Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 10:03

 

Nil Editions

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

L'Âme du monde - Frédéric Lenoir

Frédéric Lenoir est philosophe et écrivain. Il anime l'émission Les Racines du ciel sur France Culture. Il est l'auteur de nombreux essais et romans qui sont traduits dans une vingtaine de langues. Il est aussi scénariste de BD et auteur de théâtre. Son site Internet : www.fredericlenoir.com

Résumé du livre :

Pressentant l'imminence d'un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent à Toulanka, monastère perdu des montagnes tibétaines, pour transmettre à Tenzin et Natina, deux jeunes adolescents, les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s'appuient sur leur expérience personnelle et se savent inspirés par ce que les philosophes de l'Antiquité appellent l'«Âme du monde» : la force bienveillante qui maintient l'harmonie de l'univers. Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment harmoniser les exigences de mon corps et celles de mon esprit ? Comment apprendre à me connaître et à réaliser mon potentiel créatif ? Comment passer de la peur à l'amour et contribuer à la transformation du monde ? Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d'un humanisme spirituel qui aide à vivre.

Par des voies mystérieuses, sept sages, représentant les principaux courants spirituels du monde, se retrouvent dans un monastère perdu du Tibet en compagnie d'un moine bouddhiste. Pressentant l'imminence d'une catastrophe mondiale par des rêves qu'ils font, ils vont petit à petit se rendre compte qu'ils sont là dans un but précis : transmettre au jeune Tenzin un message philosophique et spirituel fondé sur leur expérience personnelle.

Dans ce joli conte philosophique, on se rend compte que ces sages, qui ont une parfaite connaissance de leur propre tradition, n'ont jamais pris le temps d'étudier les autres courants spirituels du monde. Tout au long de leurs échanges, ils vont être surpris de constater qu'au-delà des fortes divergences théoriques, il existe de nombreux points communs dans leur manière de vivre la spiritualité : ils s'abreuvent tous à la même source, celle de la vie et de l'amour.

L'enseignement que transmettent ces sages au jeune garçon nous éclaire sur l'importance de la qualité de notre présence au monde, qu'être attentif à l'autre, à ce que nous faisons, à ce que nous ressentons est déterminante pour notre équilibre émotionnel, psychologique et spirituel. Un conte initiatique lumineux dont on ressort grandit !

 

Pour aller plus loin :

Frédéric Lenoir est invité par Christophe Bourseiller dans Musique matin pour parler de son livre, L'Âme du monde, édité chez NIL.

Partager cet article

commentaires

Sandrine L. 25/09/2015 14:16

Souvent, je suis frappée par l'intérêt que suscite le bouddhisme, ou par les gens qui se déclarent carrément bouddhistes par rejet de leur culture chrétienne d'origine ou simplement par goût de l'exotisme. S'ils prenaient la peine d'approfondir davantage leur propre tradition chrétienne - au-delà de l'institution Eglise - ils y découvriraient des trésors, des correspondances et même des techniques d'oraison d'une richesse spirituelle inouïe. Là, ils comprendraient que leur propre culture religieuse (chrétienne) n'a absolument rien à envier au bouddhisme...

Florinette 25/09/2015 18:27

Je suis tout à fait d'accord avec toi, je pense que les personnes se sont détachées de la religion chrétienne par manque de connaissance en s'arrêtant juste au dogme établi et restrictif que veulent enseigner les hommes d’Église.

Dans ce livre, ce qui m'a le plus plu, c'est que Frédéric Lenoir cite des passages de ces religions sans la nommer, on ne sait pas quel est le sage qui prend la parole et cela nous amène à prendre conscience de l'universalité de leurs messages.

Alex-Mot-à-Mots 24/09/2015 10:07

Un penseur que j'aime beaucoup.

Florinette 24/09/2015 13:31

Par tout ce qu'il transmet, il a l'art et la manière de captiver son lectorat !

Aifelle 24/09/2015 06:53

J'ai du mal avec Frédéric Lenoir, que l'on voit et entend partout, tout le temps ...

Florinette 24/09/2015 09:57

Je comprends, à force de voir tout le temps les mêmes personnes, on risque de s'en lasser...

Daniel 23/09/2015 16:41

Un homme aux multiples talents et un bon bouquin !

Florinette 23/09/2015 18:44

J'aime beaucoup la façon dont il parle de la spiritualité au sein des religions !

durgalola 23/09/2015 12:34

c'es quelqu'un que j'apprécie beaucoup - merci de nous parler de cet excellent livre. Bises

Florinette 23/09/2015 18:40

Je t'en prie Durgalola ! Je l'apprécie beaucoup également et ne me lasse pas d'écouter ses interviews ! Bises et belle soirée

L'Instant Présent

 

Recherche