Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 10:56

Guy Trédaniel

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Engagé en 1948 par la CIA comme spécialiste de l'hypnose, Cleve Backster y a développé l'usage du polygraphe (détecteur de mensonges). Il fonda la Backster Research Foundation en 1965 pour développer son travail sur les détecteurs de mensonges qui l'a amené, presque par hasard, à faire la découverte de la "biocommunication". Son travail, qui s'étend sur plusieurs années de recherche, est exposé dans le livre L'intelligence émotionnelle des plantes.

Résumé du livre :

Si l'"intelligence collective" se définit comme la capacité de s'adapter à son environnement et d'en tirer profit pour en faire bénéficier la collectivité, les dernières recherches scientifiques prouvent sans conteste que le règne végétal en est pourvu. Cette "neurobiologie végétale" qui n'ose pas encore être ainsi nommée, dans la mesure où les plantes ne possèdent ni neurones ni cerveau, est désormais un domaine de recherche qui touche autant celui de la physique quantique que celui des neurosciences. Dans cet ouvrage, Cleve Backster nous explique le fonctionnement de la "perception primaire" des plantes, cette relation presque affective, cette "énergie pensive" fondée sur des sentiments et des émotions comme l'affection, la bienveillance, l'amour inconditionnel, la beauté et l'harmonie.

Ce matin-là de 1966, après avoir travaillé durant plusieurs heures sur le polygraphe, Cleve Backster décide de faire une pause et d'arroser les plantes de son bureau.

Étant un individu curieux, il se demande si en accrochant les électrodes à l'une des plantes il pourrait déterminer la rapidité à laquelle l'eau se déplace dans la tige. Le résultat l'étonna, la résistance électrique de la feuille du Dracaena s'accrut au lieu de diminuer, et le diagramme afficha un tracé à la baisse, tout le contraire de ce à quoi il s'attendait. Chez un humain, cette chute du tracé indique de la fatigue ou de l'ennui.

Poussant plus loin son investigation, Cleve Backster alla chercher des allumettes pour brûler la feuille placée sous électrode. Au moment même où il émit cette intention, le stylo enregistreur du polygraphe s'est brusquement déplacé jusqu'en haut de la feuille de papier graphique. Aucun mot n'avait pourtant été prononcé, juste cette intention de le faire…

Pour Cleve Backster cette excitation spectaculaire représenta une observation de grande valeur, car, en retirant sa menace par le simple fait de ranger les allumettes dans le tiroir, le tracé redevint calme…

Sa curiosité, qui a ouvert une porte immense sur le mystère, l'a amenée à poursuivre ses recherches sur la communication du vivant pendant quarante ans malgré les critiques du monde scientifique qui rejeta, voire ridiculisa, ses résultats.

Il est de ma profonde conviction que le fait d'ignorer des preuves gênantes ne devrait pas être confondu avec l'inexistence de preuves scientifiques.

Cleve Backster a pourtant étudié cette "perception primaire" des plantes sur un plan rigoureusement scientifique en démontrant, par des expériences reproductibles, que tout le règne du vivant, que ce soit l'homme, une plante, une bactérie, un animal, était relié à l'univers, d'une façon intime et immédiate, par cette "énergie pensive". Malgré cela les scientifiques ont continué de balayer du revers de la main la fonction psi des plantes.

Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous nous en faisons. (Albert Einstein)

Je vous recommande vivement cet ouvrage qui retrace ces découvertes extraordinaires sur la "biocommunication" (domaine à l'avant-garde de la "recherche sur la conscience") qui met également en évidence cette émouvante et incroyable affinité qu'une plante développe avec la personne qui prend soin d'elle.

 

J'avais déjà fait un article sur cet incroyable chercheur :

 

Pour aller plus loin :

Autour du livre de Cleve Backster L'intelligence émotionnelle des plantes. Les plantes sont-elles en résonance avec l'Homme et le règne du vivant ?
Invités : Bénédicte Fumey, Membre du Comité exécutif du Club de Budapest France et porte-parole du Pacte civique. Passionnée par le développement soutenable, elle mène des recherches sur les mutations sociétales en économie et en politique et sur la résilience de notre civilisation humaine. Jacques Collin, ingénieur, écrivain et conférencier sur Les mystères et les énigmes de l'eau et sur ses pouvoirs secrets.

