Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:53

7écrit

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Des animaux pour rester des hommes - Patricia Arnoux

Patricia Arnoux est titulaire d'un DEUG de psychologie obtenu à l'université de Strasbourg. Elle est également comportementaliste (spécialiste de la relation homme-chien), puis elle s'est formée au Québec en tant qu'intervenante en médiation animale et a suivi une formation de psychothérapeute à l'Institut Grégory Bateson (IGB) à Paris utilisant le modèle de la thérapie brève systémique et stratégique. Patricia Arnoux travaille avec ses animaux depuis plus de six ans dans la maison d'arrêt de Strasbourg en tant qu'intervenante en médiation animale (IMA). Son association Evi'dence a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe pour son action à la maison d'arrêt de Strasbourg dans la catégorie "Innover au bénéfice de l'institution" le programme d'insertion et de professionnalisation des détenus au développement comportemental par la médiation animale et l'intelligence relationnelle. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes).

Résumé du livre :

Ce n'est ni un roman, ni de la poésie, juste un partage de ma passion de l'humain et de l'animal à travers mon action de médiation animale en milieu carcéral. Des photos prises pendant notre travail, des moments "volés", un zoom sur ce lien entre deux êtres vivants, presque invisible à première vue mais bien réel. Je voudrais donner une autre image de la prison et de ses occupants, mettre la lumière sur un milieu qui fait peur, que l'on ne connaît que par "extraits de films", un univers totalement déshumanisé, que l'on veut oublier, cacher... L'animal permet d'y entrer de manière douce, naturelle et permet de croire en l'humanité qu'il y a en chacun de nous. Il est important pour moi également de partager ma collaboration avec mon partenaire depuis 11 ans, un golden retriever, nommé Sunny. C'est lui qui prend la parole et raconte notre parcours, nos rencontres, notre histoire...

Depuis 2008, Patricia Arnoux expérimente un concept un peu particulier, initier la médiation animale à la maison d'arrêt de Strasbourg. Chaque jour, des détenus s'occupent d'animaux de tout genre, lapin, oiseaux, chinchillas qui ont été soit blessés, abandonnés ou maltraités…. Le fait que ces animaux portent en eux un lourd passé provoque chez l'un comme chez l'autre un sentiment d'empathie, d'entraide, de reconstruction qu'ils vont mutuellement s'apporter. Ce travail permet au quotidien d'apaiser les tensions, de diminuer le taux de suicide et surtout de faciliter le dialogue afin de retrouver la confiance en l'humain.

« Avec les animaux, on se sent plus humain » Joël, détenu.

Ce livre, parsemé de très belles photographies, est raconté par Sunny, son golden retriever, qui a partagé avec Patricia cette magnifique expérience !

 

 

  • Tous les bénéfices réalisés sur la vente de ce livre par l'association Evi'dence, dont Patricia Arnoux est la fondatrice, seront reversés intégralement afin de financer son action à la maison d'arrêt de Strasbourg. Cette association a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe récompensant ce travail hors du commun. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes). Une première en France !

 

 

Pour aller encore plus loin :

Il y a beaucoup d'histoires relatant cette complicité très forte qui existe entre l'homme et l'animal, comme celle de Cooper, un golden retriever, qui a protégé un enfant de 3 ans de l'orage : ICI

Ce chien guide pour aveugle qui sauve son maître tombé sur les rails en se plaquant contre lui afin que le métro ne les tue pas :

Tous ces faits nous font penser à Hachiko, ce chien qui a attendu chaque jour son maître à la gare alors que ce dernier était mort depuis 9 ans. Cette émouvante et magnifique histoire vraie avait été relatée dans le film Hatchi...

 

Sortie le 09 juin 2010. Réalisé par : Lasse Hallström. Avec : Richard Gere, Joan Allen, Sarah Roemer.

 

Synopsis : Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée dans la famille du chien Hatchi est un heureux événement. L'animal prend sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passe le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagne son maître à la gare où celui-ci prend son train, et revient l'attendre chaque soir. Cet attendrissant rituel rythme la vie de tous ceux qui en sont témoins jusqu'au jour où Parker ne revient pas... Hatchi va continuer à attendre le retour de son maître chaque jour, jusqu'à la fin. Cette fidélité et cette patience vont bouleverser tous ceux qui connaissent Hatchi et faire de lui une légende.

 

Partager cet article

commentaires

kimcat 18/09/2016 21:24

Je me sens si proche des animaux... Le film Hatchi m'avait bouleversée... Je pleurais à chaudes larmes à la fin du film...

Florinette 19/09/2016 11:53

C'est un magnifique film qui m'avait également beaucoup bouleversée !

durgalola 12/07/2016 14:44

en prison, les hommes et femmes ont une vie. Notre prêtre dit la messe chaque dimanche dans la prison et ils nous racontent leurs échanges. Une belle initiative.
Tant de gens ne savent pas encore ce que peut ressentir un animal. Bises et merci

Florinette 19/09/2016 11:52

C'est très important cet échange, car bien souvent ces personnes sont coupées du monde extérieur, de tout contact humain, d'où leur agressivité...
Je t'en prie Durgalola, bisous

Daniel 25/06/2016 11:14

Que voilà un beau sujet. J'ai toujours eu des animaux et ils m'ont beaucoup apporté en me donnant beaucoup d'amour. Actuellement j'ai deux chats. C'est une présence subtile, intéressante et très vibratoire.

Florinette 30/06/2016 15:40

Je te reconnais bien là ! ;-) Bises et belle fin de semaine Witney

witney 28/06/2016 08:27

je suis sensible aux animaux et relations humaines, bises

Florinette 27/06/2016 10:22

J'ai eu un chat quand je vivais chez mes parents et je me souviens de tout ce qu'il a pu nous apporter. J'ai aimé ces moments de complicité !

Alex-Mot-à-Mots 25/06/2016 11:00

Une très belle expérience qui rend la prison plus humaine, sans doute.
Bon week-end.
Bises

Florinette 27/06/2016 10:23

En tout cas, ils se sentent plus utiles et responsables, ce qui les aide dans leurs réinsertions. Bises et belle semaine Alex !

Sandrine L. 24/06/2016 14:12

Je suis à 100% convaincue de l'efficacité des thérapies animaux-hommes.
J'avais vu un documentaire sur l'éducation de chiens d'aveugles (et autres handicaps) prise en charge par des détenues dans une prison canadienne. Les femmes retrouvaient le goût de la vie, du travail bien fait, de la confiance, de la persévérance, etc. en éduquant de jeunes chiens destinés à aider des gens qui en avaient besoin. Ces détenues étaient formées et accompagnées par des professionnels. Les résultats étaient excellents pour tout le monde: les chiens étaient heureux de travailler et de faire plaisir, les détenues avaient un rôle très valorisant et retrouvaient le goût de vivre, les personnes handicapées avaient de bons chiens assistants, plus même, de vrais amis. Cela faisait plaisir à voir.

Florinette 24/06/2016 14:43

J'ai vu un documentaire sur cette pratique qui a effectivement débuté au Canada et aux États-Unis. Elle a commencé en France dans certaines maisons de retraite, je me souviens avoir vu des personnes atteintes d'Alzheimer qui, grâce à la présence des animaux, avaient retrouvé certains souvenirs qu'ils avaient pu partager avec le personnel soignant, alors qu'ils s’étaient, pour la plupart, enfermés dans un certain mutisme... J'espère que le milieu carcéral ouvrira leurs portes à cette thérapie, car ils ont tout à y gagner !

L'Instant Présent

 

Recherche