Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:31

Éditions du Relié

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Vivre en Terre indienne - Patrick Cicognani

Psychologue clinicien Patrick Cicognani a passé 20 ans aux États-Unis dans le cadre de sa carrière, dont 3 ans, en tant que directeur clinique de la santé mentale sur la réserve Sioux de Cheyenne River à Eagle Butte, dans le Dakota du Sud puis dans les réserves indiennes de l’État de Washington et de l’Oregon.

Résumé du livre :

Trois ans chez les Sioux de Cheyenne River Mû par un désir profond de connaître des Indiens et de vivre avec eux, l'auteur, après ses études de psychologue clinicien, se rend aux USA avec sa femme. Il nous fait part de la magnifique expérience qui l'a conduit à occuper un poste dans plusieurs réserves indiennes, partageant des années durant le quotidien souvent difficile de ses amis Sioux Lakotas ainsi que leurs cérémonies et rituels. En suivant les multiples et palpitantes aventures de ce récit philosophique nous pénétrons dans l'âme même de ces peuples et dans leur rude façon de vivre au sein d'une nature magnifique. Il nous fait découvrir la profondeur et la portée universelle de ces cultures dans les domaines spirituel, psychologique et écologique. Voici un livre d'une force rare, une plongée stupéfiante dans l'univers actuel des Sioux et des Cheyennes, une vraie leçon de vie.

Patrick Cicognani est un psychologue clinicien. Les peuples indiens d'Amérique du Nord l'ont toujours fasciné. Il décide donc de partir, avec son épouse, à la découverte de ces peuples. Son travail de psychologue lui permet de travailler dans une réserve indienne, chez les Sioux Lakotas, à Cheyenne River, dans le Dakota-du-Sud.

À travers ce témoignage, nous plongeons dans l'étonnante expérience que Patrick Cicognani a vécue auprès de ces Indiens. Il nous invite à porter un regard différent sur les cultures indiennes dont le message spirituel n'a cessé d'être étouffé, amoindri sous certains concepts réducteurs.

Notre monde contemporain, noyé dans l'oubli, le bruit et la fureur, a désespérément besoin de prendre conscience de cette beauté, de cette fraîcheur vitale, libératrices et porteuses de renouvellement, que les civilisations indiennes nous offrent avec tant de générosité, d'intelligence et d'élégance.

À mille lieues des aventures que vivent tant de touristes en quête d'exotisme culturel, Patrick Cicognani nous dévoile également les ravages que la colonisation des Blancs a engendrés, comme l'alcoolisme et les dérives qu'il entraîne. Au fil des pages, c'est toute cette misère et cette grandeur d'un peuple qui s'offre à nous. Patrick Cicognani évoque également la magie, la beauté des Hautes Plaines des Dakotas et du Montana, les cérémonies initiatiques, les réunions de village et la sagesse de ces Indiens, dont la grandeur d'âme touche au coeur et qui ont ouvert en lui des brèches qui l'amènent dans une profonde transformation.

Disparus le cynisme, le désenchantement et les prétentions intellectuelles qui, je croyais, me définissaient. Dispersés aux vents des Hautes Plaines, ils avaient laissé la place à une légèreté et une fraîcheur d'esprit, inaccessibles jusqu'alors. [...]

Oui, j'étais devenu une autre personne. Que j'apprenais à aimer beaucoup. Sur les flancs boisés de Bear Butte, au fond de toutes ces sweatlodges, de grands lambeaux de mes boucliers s'étaient déchirés, mettant à nu la palpitation lumineuse de mon coeur. "Chante Ishta", "l'oeil du Coeur", ce n'était plus une formule, à présent. Je l'avais entrevu et pleinement vécu, de tout mon être.

Grâce à cette immersion totale qu'a vécu l'auteur, il met en lumière la diversité dont ont fait preuve ces peuples pour communiquer leur spiritualité, leurs paroles uniques porteuses d'un sens extraordinaire. Nous découvrons véritablement ces Indiens, non dénués d'humour, loin des clichés, des stéréotypes qui les ont emprisonnés depuis toujours.

Je crois que nous n'avons jamais cessé de trahir la vérité des peuples indiens, et de beaucoup d'autres peuples d'ailleurs. Avec nos armes de destructions massives, les maladies que nous avons importées, notre avidité matérielle et notre gloutonnerie intellectuelle. C'est tout comme si nous avions essayé de les réduire à des "à peu près Blancs", en les définissant selon nos propres critères. Et je crois qu'ils n'ont jamais cessé d'éluder nos définitions. Leur silence est significatif. Les Indiens n'écrivent pas d'ouvrages sur nous. Il est intéressant de le remarquer.