 

Retour aux Sources du jeudi 18 décembre 2014

Pour aller encore plus loin :

  • Des organismes primaires, plantes, fluides corporels, produits naturels, peuvent-ils entrer en communication avec nous ? Retrouvez les réponses dans l'émission de RTL, Les Aventuriers de l'Impossible, du lundi 3 août 2015. Backster avait inventé un détecteur de mensonge et le testa sur sa plante verte. Il observa une perception primaire chez la plante. Tout est parti de cette expérience étonnante. Comment en est-il venu à "parler aux yaourts" ?... Notre invité nous dira comment il fit la connaissance de Backster et de ses travaux. Il évoquera des expériences aussi à peine croyables que l'histoire du bœuf congelé ou celle de la plante témoin d’un crime.

 

  • Les plantes ont-elles des superpouvoirs ? Elles sont tout autour de nous : dans nos appartements, nos rues, nos parcs, nos jardins et nos bois. Leur discrétion apparente cache un trésor de sensibilité, d’ingéniosité, et peut-être même des clés pour comprendre qui nous sommes, et notre place dans l’univers. (Lire l'article sur le site de l'INREES)

 

 

Partager cet article

commentaires

Daniel 17/10/2016 16:00

Les plantes sont des organismes vivants comme nous. Elles ont des émotions et nous devons les respecter. J'en ai pris conscience en cultivant mon jardin. Alors je leur parle pour les stimuler !

Florinette 17/10/2016 18:14

Et tes plantes doivent bien te le rendre, car elles s'attachent à la personne qui s'occupe d'elle !

Alex-Mot-à-Mots 17/10/2016 14:25

Sacrée expérience !
Bises

Florinette 17/10/2016 14:41

Et il ne s'est pas arrêté aux plantes... Bisous et bonne semaine Alex !

Plumes d Anges 17/10/2016 10:22

Que doivent penser toutes ces plantes inondées de pesticides en tous genres, ou des jardiniers municipaux qui taillent les branches quand bon leur semble à eux... Les pauvres !!! Je crois pleinement à cette conscience, souviens-toi de Findhorn... Je vais essayer de me rapprocher de ce livre, merci Florinette. Bises et belle journée à toi. brigitte

Florinette 17/10/2016 12:13

J'y pense souvent quand j'entends les tronçonneuses et ça me fait à chaque fois mal au cœur... En lisant ce livre j'ai effectivement pensé à Findhorn et je comprends maintenant mieux pourquoi ils ont réussi à avoir d'aussi beaux jardins et potagers, car les plantes sont très à l'écoute. Merci Brigitte, belle journée également, je t'embrasse

kimcat 16/10/2016 21:59

Je viens d' écouter l'émission Les aventuriers de l'impossible.
C'est extraordinaire cette émotion des plantes !
Je reviendrai Florinette pour lire l'article sur le site de l'inrees et voir la vidéo
Bises du soir.

Florinette 17/10/2016 08:43

Extraordinaire est le mot, car tout comme toi cette relation m'a vraiment étonnée. En plus, j'ai adoré suivre l'été dernier "Les aventuriers de l'impossible", une émission vraiment passionnante !
Bises du lundi matin

durgalola 15/10/2016 21:02

ce doit un livre intéressant. J'ai déjà lu un article sur la communication entre les arbres. Sans aucun doute, tout est vivant, et mérite respect. Bises

Florinette 16/10/2016 19:53

Très intéressant ! J'ai également vu et lu cet article, j'en parlerai prochainement. Bises et belle soirée Durgalola

kimcat 15/10/2016 10:50

Un livre qui doit être passionnant...
Je reviendrai pour regarder la vidéo
Je t'embrasse Florinette et te souhaite une bonne journée
Béa kimcat

Florinette 15/10/2016 17:20

Super passionnant, je l'ai dévoré, j'adore la curiosité dont a fait preuve ce scientifique, car il nous amène à réfléchir sur toute cette reliance qui nous unit avec l'ensemble du vivant que si on commençait vraiment à s’y intéresser, on pourrait vivre dans une totale coopération.
Bisous et belle fin de journée Béa

Sandrine 15/10/2016 09:44

Totalement fascinant. le dessein intelligent de cette incroyable Création... Comment être nihiliste devant de telles évidences! Et dire qu'il y a tant de gens qui ne croient en rien... Merci Florence, toutes tes news font un bien fou.

Florinette 15/10/2016 17:15

Merci à toi Sandrine pour ton commentaire qui me fait bien plaisir !! Beau week-end, je t'embrasse

Aifelle 15/10/2016 06:47

Je pense souvent que si nous consacrions autant d'énergie et d'argent à comprendre le monde qui est le nôtre, au lieu de vouloir aller sur des planètes lointaines, l'humanité y gagnerait beaucoup ...

Florinette 15/10/2016 17:13

Je suis bien d'accord avec toi, il nous reste tellement à apprendre de notre planète et de tout son écosystème qui pourrait tellement nous aider à comprendre certaines choses.

L'Instant Présent

 

Recherche