, ce mystère est aussi un bienfait car nous sommes tous égaux devant cette porte. Il y a peu est décédée une copine de blog, quelqu'un de discret et fidèle, je sens qu'elle est proche et je prie pour elle. Je la sens comme un ange. Cependant, je ne cherche pas plus. Bises

Florinette 04/10/2016 14:21

J'avais l'habitude de lui rendre visite. Je pense également souvent à elle... Bonne journée Durgalola, je t'embrasse

kimcat 04/10/2016 14:07

Je pense que nous avons la même copine de blog discrète et fidèle... Je la sens proche de nous... Et elle veille sur nous.
Bises

kimcat 04/10/2016 13:18

Témoignage troublant (même en anglais... avec ta présentation des phénomènes, on comprend bien ce qui se passe). Ce livre, je vais faire plus que le noter dans mes tablettes. Je vais faire en sorte de me le procurer rapidement (Ainsi que le livre " Le Test" de Stéphane Allix sorti en poche).
Je t'embrasse Florinette
Béa kimcat

Florinette 04/10/2016 13:46

Ce qui m'a vraiment plu dans la démarche de cette auteure, c'est qu'au départ, elle ne s'était jamais intéressée à la vie après la mort, elle laissait cela aux autres avec une opinion déjà très journalistique. Et là, ne pouvant plus ignorer, ni supporter ces signes extrêmement dérangeants et envahissants qui apparaissaient chez elle, elle a cédé à l'appel de son mari défunt afin de mettre tout en œuvre pour déchiffrer cette barrière linguistique. Ce témoignage devrait beaucoup te plaire ! (Ainsi que le livre de Stéphane Allix)
Bisous Béa et bel après-midi

L'Instant Présent

 

Recherche