Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 14:01

Editions Le Souffle d'Or

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Les Jardins de Findhorn - Peter & Eileen Caddy, Dorothy Maclean...

Fondée en 1962 par Peter, Eileen Caddy et Dorothy Maclean, la Fondation Findhorn est une association à but non lucratif. Eileen Caddy était une jeune Anglaise tout à fait ordinaire. Elle a su, en s’ouvrant à l’imprévu et en écoutant sa voix intérieure, faire de sa vie un chef d’œuvre et inspirer des millions de personnes sur la terre à travers le livre La Petite Voix. Elle nous a quittés le 13 décembre 2006. Dorothy Maclean est l’auteure de nombreux ouvrages, dont La Voix des anges (Ed. Le Souffle d’Or).

Résumé du livre :

Depuis 1962, le nom de Findhorn résonne comme un mot magique dans tout le monde occidental... Une aventure unique au monde ; dans une lande désolée au nord-est de l'Ecosse, une poignée de personnes fait jaillir de terre un jardin magnifique ; des fleurs et des légumes extraordinaires défiant toutes les lois agronomiques ! Aucune explication rationnelle. En fait, ces pionniers. Peter et Eileen Caddy, Dorothy Maclean, découvrent les dimensions subtiles de la nature ; Ils sont guidés dans leur tout nouvel art du jardinage par les esprits de la nature. Commence alors une fascinante coopération, au fil de messages d'une beauté et profondeur bouleversantes. Et les résultats interpellent et continuent de nous interpeller 45 ans plus tard : notre vision de la nature est terriblement réductrice, matérialiste, elle évacue des millénaires de sagesse populaire et bien des dimensions... Une communauté se crée alors, développe de nombreuses activités de formation et de recherche, recevant désormais 15 000 personnes par an, jusqu'à être reconnue comme « ONG associée » par l'ONU en 1997 avec mission d'implémenter l'Agenda 21. Elle a mené des travaux de reforestation considérables, gagné son autonomie énergétique, construit en éco-habitat, réduit son empreinte écologique ; ces réalisations permettent d'ajouter un nouveau chapitre à la présente édition. L'aventure continue. Une aventure à la fois sensible et féconde en résultats concrets. Une invitation puissante à retrouver une relation vivante, sensible, créatrice avec la nature dans toutes ses dimensions. Un livre d'anthologie, plus que jamais d'actualité.

Durant les premières années de la création de ce jardin implanté sur des dunes de sable balayées par les vents, beaucoup de personnes haut placées sont venues constater son extraordinaire végétation et la qualité de sa production.

Étonnés par ce résultat impensable, plusieurs experts agronomes sont venus prélever des échantillons de sol pour les analyser afin de comprendre comment des légumes, des arbres ont pu pousser dans cette lande désolée, ou si Peter Caddy n’utilisait pas de substances chimiques qui permettaient ce résultat. Tous ces experts revinrent dépiter. Toutes les analyses décelèrent une richesse naturelle du sol alors que ce n'était que du sable...

La vigueur, la santé et la floraison des plantes qui croissent ici en plein hiver sur une terre qui n’est presque que du sable poudreux et stérile ne peuvent s’expliquer par des apports modérés de compost, ni certainement par la pratique de toute méthode connue de culture biologique. Il existe d’autres facteurs, et ce sont des facteurs vitaux.

C’est ainsi que les résultats de leur coopération avec les forces de la nature devinrent évidents bien au-delà de leur modeste expérience en jardinage. Ils avaient à présent la preuve scientifique que quelque chose d’extraordinaire se produisait dans leur jardin.

Ce livre raconte l'histoire et la vie même de cette communauté qui débuta en 1962 au nord de l'Écosse et la manière dont ces pionniers ont contacté les esprits de la nature afin de coopérer avec eux. Une expérience qui offre la démonstration d’une philosophie pratique et d’une manière de vivre et de travailler tournées vers l’unité qui existe entre toutes les manifestations de la vie.

 

Toutes choses par un pouvoir immortel

De près ou de loin,

De manière secrète, Les unes aux autres sont reliées,

Si bien que tu ne peux cueillir une fleur

Sans troubler une étoile

Francis Thompson

 

Pour aller plus loin :

À Findhorn, petite bourgade du nord de l'Écosse, ils sont quelques centaines à vivre en réduisant au strict minimum leur empreinte carbone. Cet éco-village a même sa propre monnaie, l'Eko. Il accueille des visiteurs du monde entier qui viennent y chercher de bonnes idées écolos. Un reportage de Jürgen Hecker adapté en français par Sylvie Guyot.

