Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 17:15

Editions J'ai Lu

Ce qu'il faut avant tout savoir :

En communication avec l'au-delà - Rosemary Brown

Rosemary Brown est née le 27 juillet 1916 à Stockwell, en Angleterre, dans une famille de classe moyenne. Elle mourut le 16 novembre 2001 à l'âge de 85 ans. Ce n'est qu'à partir de l'âge de 48 ans qu'elle se mit à retranscrire les compositions des plus grands musiciens qui la contactèrent depuis l'au-delà.

Résumé du livre :

Mrs Brown est une simple ménagère anglaise que rien dans sa famille ou son entourage ne prédisposait à devenir la plus célèbre médium du siècle. Or, plusieurs grands musiciens, Liszt, Chopin, Berlioz, Schubert, etc, l'ont choisie pour lui dicter certains morceaux de musique qu'ils tenaient à faire parvenir au monde des vivants. Les enregistrements de ces morceaux ont provoqué la stupéfaction des musicologues du monde entier, sinon leur unanimité, car ils sont extrêmement proches des oeuvres de leur compositeur “théorique”, et il a été prouvé que Rosemary Brown ne possède aucune connaissance musicale.

1921, tout commence dans une modeste banlieue de Londres. Alors âgée de sept ans, et déjà familiarisé avec les esprits, c'est dans sa chambre à coucher que Rosemary Brown voit apparaître pour la première fois Liszt, qui se présente à elle sous les traits d'un vieillard sans dire son nom :

La seule chose qu'il me dit, ce matin-là, en parlant lentement parce que j'étais une enfant, fut que dans ce monde il avait été compositeur et pianiste ; il ajouta : « Lorsque tu seras grande, je reviendrai, et je te donnerai de la musique. »

Ce n'est qu'en 1964 que Liszt tint sa promesse, c'est le début d'une grande complicité et, malgré son faible niveau au piano, le fruit d'une retranscription remarquable.

Du jour au lendemain, voilà que ses doigts se mettent à courir, tantôt sur le clavier du piano, tantôt sur le papier, prenant “sous dictée” des kilomètres de partitions.

Liszt ne fut pas le seul à lui rendre visite, plus d'une douzaine de grands compositeurs comme Schubert, Beethoven, Chopin… vinrent également.

La rumeur circule et attire les journalistes, des musicologues sont appelés pour analyser ses compositions, Rosemary accepte de subir d'innombrables tests musicaux, psychologiques, psychiques afin de pouvoir déceler la supercherie. Mais voilà, aucun expert ne démentira ces oeuvres venues d'outre-tombe, comme l'expliqueront plusieurs spécialistes :

« Chaque partition possède les qualités de chaque compositeur, un truqueur, même très habile, est incapable de faire ce que fait Mrs Brown. » Ian Parrot*

 

« Un étudiant en musique peut apprendre à imiter le style d'un compositeur passé, mais Rosemary ne possède pas les compétences techniques nécessaires. Sa musique semble donc provenir d'une source inconnue. » William Lloyd Webber*

Léonard Bernstein lui-même viendra constater le phénomène. La B.B.C. programmera une émission sur sa musique et la maison de disque Philips lui proposera de l'enregistrer afin de produire un 33 tours. Rosemary Brown ne tirera aucun profit de ses compositions, car son seul désir était de servir d'intermédiaire et surtout d'amener la preuve de la survie après la mort.

Elle mourut en 2001 à l'âge de quatre-vingt-cinq ans en laissant une oeuvre inédite de plus de huit cents partitions !

 

*Extraits du Dictionnaire de l'Impossible de Didier Van Cauwelaert

 

Pour aller plus loin :

Partager cet article

commentaires

Daniel 17/04/2015 11:04

Je connais cette histoire incroyable qui prouve qu'un autre monde existe. Il existe d'ailleurs plusieurs histoires similaires.

Florinette 17/04/2015 19:08

Tout à fait, que ce soit avec les écrivains ou les peintres...

Aifelle 16/04/2015 11:05

Je ne connaissais pas du tout cette histoire incroyable. Je retiens le titre

Florinette 17/04/2015 19:07

Tu fais bien, car l'échange que Rosemary a eu avec ces compositeurs est vraiment intéressant

Plumes d Anges 16/04/2015 09:35

C'est tout à fait incroyable ! J'espère qu'un temps viendra où une maison de disques publiera ce cadeau des cieux !!! Merci Florinette, je note ce titre, bises. brigitte

Florinette 17/04/2015 19:06

Une maison de disques a déjà publié cette musique, c'est la maison Phillips qui lui avait proposé cet enregistrement et un 33 tours a vu le jour !! Je t'en prie Brigitte et bonne soirée, bisous

Suzanne 15/04/2015 18:50

J'ai lu aussi plusieurs livres de cette collection mais pas celui-ci. Je note avec intérêt.

Florinette 15/04/2015 19:19

Tu fais bien, car, outre le fait de ce contact musical, il est très enrichissant, car Liszt aimait parler de divers sujets qui apportent une ouverture d'esprit.

Sandrine L. 15/04/2015 13:04

C'est un des tout premiers livres que j'ai lus sur le sujet avec Moody, "La vie après la vie". Je l'ai toujours dans ma bibliothèque d'ailleurs, un poche tout fin dans la géniale collection "L'aventure mystérieuse" (1971)
Toute une époque! Tu m'as donnée envie de le relire! Merci.

Florinette 15/04/2015 18:25

C'est avec grand plaisir Sandrine ! Ce qui m'a beaucoup plu également, c'est le regard de ces compositeurs, surtout de Listz qui est le plus prolixe, sur notre monde actuel et sur la pop musique qu’ils trouvent "amusante"...

L'Instant Présent

 

Recherche