Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 08:55

Editions du Rocher

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Les Fantômes de Trianon - C.A.E. Moberly / E.F. Jourdain

Charlotte Anne Elizabeth Moberly, dite Anne Moberly (1846-1937), était la fille d’un ancien directeur du Winchester College qui fut ensuite professeur d'Oxford avant de devenir évêque de Salisbury. Elle fut sa secrétaire durant 20 ans avant d’être choisie en 1886 comme directrice du troisième collège féminin de l'Université d'Oxford.

Les Fantômes de Trianon - C.A.E. Moberly / E.F. Jourdain

Eleanor Frances Jourdain (1863-1924) était l’aînée des 10 enfants du pasteur Francis Jourdain, vicaire d’Ashbourne, descendant de huguenots français. Elle était elle-même diplômée d’un collège féminin d’Oxford. Elle devint enseignante et fonda sa propre école à Watford. En 1902, elle devint la directrice adjointe du collège d'Oxford.

Résumé du livre :

Deux demoiselles anglaises de la Belle Epoque sont transportées dans le Versailles du XVIIIe siècle. Voyage dans le temps ? Exemple avéré de hantise ? L'héritière et historienne des auteurs, et de l'aventure, Joan Evans, juge la présente édition supérieure à toutes les autres, livre "savant et exacte", avec une introduction "remaquablement érudite et impartiale". Cette introduction, par Robert Amadou, retrace en cent pages, pourvues de références abondantes, toute l'affaire et ses extraordinaires rebondissements.

Si dans l'avenir les avions atteignent la vitesse de la lumière il leur faudra traverser son "mur" et peut-être passeront-ils dans un règne dont une porte s'est ouverte pas erreur le 10 août pour Miss C.A.E. Moberly et Miss E.F. Jourdain.  Leur "aventure" est sans doute la plus considérable de toutes les époques et il est dommage que la science répugne à ces phénomènes exceptionnels car sinon elle en éclairerait considérablement sa lanterne. Jean Cocteau

Le 10 août 1901, ces deux professeurs d'Oxford, Anne Moberly et Eleanor Jourdain, sont en vacances en France et en profitent pour visiter Versailles. Dans les jardins du Petit Trianon, la réalité contemporaine s'efface et les voilà transportées sous le règne de Louis XVI. Le domaine de Marie-Antoinette s'offre, tel en 1789, à leurs yeux qui peuvent contempler la reine ainsi que des jardiniers en costume du XVIIIe a qui elles demandent leur chemin en français et qui leur répondent... Sur le coup, elles pensent à une reconstitution historique, à une fête costumée, puis un sentiment de malaise grandissant les envahit et la vision se dissipe.

Une fois rentrées dans leur collège d'Oxford, elles racontent leur aventure, font des recherches, consultent les archives et se rendent compte qu'elles n'ont pas rêvé. Tout ce qu'elles ont mémorisé, jusqu'au moindre détail, s'avère exact, jusqu'à certains faits ignorés des historiens qui, après enquête, corroboreront leurs récits. En 1911, ces deux exploratrices du passé décident de publier un livre intitulé "An Adventure" qui remportera un large succès.

Voilà un incroyable voyage dans le temps qui a été étudié jusque dans ces moindres détails. Ce phénomène spatio-temporel - ces "trébuchements" dont parlait Einstein - ouvre les portes d'un autre univers dont il est difficile d'en nier l'existence, surtout après une telle enquête poussée à son paroxysme comme celle présentée dans ce livre, même si, de nos jours, certains continuent à mettre cette vision sur le compte de la fatigue et sur cette journée dont le temps était lourd et propice aux orages magnétiques, facteurs d'hallucination…

 

Pour aller plus loin :

En 1901, deux anglaises se promenant dans les jardins du petit Trianon vont faire une rencontre hors du commun...

 

Extraits vidéos :

  • La dernière rose ou les fantômes du Trianon
  • The Moberly-Jourdain incident
  • Marie-Antoinette " Sofia Coppola

(Tous droits réservés )

Musique : Philip Glass " The Illusionist "

 

Partager cet article

commentaires

kimcat 21/09/2016 20:58

Coucou Florinette
J'en avais entendu parler de cette histoire... Mon fils est un passionné de Louis XIV et de Versailles où il se rendait très souvent... (il y va moins depuis qu'il habite à Lille) Il avait un passeport à l'année et a visité plusieurs fois les coulisses du Château...
Bises
Béa kimcat

kimcat 21/09/2016 22:08

Eh bien ça alors ! Décidément, bien des choses nous rapprochent ! Mon fils en a même fait un atout lors d'un entretien professionnel à Lille ( qui lui a été favorable). Sur son CV, il avait noté sa passion et ses connaissances sur le Roi Soleil et Versailles. Il y avait deux interlocuteurs face à lui, dont un qui a essayé de le piéger !!! (En se trompant en plus) Et mon fils l'a mouché gentiment en lui signalant son erreur... Le gars n'avait pas l'air de bien connaître son sujet...

Florinette 21/09/2016 21:44

Coucou Béa,
C'est rigolo, car moi aussi j'étais passionnée par l'histoire de Louis XIV et à l'époque j'habitais près de Versailles où je me rendais également très souvent ! ;-)
Bisous du soir

Alex-Mot-à-Mots 21/09/2015 14:48

Voilà qui va m'intriguer pour le reste de la journée.

Florinette 22/09/2015 18:49

Et encore tu ne sais pas tout... ;-))

Plumes d Anges 21/09/2015 13:38

Je note ce titre, la vie est incroyable !!!

Florinette 22/09/2015 18:48

Bien d'accord, la vie nous réserve bien des surprises !!

Daniel 21/09/2015 09:34

Je pense à cette histoire à chaque fois que je me rends à Versailles. Et s'il existait des mondes parallèles? Les rêves n'en sont-ils pas?

Florinette 21/09/2015 10:28

Tout comme toi, j'y ai souvent pensé quand je me baladais dans les jardins de Versailles !! Les rêves peuvent être effectivement des portes qui s'ouvrent sur des univers parallèles...

Sandrine L. 18/09/2015 21:47

J'adore cette histoire. Je l'ai entendue et lue à plusieurs reprises dans divers ouvrages et témoignages. Je me réjouis qu'elle soit publiée. Encore un livre à ajouter à ma pile... Merci!

Florinette 20/09/2015 10:22

Je t'en prie Sandrine, tout comme toi, j'adore cette histoire et ça faisait longtemps que je cherchais cet ouvrage, car il n'est plus édité, mais tu peux encore le trouver en occasion dans les bouquineries ou autres...

Aifelle 18/09/2015 13:30

Je n'avais jamais entendu parler de cette histoire !

Florinette 20/09/2015 09:58

La première fois que je l'ai entendu, je m'en souviens très bien, j'étais avec ma Maman et l'on écoutait les émissions de Pierre Bellemare à la radio que l'on adorait. Nous avions été fascinées par cette histoire qui s'était produite non loin de chez nous, car, à l'époque, nous habitions dans les Yvelines !

durgalola 17/09/2015 15:36

leur expérience est particulière, unique ... et peu de gens peuvent comprendre. Bien sûr que l'orage était un vecteur ... merci de nous avoir partagé ce livre.
Bises

Florinette 17/09/2015 16:11

Cette enquête est vraiment incroyable surtout qu'elles ont rapporté des faits inconnus des historiens, dommage, comme le dit Jean Cocteau que, encore de nos jours, la science continue de nier ce phénomène... Bise et belle fin de journée Durgalola !

L'Instant Présent

 

Recherche