Findhorn, petit paradis écolo en Écosse

Cliquez ICI pour visionner le petit documentaire de 2min21

 

Les Jardins de Findhorn - Peter & Eileen Caddy, Dorothy Maclean...

La communauté de Findhorn se développe au cours des années 1970 (150 membres). Pour se structurer, elle crée une ONG en 1972, la Fondation Findhorn qui emploie des salariés. Mais c'est dans les années 80 qu'elle devient véritablement un écovillage, avec l'éclosion de nombreuses maisons écologiques, parmi les premières du Royaume-Uni. Elles utilisent la pierre locale et des mottes de paille pour l'isolation, ont des toits végétalisés et recyclent dans leurs murs des fûts de whisky. Findhorn devient membre fondateur du Réseau Mondial des Ecovillages (GEN).

Pour plus d'information sur cette communauté, vous pouvez visualiser ce documentaire Objectif Empreinte Zero" sur : France 5.fr

Plus de 50 ans se sont écoulés depuis les débuts de la communauté Findhorn et du travail pionnier de co-création avec la Nature et, à ce jour, les résultats continuent d’interpeller ! Alan Watson Featherston, qui a travaillé au sein de cette communauté, a depuis mis en place un Centre de Régénération Planétaire pour promouvoir et encourager les initiatives de régénération partout dans le monde, telle que l’association Trees for Life et bien d’autres…

Sites à voir :

Partager cet article

commentaires

serrurier paris 24/11/2014 17:39

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Florinette 24/11/2014 20:28

Merci beaucoup pour votre message, par contre je n'ai pas de lien vers le vôtre !
Bonne soirée, cordialement

Plumes d Anges 24/11/2014 11:08

Cette expérience est à la fois étrange et extraordinaire, j'ai ce merveilleux livre dans ma bibliothèque et je l'ADORE ! Je note le lien pour visionner "Objectif empreinte zéro", j'ai hâte de le faire ! Bises, douce journér Florinette. brigitte

Florinette 24/11/2014 14:59

Étrange et extraordinaire, c'est tout à fait ça !! J'ai beaucoup aimé cette lecture et pris note de certains passages des dévas qui me paraissent essentiels... Merci Brigitte et douce journée à toi aussi, je t'embrasse

Daniel 23/11/2014 15:13

Une belle aventure......La nature peut nous donner des merveilles à condition de la respecter.

Florinette 23/11/2014 16:15

Très belle ! Et j'ai effectivement appris, grâce à ce témoignage, que chaque esprit d'une plante à son propre caractère, on ne peut pas faire ce que l'on veut avec elle, car des échecs, Peter Caddy en a connu et l'esprit lui explique pourquoi...

witney 23/11/2014 12:44

je connais E Caddy et la petite voix et parfois reçois des mails de Findhorn, cet exemple est extra, bon dimanche

Florinette 23/11/2014 16:13

Ce qu'ils font est vraiment impressionnant et surtout nous apporte un autre regard sur la Nature, sur ce magnifique lien que nous avons avec elle. Merci Witney, bon dimanche à toi aussi !

Alex-Mot-à-Mots 23/11/2014 12:03

Ca donne envie d'aller y faire son marché....
Bises

Florinette 23/11/2014 16:10

Oh oui alors !! :-)
Bonne fin de journée Alex, bisous

Aifelle 22/11/2014 06:58

On a tellement parlé des Jardins de Findhorn à une époque, j'ai lu beaucoup d'articles. Je suis contente de voir que l'on en parle encore, ils ont été pionniers.

Florinette 23/11/2014 11:35

Je ne pensais pas qu'ils en étaient à leur 3ème édition. Cela m'a passionnée d'apprendre comment ils ont procédé pour la création de ce jardin et ce qu'il en a découlé par la suite. Il y a tellement de messages de la Nature qui rejoignent la pensée des peuples autochtones ou des expérienceurs que cela m'a tout d'abord étonnée, car cela se passe en 1962 et que l’on n’a pas beaucoup évolué, voire même régressé, et puis confortée dans mes ressentis.

capitaineecho 21/11/2014 20:57

j'ai oublie de dire que nous avons des toilettes sèches ,...

Florinette 23/11/2014 11:29

Ça c'est bien, il y a tellement de choses que l'on pourrait faire ou avoir pour préserver la nature !!

capitaineecho 21/11/2014 20:56

je rejoins cette idée de vie....je rejoindrai bien aussi les AMISH.....
Amities

Florinette 23/11/2014 11:28

Cette sérénité qui se dégage du deuxième reportage donne envie d'aller y faire une retraite. Pour ma part, je préférerais la communauté de Findhorn, car il n'y a aucune obligation ni contrainte ils sont plus libres.
Bon dimanche et à bientôt, amitiés !

L'Instant Présent

 

Recherche