Comme les fleurs sauvages et les animaux des libres espaces, ils n'ont strictement rien à faire de nos analyses, suppositions et inlassables dissertations sur leurs coutumes, leurs pensées, leur âme. Ils se contentent de sourire énigmatiquement, et, comme les fleurs sauvages, savent qu'ils seront toujours là. Ce que nous ne pouvons pas affirmer de la sorte, au train où vont les choses.

C'est un ouvrage fascinant et magnifique que je vous invite à découvrir !!

 

 

Partager cet article

commentaires

Arlette 17/05/2015 19:38

Un livre vrai comme je les aime sur une des nations qui parlent à mon coeur depuis toujours . Je t'embrasse bien fort ma chère Flo

Florinette 18/05/2015 11:07

Surtout que l'auteur sait de quoi il parle, vu qu'il a partagé leur quotidien ! Moi aussi je t'embrasse en te souhaitant une belle semaine ma chère Arlette

Suzanne 16/05/2015 16:19

Un écrit qui rapporte bien des vérités. Il me le faut..

Florinette 18/05/2015 11:06

J'ai pensé à toi en le lisant et je confirme, il te le faut !! ;-)

Daniel 14/05/2015 16:31

Encore une minorité malmenée par les hommes et la vie moderne. Respectons les traditions anciennes souvent connectées aux mondes supérieurs

Florinette 16/05/2015 10:52

L'homme occidental s'est toujours cru supérieur à ces autres cultures alors qu'ils ont tant à apprendre de ces peuples !

Eve-Yeshe 14/05/2015 14:16

très intéressant. ce livre m'apporterait aussi beaucoup, en tout cas, il me plaït donc je me le note. je suis très attiré par ces civilisations qui mettent la Nature au premier plan et vivent en accord avec elle, avec une spiritualité vraie, authentique. que ce soit les Indiens, les grands Maîtres bouddhistes, les aborigènes d'Australie, les chamanes etc.

Florinette 14/05/2015 16:10

C'est un livre à lire et tu fais bien de le noter !! Tout comme toi, j'aime le message de ces peuples qui sont restés en osmose avec la Nature, le vivant. Et tu as bien raison de le préciser, ces messages ont une portée universelle équivalente à ceux des grandes traditions spirituelles comme le bouddhisme, l'hindouisme, le christianisme...) Merci Eve-Yeshe de ta visite qui m'a fait très plaisir. Je te souhaite un bon week-end en te disant à bientôt !

durgalola 13/05/2015 17:47

certainement un livre qui m'apporterait beaucoup.
Toujours intéressant de venir chez toi
j'ai regardé une partie des vidéos sur Gita M.
et cela me va droit au coeur.
L'ange parlait de l'ivresse du coeur .... celle qui n'a rien à voir avec celle recherchée par le biais des alcools ou autres drogues ...
de très beaux chants indiens - merci et très bon week end

Florinette 14/05/2015 12:05

Pour ma part, il m'a beaucoup touchée !
Merci beaucoup Durgalola ! Comme toi j'ai beaucoup apprécié l'interview de Gitta qui explique très bien son ressenti. C'est vrai que beaucoup de personnes cherchent cette déconnexion avec ce monde matériel au travers des drogues jusqu’à s'en détruire, c'est terrible... Merci à toi et très bon week-end également !

Alex-Mot-à-Mots 13/05/2015 11:14

Un témoignage qui a l'air intéressant.

Florinette 13/05/2015 12:24

Et qui porte un regard différent sur la culture indienne que j'ai beaucoup appréciée !

Sandrine L. 13/05/2015 09:22

C'est tout à fait intéressant. Nous découvrons des sagesses ancestrales, des médecines traditionnelles, des approches naturelles de la vie et de la mort, de la maladie, de la spiritualité qui se révèlent d'immenses enseignements.
Nous avons beaucoup à apprendre d'eux - il faut juste daigner les regarder et les écouter.
Nous commençons, nous Blancs occidentaux, à nous mettre à l'école de ces maîtres et ce n'est pas trop tôt!

Florinette 13/05/2015 10:36

Ce n'est pas trop tôt effectivement, car il y a tellement de choses que l'on doit réapprendre du fait que nous nous sommes complètement déconnectés avec nous-mêmes et tout ce qui nous entoure !

Aifelle 13/05/2015 06:34

Je ne connaissais pas ce live, je le note, c'est le genre de témoignage que j'apprécie.

Florinette 13/05/2015 10:33

Surtout que ce témoignage c'est vraiment du vécu et non une analyse académique sur les cultures indiennes.

L'Instant Présent

 

Recherche