Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 19:17

Editions Albin Michel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

La nuit de feu - Éric-Emmanuel Schmitt

Dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, cinéaste, traduit en 50 langues et joué dans autant de pays, Éric-Emmanuel Schmitt est un des auteurs les plus lus et les plus représentés dans le monde. Il a été récompensé par l'Académie Française en juillet 2001 avec le Grand Prix du théâtre, pour l'ensemble de son œuvre. En 2009, Ulysse from Bagdad lui a valu le Prix des grands espaces littéraires. En 2010, il a obtenu le prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil Concerto à la mémoire d'un ange. Eric-Emmanuel Schmitt est membre de L'Académie Royale de langue et de littérature françaises de Belgique où il occupe le fauteuil 33 qui fut celui d'Hubert Nyssen, et qu'ont occupé Colette et Cocteau.

Résumé du livre :

À vingt-huit ans, Éric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée dans le grand sud algérien. Au cours de l'expédition, il perd de vue ses compagnons et s'égare dans l'immensité du Hoggar. Sans eau ni vivres durant la nuit glaciale du désert, il n'éprouve nulle peur mais sent au contraire se soulever en lui une force brûlante. Poussière d'étoiles dans l'infini, le philosophe rationaliste voit s'ébranler toutes ses certitudes. Un sentiment de paix, de bonheur, d'éternité l'envahit. Ce feu, pourquoi ne pas le nommer Dieu ? Cette nuit de feu - ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique -, Éric-Emmanuel Schmitt la raconte pour la première fois, dévoilant au fil d'un fascinant voyage intérieur son intimité spirituelle et l'expérience miraculeuse qui a transformé sa vie d'homme et d'écrivain. Les chemins qu'il trace ici sont inscrits en chacun de nous.

C'est en marchant sur les pas du mystique Charles de Foucauld jusqu'au cœur du Sahara en compagnie des Touaregs, qu'Éric-Emmanuel Schmitt, âgé de vingt-huit ans, va vivre une transformation profonde.

Après avoir admiré le panorama au sommet de la plus haute montagne du Hoggar et exalté par tant de beauté, Éric-Emmanuel prend la décision de ne pas attendre le groupe pour redescendre vers le campement. Ivre de bonheur, il va débouler pendant des heures jusqu'à s'apercevoir qu'il ne reconnaît pas le chemin. Le voilà au milieu d'un univers inconnu sans eau ni vivres et à peine vêtu. La nuit arrive vite, la chaleur disparaît et pour se protéger du vent violent, glacé il s'ensevelit. Il va resté calé dans son sarcophage de sable pendant plus de trente heures et c'est durant cette période qu'il va ressentir une force le traverser, le transporter pour atteindre l'extase.

Que l'on soit croyant ou pas, c'est un magnifique récit autobiographie d'un jeune homme qui se sentait seul, angoissé, arrogant et qui grâce à ce sentiment d'éternité va subir une profonde transformation intérieure qui va le conduire à plus de joie et d'humilité.

Une nuit peut changer une vie... Un témoignage intime et spirituel que je vous invite à découvrir !

 

Pour aller plus loin :

 

En savoir plus sur Eric-Emmanuel Schmitt

 

Partager cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 11/01/2016 15:52

Je savais qu'il était pour toi.

Florinette 11/01/2016 16:04

;-)

Plumes d Anges 11/01/2016 15:05

Une merveilleuse lecture, comme tous les livres d'E.E. Schmitt d'ailleurs. C'est léger et puissant en même temps, ça fait du bien à l'âme, j'aime beaucoup cet homme. Bises. brigitte

Florinette 11/01/2016 15:45

Je le connaissais mais que de nom. Jusqu’à présent, je n'avais rien lu de lui juste vu le film tiré de l'un de ses romans "Odette tout le monde" que j'adore !! Et depuis que j'ai écouté ses interviews, j'ai eu envie de me plonger dans ce récit intime qui permet de mieux connaître l'auteur. Bises et belle semaine Brigitte !

Coumarine 10/01/2016 16:52

Attirée par le titre de ton billet, j'ai lu ce que tu dis de la nuit de feu, livre qui ma littéralement bouleversée
Tu verras ici le billet que j'ai écrit suite à cette lecture http://coumarine.blogspot.be/2015/09/la-nuit-de-feu.html#
Bonne soirée

Florinette 11/01/2016 15:41

Merci pour ton lien Coumarine, je vais venir lire ton article, à tout de suite ! :-)

durgalola 10/01/2016 16:37

je trouve que cet écrivain a une écriture très légère, très simple et énormément d'imagination.
Vivre une expérience pareille marque pour la vie c'est sûr !!! bises et bon dimanche.

Florinette 11/01/2016 15:40

C'est le premier livre que je lis de l'auteur et j'ai beaucoup aimé son style, je retenterais certainement l'expérience ! ;-)
Belle semaine Durgalola, je t'embrasse

Sandrine L. 10/01/2016 10:26

Cette région est non seulement sublime mais, c'est vrai, très vibrante. J'ai fait le même parcours jusqu'à Tamanrasset au début des années 2000 et l'on y sentait encore une ambiance un peu tendue d'après guerre civile. Mais l'endroit est puissant et je ne suis pas surprise que cet auteur en fut tout chamboulé.

Florinette 11/01/2016 15:38

Waouh, j'adorerais pouvoir y aller, dans les sensations qu'il perçoit au cœur de ce désert, on ressent, à travers ses mots, la puissance qui s'en dégage !!

Aifelle 10/01/2016 06:28

Je l'ai entendu à la radio parler de son livre et c'est bien la première fois que j'ai envie de lire cet auteur !. Je l'ai trouvé parfaitement sincère et intéressant.

Florinette 11/01/2016 10:01

C'est également suite à une interview que j'ai eu envie de lire son livre, le premier de l'auteur et je ne suis pas déçue !! ;-)

Arlette 09/01/2016 20:32

Je viens de finir le livre et suis en train de préparer l'article. Je pense que tu ne seras pas étonnée de savoir que j'ai beaucoup aimé. Je t'embrasse et te souhaite un beau dimanche nous fêterons les 20 ans de Célia

Florinette 11/01/2016 10:00

J'ai voulu aller lire ton article, mais, pour l'instant, je n'ai pas accès à Canalblog, c'est un message d'erreur à la place... Je repasserai plus tard ! J'espère que Célia a passé une belle journée d'anniversaire, je t'embrasse en te souhaitant une belle semaine !

L'Instant Présent

 

Recherche